L’oeuvre de la semaine : "Premium Connect" de Tabita Rezaire

Focus sur l'une des oeuvres de #ComputerGrrrls

Articles
vendredi 31 mai 2019
L’oeuvre de la semaine : "Premium Connect" de Tabita Rezaire

Avec Premium Connect, Tabita Rezaire propose de décoloniser internet. Il était temps.

A la fois artiste, chercheuse et guérisseuse, thérapeute en santé-tech-politix et professeure de Kemetic/Kundalini Yoga, Tabita Rezaire est une artiste plurielle, qui considère le corps comme une technologie. Son travail, qui privilégie le média vidéo, a été présenté en Corée du Sud, mais aussi en Australie ou au Danemark. Très intéressée par internet qu’elle rapproche du monde réel et qu'elle définit comme occidentalo-centré, mais aussi excluant, oppressif, raciste et patriarcal, elle appelle par son travail à le décoloniser et à le déconstruire.

C’est ainsi qu’elle réalise en 2017 Premium Connect. Cette vidéo d’une dizaine de minutes à l’esthétique internet 90’s propose une lecture alternative aux récits dominants et fait des parallélismes troublants. Tabita Rezaire démontre ainsi que le système binaire de code peut se rapprocher des protocoles tout aussi binaires du système de divination imaginé par le peuple Yoruba.

En convoquant ainsi le cyberespace pour parler des pratiques spirituelles, Tabita Rezaire en profite par le même mouvement pour évoquer dans le désordre des sujets divers et variés comme le système fongique, les communications ancestrales, et prouve ainsi qu’internet est utilisé pour servir un certain impérialisme culturel. En faisant apparaître dans Premium Connect aussi bien des échanges de textos que l’intervention de la philosophe nigériane Sophie Oluwole, Tabita Rezaire souhaite aider à e-cicatriser, et à démanteler cette nouvelle forme de colonialisme pour se reconnecter à soi.

 

PREMIUM CONNECT from TABITA REZAIRE on Vimeo.