Ce que nous devons à la ZAD

Alain Damasio - John Jordan - Geneviève Pruvost - Jade Lindgaard

Cette rencontre réunit des auteur·ice·s qui ont pris la plume pour défendre la Zad de Notre-Dame-des-Landes dans le livre Éloge des mauvaises herbes : Alain Damasio, John Jordan, Jade Lindgaard et Geneviève Pruvost.

La "zone à défendre" de Notre-Dame-des-Landes est bien plus qu’un bout de bocage. Dans un monde où tout doit être normé, catalogué, mesuré, homogénéisé, s’y inventent de nouvelles formes de vie et de liberté. Sur la Zad on existe en commun et on cohabite avec la nature. On partage des rêves et des outils. On sort de l’emprise du marché en construisant sa cabane en terre-paille. On lutte en dormant et on prépare les alternatives en occupant les terres. Ce n’est pas une utopie, c’est une lutte d’aujourd’hui pour les communs. En partie évacuée, partiellement détruite, la Zad et ses habitant·e·s sont pourtant toujours là.

Un écrivain, un artiste-activiste et habitant de la Zad, une journaliste et une sociologue : elles et ils témoigneront de l'importance de ce qui s'invente sur la Zad pour le reste de la société.

Soirée organisée à l’occasion de la parution de l’ouvrage Éloge des mauvaises herbes coordonné par Jade Lindgaard aux Liens qui libèrent.

Intervenants

  • Alain Damasio est un écrivain de l’imaginaire. Il décrit des dystopies politiques, des sociétés démocratiques totalitaires dans lesquelles les citoyens se contrôlent mutuellement (La Zone du dehors), mais aussi des épopées philosophiques aux accents révolutionnaires, des univers poétiques balayés par les vents (La Horde du contrevent).

  • John Jordan est un artiste-activiste et habitant de la ZAD, coauteur avec Isabelle Frémeaux des Sentiers de l’utopie (2011, Zones / La Découverte).  Ensemble, ils ont cofondé le Laboratoire d’Imagination Insurrectionnelle.

  • Jade Lindgaard est journaliste à Mediapart où elle écrit sur l'écologie, le climat, l'énergie, les grands projets d'infrastructures... Elle a écrit plusieurs livres, dont  je crise climatique (2014), Le Ba-ba du BHL avec Xavier de la Porte (2004), et La France Invisible (2006).

  • Geneviève Pruvost est sociologue du travail, du genre et des alternatives écologiques rurales, anciennement sociologue de la police.

Rencontres

Recherches à découvert #8

Recherches à découvert #8

Pratique d'artiste en coopération avec Marie Moreau

Après une présentation de son travail, l’artiste Marie Moreau anime une table ronde avec Yvane Chapuis, Nathalie Ferré et Sylvia Press-Laussinotte, dont l’objet est de mettre en perspective, depuis les champs de l’art et du droit, la nécessité d'inventer de nouveaux espaces pour une autre justice migratoire.

  • mardi 30 octobre 2018 à 19h00
Rencontres autour de la défense des droits des étranger·ère·s LGBTQI

Rencontres autour de la défense des droits des étranger·ère·s LGBTQI

Fiertés en Exil : Rencontres par l'Ardhis

Fiertés en Exil, c'est un après-midi militant et une soirée avec un concert de soutien à l'Ardhis. Avec un forum d'associations, des tables rondes, une projection et des performances, l'Ardhis propose de mieux comprendre les parcours des étranger·ère·s LGBTQI en France et les actions de l'association.

  • samedi 3 novembre 2018 à 13h30
Internet comme champ de bataille

Internet comme champ de bataille

Idéologies et technologies #1

Cette première séance s'interroge sur la manière dont le Web, espace autrefois foisonnant et décentralisé, se reconfigure sous la concentration des services, des politiques d'utilisation et des visions développées par ces plateformes hégémoniques. À qui appartiennent les données personnelles qui les nourrissent ? Qui les utilisent et comment circulent-elles ?

  • mardi 6 novembre 2018 à 19h00