Toxic Tour
© Clémence Seurat

Toxic Tour

Ce qui dépend de nous #6

Le cycle "Ce qui dépend de nous" pour penser, sentir et agir l’écologie, se clôture par une balade toxique dans le nord de Romainville en compagnie de l'historien Sylvain Piron et d'habitant·e·s.

Les Toxic Tours

Un toxic tour est une balade toxique qui prend la forme d’une visite guidée de lieux de pollution de l’environnement et de dérèglement climatique. Cette promenade est proposée à la suite de celles initiées il y a quelques années en Seine-Saint-Denis par Toxic Tour 93.

Toxic tours, c’est le nom d’un phénomène protestataire né dans les années 90 aux États-Unis dans des quartiers pauvres qui se réveillaient avec des décharges industrielles clandestines, des sous-sols pollués en douce aux métaux lourds et des maladies "exotiques" en pagaille. Aujourd’hui, le mouvement s’est répandu dans le monde entier (Brésil, Bolivie, Afrique du Sud, etc.).

Programme du Toxic Tour à Romainville

Rendez-vous à 15h à la station de métro Bobigny-Pantin-Raymond Queneau (ligne 5).

En banlieue est, la densification du Grand Paris pousse à l’occupation de terrains industriels fortement pollués et les quartiers nord de Romainville en fournissent un exemple admirable. La visite guidée débute par une exploration de la ZAC de l’Horloge, sur le site historique des laboratoires Roussel UCLAF, où va notamment s’ouvrir un vaste centre d’art contemporain.

Elle se poursuit dans la Corniche des Forts, pour observer une ancienne carrière de gypse où une forêt a pris naissance, que la Région Ile-de-France aménage en "base de loisirs". Nous y ferons une pause dans les jardins familiaux où poussent des végétaux qui ne sont pas vraiment propres à la consommation.

Le tour s’achève à la cité Gagarine, promise à la destruction pour laisser place à un "éco-quartier", sur l’emplacement d'une ancienne usine de spécialisée dans le traitement et le revêtement des métaux qui a laissé de fortes quantités de cyanure dans le sol. La marche propose de faire l'expérience collective et concrète de nos conditions de vie polluées.


En partenariat avec

Autres événements du cycle « Ce qui dépend de nous »

Rencontre
Cohabiter : assemblages terrestres

Cohabiter : assemblages terrestresComplet

Ce qui dépend de nous #4

Cohabiter, c’est composer de nouvelles assemblées entre êtres humains et les autres espèces du vivant, le règne minéral et les artefacts technologiques. C’est prendre soin des écosystèmes auxquels nous appartenons.

  • mardi 28 mai 2019 à 19h00
Rencontre
Vivre avec la catastrophe

Vivre avec la catastrophe

Ce qui dépend de nous #5

Dans la zone de Fukushima, les habitant·e·s apprennent à cohabiter avec la contamination et à recomposer leur vie dans les dangers invisibles de la catastrophe. Cette dernière rencontre du cycle rappelle que la fin du monde n’est que la fin d’un monde.

  • mercredi 12 juin 2019 à 19h00
Rencontre
Entrée en matière : histoires et politiques de l’Anthropocène

Entrée en matière : histoires et politiques de l’AnthropocèneComplet

Ce qui dépend de nous #1

Avec la performance Matters, cette première séance est une entrée en matière dans les histoires et les politiques de l’Anthropocène, cette nouvelle ère géologique marquée par l’impact des activités humaines à l’échelle planétaire.

  • mercredi 20 février 2019 à 19h00

Dans le magazine autour du cycle « Ce qui dépend de nous »

Des pistes pour comprendre les enjeux de l'Anthropocène

Des pistes pour comprendre les enjeux de l'Anthropocène

Article

Réunis pour accompagner le cycle "Ce qui dépend de nous", voici un lexique et une sélection de sites internet, de livres et de podcasts pour comprendre rapidement les enjeux de l'Anthropocène.

Des pistes pour comprendre la notion de réparation dans les crimes environnementaux

Des pistes pour comprendre la notion de réparation dans les crimes environnementaux

Article

Réunis pour accompagner le cycle "Ce qui dépend de nous", voici un lexique, une sélection d'articles, livres, podcasts et sites internet pour comprendre rapidement les enjeux de la réparation dans les crimes environnementaux.

Pour aller plus loin : "Décoloniser la pensée et les savoirs"

Pour aller plus loin : "Décoloniser la pensée et les savoirs"

Article

A l'heure où le monde doit opérer un changement radical et sortir du schéma de prédation qui unit l'homme à l'animal, au végétal, au minéral et même à l'autre, une sélection de livres, sites et podcasts pour ne plus répéter les mêmes erreurs.

Pour aller plus loin : "Cohabiter : assemblages terrestres"

Pour aller plus loin : "Cohabiter : assemblages terrestres"

Article

Les humains ne sont plus au centre du monde : ils doivent dorénavant cohabiter avec le vivant, mais aussi le minéral et les artefacts technologiques. En attendant le 28 mai et le quatrième volet de notre cycle "Ce qui dépend de nous", une sélection de podcasts, de mots, de livres et de sites pour apprendre à partager et étendre son champ social au delà de l'espèce humaine.