I Love Transmédia : les expositions

Plongez au coeur de l'histoire, de l'actualité et des nouveaux talents transmédia avec les trois expositions de I Love Transmédia.

2005 - 2015 : 10 ans de webcréation

En 2005, lorsque La Cité des Mortes est mis en ligne, ses commentateurs sont en bien en peine de le définir. Est-ce un documentaire ? Un site Internet ? Un reportage ? Un peu tout cela à la fois ; l’idée initiale de ses auteurs, Jean-Christophe Rampal et Marc Fernandez, est justement de proposer un prolongement audiovisuel au livre-enquête qu’ils avaient écrit sur les meurtres de centaines de femmes à Ciudad Juarez, au Mexique. On a fini par y apposer le terme « webdocumentaire », qui fédère autant qu’il fait débat. Cette difficulté de définir ce genre émergent est ce qui va en faire la richesse pour la dizaine d’années à venir, chaque œuvre trouvant alors la forme qui lui est propre, avec comme dénominateur commun la même volonté de raconter une histoire forte au spectateur-internaute. Ces douze œuvres, exposées dans leur globalité, seront accompagnées d’une frise chronologique répertoriant plus d’une cinquantaine d’œuvres, comme autant de jalons de cette histoire récente.

2006
We feel fine

Jonathan Harris, Sep Kamvar / Etats-Unis

Est-on plus heureux aux États-Unis ou en France? Dans quelle mesure la pluie est-elle associée à un sentiment de tristesse? Voici le genre de questions auxquelles le dispositif entend pouvoir répondre. Pour y parvenir, les auteurs ont aspiré des phrases postées sur des blogs comportant les tournures « I feel… » ou « I am feeling… ». Près de dix millions de sentiments et plus de deux millions de blogs ont ainsi été sondés, à raison de 15.000 nouvelles entrées chaque jour. Photographie éphémère qui tisse un (nouveau) réseau dans le réseau, We feel fine permet aussi de représenter l’immensité de la toile dans un univers légèrement plus petit, et plus accueillant.

2008
Voyage au bout du charbon

Samuel Bollendorff, Abel Ségrétin / France

Gare de Pékin. Vous êtes journaliste indépendant, en partance pour la province du Shanxi. Vous allez enquêter sur l’envers du « miracle économique » chinois, vous enfouir à 300 mètres sous terre pour explorer les conditions de travail des mineurs qui forent dans le charbon dont Pékin a tant besoin pour asseoir sa croissance. Sur le modèle des « livres dont vous êtes le héros », vous progressez en opérant des choix : continuer votre route ou visiter le bidonville, accepter de discuter avec un mineur ou préférer la représentation musicale du coin. Vous pourrez, vous devrez poser vos questions – au choix – aux forçats du charbon. Ils sont un demi-million à travailler dans cette région, et vingt d’entre eux meurent chaque jour dans des circonstances qui restent le plus souvent obscures. Grâce à un travail photographique et sonore pointu, le programme vous emmène dans un monde dévasté, entre désastre environnemental et conditions de vie impossibles. Guidé par un texte défilant sur les images du webdocumentaire, appuyé par des repères contextuels et didactiques que vous pourrez actionner selon vos besoins, vous serez alors confronté à des destins tragiques.

2008
Gaza / Sderot

Alex Szalat, Joël Ronez, Susanna Lotz / Alma Films, Trabelsi Productions, Ramattan Studios, Bo travail !, Upian /  France

Deux villes frontalières, et une interface qui rejoue leur opposition. A moins de trois kilomètres de distance, Gaza et Sderot se font face, Palestine et Israël sont murés dans une interminable guerre et ce webdocumentaire entend, dans la mesure du possible, décloisonner les représentations. Tournés et diffusés quasiment en temps réel, des courts-métrages de deux minutes nous content le quotidien des habitants, et nous rapprochent un peu plus de la réalité banale et concrète du conflit qui mine cette partie du monde.

2009
Highrise

Katerina Cizek/ ONF/ Canada

« Les tours dans le monde. Le monde dans les tours ». C’est à partir de cette intuition que ce vaste projet s’est construit ; plus de cinq ans de travail pour échafauder l’architecture de cinq webdocumentaires qui forment une exploration inédite de l’habitat urbain au 21ème siècle. Le premier projet, The thousandth tower, rassemble six habitants d’un même ensemble de la banlieue de Toronto qui racontent leurs intérieurs. Diversité culturelle et volonté de rénover le vivre-ensemble : les ferments du programme sont posés.

2010
The wilderness downtown

Chris Milk, Arcade Fire /Radical Media, Google Creative Lab / Etats-Unis

Pour pénétrer dans le programme, il faut renseigner une adresse. La maison dans laquelle on a grandi ou tout autre lieu de souvenir particulier. La technologie convoquée ici (Google Maps et Street View, HTLM 5) propose alors un voyage inattendu. La chanson d’Arcade Fire, utilisée pour ce clip interactif, progresse tandis que s’incrustent des images du lieu renseigné au départ. Le sens se construit dans l’enchaînement et la superposition des fenêtres, entre les images et avec le son. Madeleine de Proust interactive, ce parcours immersif et onirique vers des territoires sensoriels oubliés captive par sa puissance figurative.

2010
Prison valley

David Dufresne, Philippe Brault/ UPIAN, ARTE/ France

Vous voici conduit à Cañon City, Colorado, pour une plongée au cœur de la vallée des prisons américaine. 13 pénitenciers, 36.000 habitants et plus de 7.000 prisonniers. Les auteurs se sont mis au diapason en ménageant une place de choix au webspectateur, libre de s’immerger à sa guise dans le business de l’enfermement. Libre, aussi, d’interroger le bien-fondé d’une industrie qui prospère dans un pays où un individu sur cent passera par la case prison au cours de sa vie.

2012
Bear 71

Jeremy Mendes, Leanne Allison/ ONF/ Canada

Une femelle grizzly arpentant les Rocheuses canadiennes est piégée puis endormie. On l’équipe d’un récepteur GPS et d’une puce électronique. Elle devient l’ourse 71. Le design graphique et sonore offre à l’internaute plusieurs strates de récit, indépendantes et complémentaires. L’histoire linéaire contée par la voix-off se superpose au parcours interactif de l’utilisateur. L’expérience globale décrit un monde sous surveillance, qui englobe l’internaute via sa webcam. Traqueurs et traqués se confondent alors dans un saisissant retournement réflexif qui nous donne à penser sur la chimère d’un contrôle technologique absolu.

2012
Alma, une enfant de la violence

Miquel Dewever-Plana, Isabelle Fougère / Upian, Agence VU’, Arte/ France

Guatemala. Alma a 15 ans et décide d’entrer dans un gang. Elle s’engage avec sa clique dans un quotidien fait de vols, de violences et d’extorsions. Cinq ans plus tard, elle décide de quitter la Marra 18. C’est ce témoignage poignant, les yeux dans les yeux, qui forme l’ossature du webdocumentaire basé sur le travail au long cours du photographe Miquel Dewever-Plana et de la journaliste Isabelle Fougère. Dans un huis clos suffocant, Alma livre une confession sans fard sur sa vie d’alors, ballotée entre trafic de drogue et règlements de compte.

2013
Journal d'une insomnie collective

Hugues Sweeney, Guillaume Braun, Bruno Choinière, Thibaut Duverneix, Philipe Lambert / ONF / Canada

Vous avez rendez-vous avec l’insomnie. Choisissez votre heure pour hypothéquer une partie de votre nuit et vous rencontrerez alors Francis, Fatiha, Sarah ou Tina. Ils ouvrent une porte sur leurs intimités, dans le secret de leurs chambres. Nuits blanches à broyer du noir : quatre tableaux interactifs placent le visiteur face à ces solitudes tourmentées. Chacune d’entre elles dispose d’un dispositif spécifique pour se livrer. Comment l’insomnie s’installe, et comment peut-elle faire vaciller un monde ? Partager l’expérience sensible que propose ce projet, c’est aussi briser symboliquement l’isolement de ces êtres fatigués en se (re)connectant avec eux.

2013
Assent

Oscar Raby / Australie

Son père avait 22 ans quand il a été le témoin d’une exécution de masse au Chili. C’était en 1973, aux premières semaines de la dictature Pinochet: une « caravane de la mort » supprimait des opposants politiques sans autre forme de procès. Hanté par les confidences de son père, Oscar Raby se défait ici de ces souvenirs en les propulsant dans un casque de réalité virtuelle qui nous ramène sur les lieux des assassinats, en position d’observateur. Dépourvu du pouvoir d’infléchir le cours du récit, on explore alors autrement la manière dont les traumatismes de guerre se transmettent de génération en génération.

2015
Haïkus interactifs

Cyril Diagne & Béatrice Lartigue,  Jorge Caballero, Paul Artigas, Roc Albalat & Marcel Pié Barba, Charles Ayats, Mathias Desloges, Colleen, Étienne Després, Marc Lariière, Martin Rodriguez & Simon Roux, Theodor Twetman & Viktor Lanneld, Théo Le Du Fuentes & Barbara Govin, Thibaut Duverneix & David Drury, Pierre Jullian de la Fuente, Ziv Schneider, Florian Veltman, Yuichi Minamiguchi, Ben Swinden & Hamish Lambert / ONF, Arte/ Canada, France

Le défi était de taille : trouver des « équivalents web » aux traditionnels haïkus japonais. Faire le pari de la forme (très, très) courte pour traduire la quintessence de la poésie nippone en une expérience interactive pertinente. Douze projets ont été sélectionnés, puis mis en production pour constituer cette collection. Explorer la vie cachée des images, écouter les sons de nos objets quotidiens, découvrir ce que nos amis pensent réellement de nous… L’utilisateur doit « jouer » avec chacun de ces douze objets interactifs pour que ceux-ci s’animent, et dévoilent un peu de leurs charmes. Les thèmes et les idées se juxtaposent et s’entrecroisent tout au long d’une collection davantage basée sur la suggestion que sur l’expression ou l’affirmation.

2015
Jusqu'ici

Vincent Morisset / ONF, AATOAA, France Télévision Nouvelles Écritures/ Canada & France

Une simple balade en forêt, sans but apparent, dans le sillage d’un petit bonhomme blanc. Il n’y a rien à gagner, pas de point à engranger ni de niveau à passer. Entre jeu vidéo et film interactif, le programme explore un monde virtuel, animal et végétal, où le voyage spatio-temporel importe davantage que la destination. Point de boussole non plus pour s’orienter, l’émerveillement vous servira de guide… Jusqu’ici se rapproche davantage du cinéma que de la création web pour nous renvoyer finalement à notre propre appréhension de la vie. En magnifiant l’instant présent, le programme interroge nos empressements quotidiens.

TIU Lab : projets étudiants

L’association TIU a mis en place un laboratoire pédagogique unique en son genre, réunissant professionnels et étudiants afin de créer une émulation commune autour de projets originaux et multiplateformes. Avec la participation de formations supérieures de premier plan et la constitution d’un comité de pilotage spécialisé, TIU vise à découvrir de nouveaux talents en initiant chaque année la production de plusieurs œuvres transmedia. 

DEAD END

Bellecour Esia 3D

Prenez part à un jeu vidéo d'infiltration et de survie où vous devez sauver vos proches capturés par des rednecks, des paysans américains psychopathes. Une web-série vient s'ajouter à cet univers dans lequel John tente de sauver le plus de personnes possibles. Vous en apprendrez alors plus sur la vie des rednecks et leur façon de penser, tout en découvrant les mêmes lieux que dans le jeu vidéo, des objets cachés et bien d'autres éléments !

FKN PROJECT

CELSA

Louise, 28 ans, fait appel à une agence pour retrouver Victor, son amant disparu. Dans cette fiction transmedia, vous incarnez un jeune détective lors de sa première affaire. Géolocalisation, métadonnées, réseaux sociaux : pour retrouver sa trace, toutes les clefs sont à portée de clic. Internet n’oublie rien…

LE TEMPS KOGI

Université Paris I Sorbonne

Et s’il fallait vivre loin de tout pour avoir le temps de tout vivre ? Les Indiens Kogis, en Colombie, connaissent une toute autre temporalité que la nôtre. Leur temps présent est étendu, leur passé collectif et lointain. Ce rapport au temps est-il seulement imaginable ? Le Temps Kogi est une expérience transmedia. Il n’explique pas le temps de cet autre peuple, il le donne à vivre.

LITTLE HEROES

CCI Multimédia Annecy - Gobelins

Little Heroes est un dispositif transmedia ludique visant à être utilisé à l’hôpital, dans le service pédiatrie. Son but est de rassurer les enfants face à l’univers austère du milieu médical, de les aider à se sociabiliser avec les autres patients, grâce à un jeu accessible au plus grand nombre. L’hôpital est transformé en un vaisseau spatial, qui explore et protège la galaxie, chaque enfant devenant un membre d’équipage et un aventurier du cosmos.      

ONDE

ESAAT

Onde est un générateur visuel et sonore, où l’œil entend et l’oreille voit, pour reprendre le titre d’un court-métrage de Norman McLaren. Un outil qui permet de produire des images et d’entendre le son qu’elles révèlent, selon un processus créatif singulier. Onde offre un moment d’écoute de sa sensitivité, de sa sensibilité, autour d’un micro-évènement graphique et sonore presque intime. Onde c’est le sens du partage, et le partage des sens.

POUR QUELQUES POIGNÉES DE FERRAILLE

Gobelins - CNAM Enjmin

Dans une décharge publique abandonnée par l'homme, les animaux font la loi. Mouettes, chats, rats et taupes se querellent pour le contrôle de ce désert de déchets. Dans le jeu vidéo, arpentez cet univers aussi hostile que loufoque en incarnant Jazz, un rat solitaire et persécuté, et forgez son destin. Dans le jeu de plateau, c'est à plusieurs que vous affrontez les dangers de la décharge.

STATES OF LIGHT

Gobelins - CNAM Enjmin

Avec States of light, apprenez les mécanismes de la lumière grâce à une application tablette pédagogique et ludique, faisant intervenir des objets connectés. Découvrez les mystères du monde de SOL en maîtrisant la lumière dans un jeu de réflexion pour PC.

THE SPACE WE LIVE IN

Gobelins - CNAM Enjmin

Prenez les commandes d’un vaisseau spatial dans un univers d’anticipation, en plein cœur du système solaire.  Cette expérience transmedia et collaborative comprend une installation immersive et un jeu mobile.

UNDERGROUND

Gamagora

Underground est un jeu hybride où vous contrôlez vos actions avec des figurines sur une tablette tactile. À travers des missions tactiques, les joueurs incarnent Jake, Amy et Dom dans un combat contre l’Ordre. Amusez-vous ensemble autour de ce jeu de société cyberpunk d’un nouveau genre.

VERSUS

CELSA & LISAA

 Plongez dans une expérience réaliste et transmedia à la croisée du judiciaire et du spectacle ; un système pénal où les maîtres mots sont la transparence et l'interactivité. Vous souhaitez devenir juré ? La e-Cour d'assises attend votre participation. Que Justice soit faite ! 

Hits Playtime

De février à juin, plus de 150 étudiants ont réalisé des créations ludiques originales pour la cinquième édition du concours de jeux Hits Playtime. Un jury international a décerné 4 prix et plusieurs mentions parmi la vingtaine de prototypes. Retrouvez les nouveaux talents du jeux vidéo et les jeux lauréats d'Hits Playtime, dans l'Espace jeux vidéo de la Gaité lyrique.

KINESIS

Institut de Création et d'Animation Numérique (ICAN) 

Kinesis est un jeu d’exploration et de réflexion où le joueur a la possibilité de rendre visible et de solidifier le mouvement des objets.
Grand prix du jury

EDEN PROJECT

École supérieure d'infographie Albert Jacquard (ESIAJ)

Le joueur incarne une nouvelle recrue à qui l’on a assigné la fonction de commandant d'une planète située dans une autre galaxie.
Prix du gameplay et prix de la communauté

NAPASPAMUS

Supinfogame

Dans un univers loufoque, le joueur incarne une tête qui se déplace en roulant et doit retrouver son corps.
Mention spéciale du jury

HANGING GARDEN

Institut de Création et d'Animation Numérique (ICAN)

Le joueur  incarne une entité supérieure qui a pour but d'empêcher son peuple de mourir en s'égarant dans un jardin céleste.
Mention spéciale du jury

PROJECT LIGHTFORCE

École supérieure d'infographie Albert Jacquard (ESIAJ)

Un jeu de course futuriste se déroulant sur une île.
Mention spéciale du jury

SIGMA

Supinfogame

SIGMA est un jeu d’exploration spatiale en temps réel, où le joueur dirige un vaisseau d’une planète à une autre.
Mention spéciale du jury

Autres événements du festival « I Love Transmedia »

Rencontre
Patrimoine : comment préserver la webcréation au royaume des API ?

Patrimoine : comment préserver la webcréation au royaume des API ?

Table ronde

Conversation autour de la seconde vie des œuvres web et de leur préservation

  • jeudi 1 octobre 2015 à 15h30
Rencontre
10 ans de webcréation : l’émergence d’une forme

10 ans de webcréation : l’émergence d’une forme

Table ronde

Retour sur le passé, le présent et le futur de la webcréation.

  • jeudi 1 octobre 2015 à 14h30
Exposition
I Love Transmédia : les expositions

I Love Transmédia : les expositions

Plongez au coeur de l'histoire, de l'actualité et des nouveaux talents transmédia avec les trois expositions de I Love Transmédia.

  • Du 1er au 4 octobre