Coralie Ehinger et Philippe Beau Coralie Ehinger et Philippe Beau Coralie Ehinger et Philippe Beau
Montage photo : Coralie Ehinger / Philippe Beau © Antoine Dubroux
creation.residences.single

Coralie Ehinger et Philippe Beau


Philippe Beau, artiste ombromane, et Coralie Ehinger, spécialiste du thérémine, ont créé ensemble Du bout des doigts, un projet hybride entre concert, spectacle et performance, autour de deux arts atypiques et méconnus : l’ombromanie et le thérémine. Deux mots aux consonances assez proches ; deux arts qui possèdent une même approche : ne rien toucher, laisser les mains "libres". Libres de mouvement, libres de créer dans l’espace, mais d’une manière très précise.

Du bout des doigts, c’est l’envie de partager la rencontre de deux univers, de manière poétique, ludique, intime et interactive. C’est aussi un hommage au plus ancien instrument de musique électronique, créé en 1919, et à la plus ancienne façon de créer une image, pratiquée dès l’aube de l’humanité. À la clé : une chorégraphie de son et image d’un nouveau genre, un ballet à quatre mains, en toute liberté.

Philippe Beau

Magicien, ombromane et passionné de cinéma, Philippe Beau est un artiste qui pratique l'art du jeu d’ombres. Ses spectacles rendent hommage à cet art vivant, précurseur du cinéma. Avec ses deux mains, il crée des images magiques. Philippe Beau parcourt le monde, de Paris à Las Vegas en passant par Hong Kong, pour le Cirque du Soleil ou le Crazy Horse. 

Coralie Ehinger

Passionnée par l’histoire des instruments électroniques et véritable spécialiste duthérémine, son instrument de prédilection, Coralie Ehinger organise de nombreuses conférences et événements, en marge de ses performances scéniques personnelles.

Les événements passés de cette résidence