Architecture of displacement

Architecture of displacement

Meeting with Yasmine Abbas

Conference with the ecole des ponts

Yasmine will discuss contemporary mobilities, our immersion in fluid spaces, world inhabited by strange creatures, hybrids, humans, and non-humans and the neo-nomads that we have become. Needs of memorable experience and anchoring in a world that is always in flux calls for particular architecture and architectural processes that take into account mobile sensory parameters.

Yasmine Abbas is a hybrid, neo-nomad and architect exploring mobilities, physical, mental and digital, art and design processes. Graduated with a master of science from MIT and a Doctor of Design from Harvard Graduate School of Design, she is today Chair of Design Management at Paris College of Art and consultant in urban strategic design. She is also coordinator of the "Art and Culture in the Digital Turn" area within the Advanced Master DESIGN by DATA run by École des Ponts Paris Tech and directed by Francesco Cingolani.

Meetings

Jeux critiques

Jeux critiques

17.09.20 at 19:00

Avec Disnovation.org, Pauline Briand, Julien Maudet et Clémence Seurat

Pour cette première séance, le collectif d’artistes nous invite à imaginer ce que pourrait être une société post-croissance à l’aide d’un jeu de cartes tactique.

Sur les traces de la banlieue du TURFU

Sur les traces de la banlieue du TURFU

Tous les mercredis et jeudis du 30.09 au 22.10.2020

Avec What If? et l'Hypercube

La pandémie de la covid-19 a jeté une lumière crue sur les quartiers populaires. Le même récit dystopique sur ces territoires se perpétue, des médias nationaux aux clips de rap, en passant par les conversations Whatsapp. Et si d’autres récits étaient sous nos yeux ? Une expérience sonore immersive et participative.

Grands projets numériques et défis écologiques : contradictoires, ou nécessaires ?

Grands projets numériques et défis écologiques : contradictoires, ou nécessaires ?

07.10.20 at 19:00

Par la chaire Good in Tech, portée par l’EMI de Sciences Po et l’Institut Mines Telecom Business School et le Réseau Université de la Pluralité

Le numérique semble clairement contribuer à la crise écologique. Peut-il en aller autrement ? Et si c'est le cas, les grands projets technologiques doivent-ils être remis en question ? Peut-on penser un numérique durable ?