La recherche éditée sous les radars
La recherche éditée sous les radars

La recherche éditée sous les radars

T&P Work UNit

Revue des revues : cette rencontre présente les nouvelles publications de recherche en design et design numérique, graphisme, urbanisme, architecture, photographie et mode.

À l'occasion du prochain lancement de la revue de recherche en design bilingue Raddar, les éditrices de T&P Work UNit organisent une table ronde à laquelle participent sept revues de recherche, issues des domaines du graphisme, de la photographie, de l’architecture et de l'urbanisme, du design et du design numérique, et de la mode.

Tous enclins à certaines formes d’expérimentation, les acteurs de ces revues interrogent le fonctionnement des revues spécialisées, des modes académiques de l’édition scientifique et du public auquel s’adresser. Elles cherchent également à promouvoir une recherche de langue et de pensée francophone de différentes façons.

À l'instar de Raddar, la rencontre s’adresse à toutes celles et ceux qui s'intéressent à la façon dont ces arts appliqués irriguent tous les pans de l'activité humaine, et aux manières dont les praticiens et les chercheurs souhaitent en rendre compte, en rendant accessibles et sensibles les points de vue spécialisés.

Back Office : Kévin Donnot

Kévin Donnot est designer graphique au sein de l'atelier E+K co-fondé avec Élise Gay en 2011 et enseigne le design graphique à l’École européenne supérieure d’art de Bretagne. Son travail, mêlant programmation informatique et design graphique, est axé sur la conception de projets éditoriaux imprimés et/ou numériques. Il est également co-fondateur avec Élise Gay et Anthony Masure de Back Office co-éditée par B42 et Fork Edition (Paris).

Faire : Sacha Léopold ou François Havegeer

Revue Faire. Regarder le graphisme. Sacha Léopold et François Havegeer fondent en 2012 Syndicat leur studio de création. Ils investissent des projets transversaux où la pratique de l’image vient se confronter à l’installation et où la réalisation d’objets témoigne d’un intérêt pour les techniques d’impression. En 2015 nait Empire, leur structure d’édition, en 2017 nait leur revue Faire.

Marnes : Éric Alonzo, Benoît Santiard ou Guillaume Grall

Documents d’architecture. Éric Alonzo, architecte et docteur en architecture, enseigne à l’École d’architecture de la ville et des territoires où il codirige avec Frédéric Bonnet le post-master en urbanisme. Il fonde en 2012 avec Sébastien Marot, la publication Marnes, documents d’architecture.

Benoît Santiard et Guillaume Grall fondent en 2012 Building Paris, un studio de communication et de design graphique à l’intérêt prononcé pour l’architecture. Ils enseignent la communication du projet à l’École d’architecture de Marne-la-Vallée. Ils assurent la conception graphique de la revue Marnes. La revue est éditée par Marnes (École d’architecture de la ville et des territoires à Marnes-la-Vallée).

Migrant Journal : Justinien Tribillon

Justinien Tribillon est urbaniste, essayiste et éditeur. Il est chercheur à Theatrum Mundi, une organisation qui s’intéresse à la relation entre vie publique, urbanisme et art et craft. Enseignant et doctorant à la Bartlett, University College London, il s’intéresse à la frontière Paris/banlieue à travers le Boulevard Périphérique. Il est co-fondateur rédacteur-en-chef de Migrant Journal et co-conçoit la revue avec Off-Shore, studio graphique suisse. La revue est éditée par Migrant Journal Press.

Modes pratiques : Mathieu Buard

Revue d’histoire du vêtement et de la mode. Mathieu Buard est professeur agrégé de l’E.N.S Paris-Saclay et enseigne à l’Ecole Duperré Paris. Il développe par ailleurs un travail de commissaire indépendant pour l’art contemporain émergent. Il écrit entre autres pour les revues magazine et Modes pratiques. La revue est éditée par l’Ésaa Duperré et l’Irhis (Institut de recherches historiques du septentrion, Université de Lille/CNRS). Elle est coordonnée par Manuel Charpy. Design graphique : Patrick Verdière.

Transbordeur photographie : Eléonore Challine et Olivier Lugon 

Histoire et société. Olivier Lugon est historien de la photographie, professeur à l’Université de Lausanne. Spécialiste de la photographie du XXe siècle, de l’histoire de la scénographie d’exposition et de la projection, il codirige avec Christian Joschke la revue Transbordeur : photographie, histoire, société. Eléonore Challine est maître de conférences en histoire de la photographie à l'Université Paris I. Spécialiste du XIXe et XXe siècles, elle s’intéresse à la question des archives, collections et institutions photographiques. Ses recherches actuelles portent sur le croisement entre histoires de la photographie et du design. Elle est membre du comité de rédaction de la revue Transbordeur. La revue est éditée par Macula (Paris). Design graphique : Schaffter Sahli.

Raddar : Catherine Geel

Revue annuelle de design. Design Annual Review. Catherine Geel est chercheur, historienne du design, éditrice, spécialiste des écrits de designer. Elle enseigne à l’E.N.S Paris-Saclay et l’Ensa-Nancy et est commissaire du Pavillon français de la Triennale de Milan en 2019. Marie Lejault est designer de formation, éditrice et administre les projets de T&P. Elles initient ou participent à des projets allant du commissariat d’exposition à des soirées de lectures de textes, de l’édition à la conception de projets. La revue est co-éditée par T&P Work UNit (Paris) et le Mudac (Musée d’art appliqué et de design, Lausanne). Elle est coordonnée par Claire Favre-Maxwell, Marco Costantini, C. Geel et M. Lejault. Design graphique : Julien Mercier.

 

Rencontres

Recherches à découvert #8

Recherches à découvert #8

Pratique d'artiste en coopération avec Marie Moreau

Après une présentation de son travail, l’artiste Marie Moreau anime une table ronde avec Yvane Chapuis, Nathalie Ferré et Sylvia Press-Laussinotte, dont l’objet est de mettre en perspective, depuis les champs de l’art et du droit, la nécessité d'inventer de nouveaux espaces pour une autre justice migratoire.

  • mardi 30 octobre 2018 à 19h00
Rencontres autour de la défense des droits des étranger·ère·s LGBTQI

Rencontres autour de la défense des droits des étranger·ère·s LGBTQI

Fiertés en Exil : Rencontres par l'Ardhis

Fiertés en Exil, c'est un après-midi militant et une soirée avec un concert de soutien à l'Ardhis. Avec un forum d'associations, des tables rondes, une projection et des performances, l'Ardhis propose de mieux comprendre les parcours des étranger·ère·s LGBTQI en France et les actions de l'association.

  • samedi 3 novembre 2018 à 13h30
Internet comme champ de bataille

Internet comme champ de bataille

Idéologies et technologies #1

Cette première séance s'interroge sur la manière dont le Web, espace autrefois foisonnant et décentralisé, se reconfigure sous la concentration des services, des politiques d'utilisation et des visions développées par ces plateformes hégémoniques. À qui appartiennent les données personnelles qui les nourrissent ? Qui les utilisent et comment circulent-elles ?

  • mardi 6 novembre 2018 à 19h00