Écritures transmédia

Projets & collaborations de l'école ESAG Penninghen

Les étudiants de 5ème année de l'ESAG Pennighen proposent une nouvelle approche du texte grâce à une démarche pluri-disciplinaire.

“Écritures transmédia” est la suite du cycle “Écritures” initié en septembre 2013 par les étudiants de 5ème année de l'ESAG Pennighen, pour une nouvelle approche du texte.

Les élèves de l’ESAG Penninghen travaillent depuis la rentrée 2014 à 21 projets transmédias aussi divers que DIG jeu rapprochant “casual” et “hardcore gamers” dans une aventure souterraine, KOTOmaison d’édition proposant des récits interactifs et des outils de créations hybrides, INCONSCIENT NUMÉRIQUEplateforme sociale visant à partager et analyser les rêves, ou DUNE — nouvelle vision de l’œuvre de Frank Herbert.

Ce projet se veut surtout une rencontre entre des compétences en code et des compétences graphiques, et le moyen de constituer des équipes pluri-disciplinaires pour développer des projets de recherche appliquée.

Présentation de ces projets et collaborations.

Rencontres

Electrical Walks Paris

Electrical Walks Paris

Inaudible Matters #0

Cette promenade imaginée par l'artiste Christina Kubisch dans l'espace public permet une nouvelle expérience de la ville à l'écoute des ondes imperceptibles à l'oreille nue.

  • Du 12 septembre au 12 décembre 2019
Electrical Walks Paris avec l'artiste

Electrical Walks Paris avec l'artiste

Inaudible Matters #1

Cette promenade, imaginée et accompagnée par l'artiste Christina Kubisch, dans l'espace public permet une nouvelle expérience de la ville à l'écoute des ondes imperceptibles à l'oreille nue.

  • mercredi 16 octobre 2019 à 15h00
  • mercredi 16 octobre 2019 à 18h00
Vers une observation corporelle de l'inaudible

Vers une observation corporelle de l'inaudible

Inaudible Matters #2

Performance de Mario de Vega et conférence de Maya Gratier

Que le réel puisse être parfois vide et silencieux à nos oreilles est d’abord l’expression de nos limites auditives. L’artiste Mario de Vega s’intéresse aux phénomènes normalement inécoutables et fait écho au travail de la chercheuse Maya Gratier sur les expériences auditives intra-utérines.

  • jeudi 24 octobre 2019 à 19h00