Nakhane

Qui aurait dit que le nouveau messie de l’indie rock viendrait d’Afrique du Sud ? Nakhane réenchante une soul expérimentale teintée d’électronique et de subliminales influences africaines.

Armé d’une voix dont la pureté déchirante rappelle celle d’Anohni, Nakhaneartiste sud-africain polymorphe, semble tombé du ciel tellement il captive. Magnétique, son physique androgyne et quasi-juvénile dissimule, les affres qui tourmentaient son âme il y a quelques années encore.

« Lorsque j’étais chrétien et que, chaque jour, je priais Dieu, je n’éprouvais que haine envers moi-même. Chaque jour de ma vie, j’essayais de toutes mes forces d’être comme les autres, hétérosexuel. J’étais même persuadé que j’arriverais à "guérir" de mon homosexualité. Je vivais constamment dans la peur ; je me contrôlais en permanence. »

Seules la musique et les harmonies vocales que ce Nakhane pratiquait depuis l’enfance avaient le pouvoir de le libérer de son fardeau de honte et d’angoisse. Un premier album Brave Confusion, évoquait déjà ces tourments et ces paradoxes

Le second, nommé You Will Not Die, s’inscrit dans un désir d’émancipation encore plus vaste. Après s’être libéré du regard des autres en faisant son coming out, Nakhane s’affranchit du regard de Dieu. Renoncer à la prière signifiait accepter d’être soudain envahi par le silence. Ce vide en soi, aussi vertigineux qu’une dépression, seule sa musique pouvait arriver à le combler. Et c’est ce qui touche si fort, parfois jusqu’aux larmes, dans les morceaux de Nakhane et en fait un artiste alternatif à la fois hors normes et universel

Concerts

Black Bones [Solo]

Black Bones [Solo]

Les concerts trépi-dansants de Capitaine futur

En clôture du thème Supernaturel, Capitaine futur fait signe à Black Bones, un ange paré d’ailes aux diodes luminescentes et d’une guitare folk. Ensemble, ils chantent entre sons et lumières et jettent un dernier regard à la supernature, technologique et sauvage.

  • dimanche 18 novembre 2018 à 15h30
Miossec + W. H. Lung + Terrenoire

Miossec + W. H. Lung + Terrenoire

Les Inrocks Festival 2018

Miossec présente son 11e album intitulé "Les Rescapés", l'un des plus personnels musicalement, entre blues tzigane et rock'n'roll. Les rockeurs mancuniens W. H. Lung et leurs chorégraphies épileptiques et le duo stéphanois de pop poétique Terrenoire complètent l'affiche.

  • mercredi 21 novembre 2018 à 19h00
Mauvais Œil

Mauvais Œil

Les Inrocks Festival 2018 - Inrocks Lab

Mauvais Œil invite à son sabbat, 45 minutes d’incantations divines en arabe et en français. Le groupe développe ensemble un envoûtant univers musical dont le large spectre d’influences mêle rythmes orientaux à la coldwave et où se côtoient djinns et esprits lumineux.

  • jeudi 22 novembre 2018 à 18h30