Archives revisitées

Le statut des archives interrogé par le regard de cinéaste. L’histoire coloniale de l’Italie, les archives d’une chaîne de télévision au Kenya, la critique d’un cinéaste anthropologue des années 60.

Bridget Ann BAKER interroge l’histoire coloniale de l’Italie en Erythrée et en Ethiopie entre 1930 et 1941. Une chercheuse érythréenne découvre des archives non officielles, détenues par un couple qui avait travaillé pour le Ministère de l’Italie en Afrique. Elle traduit des documents traitant de la naissance du style colonial, et faisant la promotion d’une architecture éthiopienne moderniste. Benjamin TIVEN visite le centre d’archives film et vidéo de la Broadcasting Corporation à Nairobi, au Kenya. Un archiviste recherche une image spécifique, une voix-off en dialecte Swahili questionne l’archivage des images télévisées et la traduction du mot « image ». Andrés PACHÓN modifie des scènes du film de Robert Gardner réalisé en 1964 en Nouvelle-Guinée, et critiqué par les anthropologues pour son caractère inauthentique. 

Bridget Ann BAKER : The Remains of the Father | Vidéo | hdv | couleur | 00:24:00 | Afrique du Sud, Italie | 2012

Benjamin TIVEN : A Third Version of the Imaginary | Vidéo | hdv | couleur | 00:12:00 | USA, Kenya | 2012

Andrés PACHÓN : Sombras de Nueva Guinea | Documentaire exp. | dv | couleur | 00:01:50 | Espagne | 2011

Other events part of the « Les Rencontres Internationales » festival

Screening
Corps transitionnels

Corps transitionnels

Le corps envisagé comme support de significations et foyer de liens sociaux. Les images s’associent librement et évoquent un paysage psychique.

  • Saturday 1 March 2014 at 15h00
Screening
Archives revisitées

Archives revisitées

Le statut des archives interrogé par le regard de cinéaste. L’histoire coloniale de l’Italie, les archives d’une chaîne de télévision au Kenya, la critique d’un cinéaste anthropologue des années 60.

  • Saturday 1 March 2014 at 14h15
Screening
Cadrages

Cadrages

A travers la fixité immuable du cadre de l’image, les œuvres de cette séance interrogent le mouvement, la temporalité et la profondeur de champ.

  • Thursday 27 February 2014 at 18h00