Penser l’effondrement à partir de l’Afrique-Monde
Core Dump, Francois Knoetze, installation, 2018 © ZKM | Karlsruhe, photo : Tobias Wootton

Penser l’effondrement à partir de l’Afrique-Monde

Yves Citton, Abdul-Karim Mustapha, Oulimata Gueye, Achille Mbembe

Comment décoloniser notre imaginaire de l’effondrement ? Tel pourrait être le titre alternatif de ce séminaire organisé autour de quelques propositions philosophiques, politiques et esthétiques venant des pensées africaines.

Il devient de plus en plus clair que nous ne pouvons penser les interactions entre technologies, numérique, médiations humaines et création artistique sans tenir compte de la perspective d’effondrement social et écologique dont les études scientifiques dessinent la probabilité grandissante à l’horizon de notre futur proche.

Or, l’imaginaire de l’effondrement peut légitimement être suspecté d’occidentalo-centrisme dans ses prémisses mêmes, dans sa conception du temps comme de l’histoire et de l’agir humain. D’où la nécessité de reconsidérer cet imaginaire de l’effondrement – et ce qu’il implique en termes des rapports entre sciences, techniques et création artistique – du point de vue de l’Afrique-Monde, dont Achille Mbembe et Felwine Sarr ont agencé Les Ateliers de la pensée à Dakar en 2016, ainsi que dans leurs livres récents.

Intervenant·e·s

  • Introduction par Yves Citton

  • Abdul-Karim Mustapha : membre du collectif de rédaction de la revue Multitudes, il a, entre autres, publié des articles dans les domaines des subaltern studies, de l’esclavagisme, de la psychoanalyse. Il a également le co-édité The philosophy of Antonio Negri (volume 1/2005 et volume 2/2007).

  • Oulimata Gueye : curatrice et critique indépendante dans le domaine de l’art numérique et de l’innovation technologique du continent africain et de ses diasporas.

  • Achille Mbembe : docteur d’histoire, grand théoricien du post-colonialisme, il est actuellement membre de l’équipe du Wits Institute for Social & Economic Research (WISER) de l’Université du Witwatersrand de Johannesburg en Afrique du Sud. Ses principaux centres d’intérêts sont l’histoire de l’Afrique, la politique africaine et les sciences sociales.

En partenariat avec

Rencontres

Grand débat national, démocratie année 0 ?

Grand débat national, démocratie année 0 ?

Design Fiction Club : Saison 02 #02

En tant qu'événement tourné vers l'art de "designer pour débattre", le Design Fiction Club se doit d’aborder le Grand débat national. Rendez-vous pour une séance spéciale "Futur Fitness" !, atelier d'exploration critique, collective et spéculative.

  • mardi 26 mars 2019 à 19h00
Soirée de lancement de la revue Soldes

Soirée de lancement de la revue Soldes

Opus #6 : La pensée du vivant

Soldes Almanach, l'Art Kiosque à l'ère discount, est une revue tabloïde qui donne la parole aux fous et aux sages. Elle vient célébrer le lancement de son opus #6 avec une soirée à l’image de son approche pop et intello des pratiques contemporaines.

  • mardi 2 avril 2019 à 19h00
Behind the S.C.E.N.E

Behind the S.C.E.N.E

Les entrepreneurs culturels à la conquête de l'Europe

À travers des conférences, des ateliers, des projections vidéo et des masterclass, Creature présente une journée dédiée à la solidarité internationale et à l’entrepreneuriat culturel en Europe.

  • vendredi 5 avril 2019 à 14h30