L'Agenda d'Anne Roquigny

Anne Roquigny, curatrice nouveaux médias, parcourt la planète d'est en ouest, traverse des paysages sonores et des panoramas lumineux, se délecte de pixels et de substances hallucinantes. On la suit partout, là où « la perception est un médium à part entière. »
Séoul

Lundi 15 avril • Séoul

Je commence la semaine à Séoul, oui ce n'est pas très rassurant mais l'Ambassade qui m'invite me confirme que tout est ok ! Je suis invitée par Daniel Kapelian qui organise le Digital Peace Festival. J'anime un workshop webjay au Nabi Center. Les jeunes artistes coréens avec lesquels je travaille sont très créatifs.

L'exposition Soleil Froid

Mardi 16 avril • Palais de Tokyo - Gaîté Lyrique

Je me téléporte vers l'ouest de la planète et à midi pile je suis au Palais de Tokyo pour l'exposition Soleil Froid. Je veux être la première à plonger dans les oeuvres cinétiques de Julio Le Parc, un artiste qui a consacré toute sa vie à l'expérimentation de la lumière et du mouvement. Avant de partir, je descends vers les nouveaux espaces d'exposition du Palais de Tokyo pour découvrir les œuvres de la jeune génération et notamment le travail d'Hicham Berrada. Ce soir à Paris, le magazine MCD – qui m'a récemment invitée comme rédactrice en chef du numéro 69 sur le Netart – fête ses 10 ans à la Gaité Lyrique à partir de 19h. Entre 2 performances, j'en profite pour aller écouter les sons de la Sainte Baume diffusés en direct dans la Chambre Sonore de la Gaîté Lyrique : c'est une installation sonore de Grégoire Lauvin, SplitSoundscape, jusqu'au 28 avril.

HC Gilje - Wid-Up Birds, 2008.

Mercredi 17 avril • Bruxelles - New York

Hop hop hop, je prends le premier Thalys pour Bruxelles et je visite l''exposition du festival The Digital Now, une initiative de Bram Crevits qui propose d'étudier les oiseaux pour parler ubiquité et de notre rapport aux technologies. Hop hop hop, je profite du décalage horaire et je me téléporte à New York à Eyebeam pour voir l'expo F.A.T. GOLD: Five Years of Free Art & Technology Use, une retrospective du travail du collectif FAT dont font partie Arm Bartholl et Evan Roth (curator: Lindsay Howard, jusqu'au 20 avril).

« Real Humans »

Jeudi 18 avril • Paris

Je commence par l'exposition Sous Influences, arts plastiques et psychotropes à la Maison Rouge à Paris : un ensemble d'œuvres, de documents et de films qui prend pour thème les rapports entre arts plastiques et produits psychotropes (jusqu'au 19 mai 2013). J'enchaîne avec Spring Breakers, le dernier film d'Harmony Korine qui a choisi de travailler avec Benoit Demie – le chef opérateur de Kaspar Noé – pour que le film soit « une expérience physique et fasse l'effet d'une prise de drogue ». Ce soir je reste au chaud et regarde Arte. Je prends en route la nouvelle série suédoise Real Humans. Avant de me coucher, je regarde le programme de Remote Encounters, un événement dédié à l'écoute distante et aux performances en réseau. Je découvre le nouveau projet de Jérôme Joy Synema.

David Bowie

Vendredi 19 avril • Londres

Today, off to London. J'ai hâte de voir cette exposition consacrée à David Bowie organisée par le Victoria and Albert Museum. Avant de repartir, une visite à la Hayward Gallery pour voir l'expo Light Show s'impose. 

« Test pattern [n°4] » de Ryoji Ikeda

Samedi 20 avril • Franche Comté - Paris

Ça fait plus de dix ans que je n'ai pas mis les pieds en Franche Comté. Mais je me motive car j'ai très envie de me fondre les codes barres de Ryoji Ikeda qui présente au Frac de Besançon son installation Test pattern [n°4]. Je reviens à Paris pour la dernière soirée du festival Sonic Protest programmée au Cirque électrique. Cette 9ème édition a proposé pendant 10 jours plus de 50 concerts et des expositions dans 11 villes en France, Suisse et Belgique. J'ai l'impression d'avoir loupé beaucoup de concerts et de projets intéressants, notamment l'exposition à la Générale et le projet de Art of Failure qui met en vibration des espaces architecturaux.

L'exposition Dynamo.

Dimanche 21 avril • Paris

J'espère que je ne vais pas rater cette semaine la séance unique du dimanche à 11h au MK2 de The artist is Present, le documentaire sur l'exposition de Marina Abramovic au Moma à New York. Cet après midi, je fais la queue pour voir l'exposition Dynamo au Grand Palais à Paris qui présente un siècle de lumière et de mouvement dans l’art de 1913 à 2013.