Concert

30 years of THRASHER skate rock: Dinosaur Jr + The Goat + Bad Shit

Samedi 2 Juillet 2011 à 20h
Le magazine américain Thrasher fête ses 30 ans au son des guitares électriques, des batteries et voix rageuses de 3 groupes mythiques de la culture skate.
  • Dinosaur Jr

Magazine-brulôt du skateboard, la publication basée à San Francisco fête ses 30 ans cette année et c'est elle qui a sculpté en très grande partie l'image rebelle et anti- establishment du skateboard. Pour cette rétrospective, le magazine présente une sélection des photos les plus iconiques parues dans ses pages (4e étage). Pas suffisant toutefois pour "la Bible" qui est aussi réputée pour son contenu musical furieux. Thrasher a donc décidé de frapper un grand coup en invitant ses disciples à une soirée exceptionnelle avec ses groupes favoris, histoire de célébrer dignement trois décennies de "Skate and Destroy ".

 

Dinosaur Jr performing Bug in its entirety (USA)

Quand nous avons décidé d’organiser cet événement autour de la culture skate, le premier groupe sur lequel tout le monde est tombé d’accord c’est Dinosaur Jr ! Mené de main de maître depuis 25 ans par J Mascis et ses acolytes Murf et Lou Barlow, Dinosaur Jr reste un des plus grand groupes de scène, dont les morceaux commencent régulièrement par d’incroyables solos de guitare. Grâce à ses liens très serrés avec la plus bizarrre et arty des marques de skate depuis ses débuts (Alien Workshop), à l'orée des années 90, et à la pratique très honorable du skateboard par J mascis, Dinosaur Jr est devenu un mythe musical de la culture skate. Une seul chiffre pour le prouver : la musique de Dinosaur Jr est présente dans pas moins de 28 BO de vidéos de skate ! Bug, c'est le nom d'un de leur album sorti en 1988 qu'ils rejouent ce soir entièrement.

The Goat (USA)

The Goat, c'est un peu la version crash d'un boys band, composé de skateurs célèbres. Cette bande de vrais potes soudés autour de l'univers des marques de skates qu'ils ont montées (Deathwish, Shake Junt...) compte en effet deux skaters pros en activité (Andrew Reynolds et Kevin "Spanky" Long), un célèbre photographe de The Skateboard Mag et, hurlant à gorge déployée, le très grimaçant Shane Heyl... Avec une telle brochette, pas étonnant que The Goat aie séduit le plus hardcore des magaziness de skate, qui a décidé d'en faire l'invité spécial de ses trente ans. The Goat, c'est la promesse d'un concert exutoire et en nage, entre spontanéité du hardcore punk des origines et des influences plus groove.

Bad Shit (USA)

Bad Shit n'a pas eu de mal à se faire inviter pour les 30 ans de Thrasher : son chanteur est... le rédacteur-en-chef de Thrasher, le légendaire Jake Phelps. Connu pour son tempérament, à pas loin de la cinquantaine, l'homme aux lunette d'écailles réparées au sparadrap n'a fait aucune concession et portera toujours la torche d'un skateboard nihiliste, anti-sportif, anti-tout. Quand il a décidé de monter un groupe, il ne s'est donc pas entouré à la légère: Tony Trujillo (pro pour Antihero skateboards) et sa femme Trixie, batteuse, skateuse et... mère de famille ! Bad Shit ? C'est le cri primal du skate hardcore, énervé, punk en diable, brut et brutal !

 

Dernière entrée 23h.

tarif

20€ / 16€
lieu: 
Grande salle

Venir à la Gaîté

La Gaîté Lyrique est ouverte du mardi au dimanche.
se renseigner
sur les horaires

Newsletter

Abonnez-vous pour recevoir l'actu de la Gaîté Lyrique