ARRRGH! Monsters in the Resource Center!
© Chi He

ARRRGH! Monsters in the Resource Center!

During the entire duration of the ARRRGH! exhibition, the resource center will be taken over by monsters of fashion: costumes, drawings, videos, books and installations that invite you to explore the murky landscapes of the monstrous.

© Hideki Seo

Les silhouettes hybrides d'Hideki Seo

Très influencé par les héros de cartoons et de dessins animés, le couturier Hideki Seo aime réinterpréter les éléments de costumes traditionnels en les mêlant à l'esthétique pop des jouets japonais en plastique. Pour la collection Swimming in the garment, réalisée à l'Académie Royale de Belgique à Anvers, le designer japonais s'inspire des costumes inuits et utilise les mousses et les matériaux artificiels pour créer des formes extravagantes. Hideki Seo est depuis 6 ans l'assistant styliste du couturier tunisien Azzédine Alaïa. Hideki Seo présente au centre de ressources des collages, des dessins préparatoires et une oeuvre textile à la frontière du vêtement et de la sculpture.

© Hideki Seo
(photo : Académie Royale d'Anvers)

Les monstres de la mode internationale en 30 vidéos

Un nombre croissant de créateurs de mode et de designers transforment la silhouette, masquent le visage et brouillent les frontières entre costume et vêtement. Corps hybrides et silhouettes extravagantes bousculent nos codes, remettant en cause notre perception de la beauté. Venez découvrir dans nos "éclaireuses multimédia" cette place prise par le monstrueux dans la création contemporaine à travers vidéos d'artistes et captations de défilés.

Avec notamment les créateurs Maison Martin Margiela, Walter Van Beirendonck, Bart Hess, Mareunrol’s, Bas Kosters, Henrik Vibskov, Bernhard Willhelm, Chi He, Mads Dinesen, Rejina Pyo, Cassette Playa, Hideki Seo, Kim Traeger, Pandemonia, David Curtis-Ring, Pierre-Antoine Vettorello, Shin Murayama, Toma Stenko...

Cinq thèmes à parcourir en vidéo :
 

Nouveaux folklores Les nouvelles technologies sont en train de faire réapparaître la figure du sauvage. Les individus modernes, à la fois superconnectés et isolés ressentent le besoin de faire revivre les rites carnavalesques : " En prenant l'apparence du monstre, du sauvage, nous replaçons l'Autre à l'intérieur de nous : il y devient une chose que l'on peut diriger et obéir, une chose maniable, manipulable, tolérable. Imiter le sauvage revient à lui couper les griffes" (Robert McLiam Wilson, "La bête humaine" in Charles Fréger, Wildermann ou la figure du sauvage, Thames & Huson). Ce retour du sauvage dans un folklore réinventé est particulièrement manifeste dans la mode contemporaine. Character design et pop culture Les nouvelles technologies nous donnent aujourd'hui la possibilité de développer une identité de substitution. Cette tendance à la mise en scène de soi apparaît avec évidence dans la mode actuelle. Depuis le milieu des années 90, le character design marque de son empreinte les collections des couturiers : un des "éléments essentiels de nombreux défilés représentant des personnages est en effet la nostalgie pour les super héros de l'enfance, les personnages de dessins animés et les héros de jeux vidéo. La plupart des créateurs ici présentés ont grandi à l'époque glorieuse des émissions de dessins animés diffusés le week-end, qu'ils considèrent clairement comme une référence et une inspiration pour leurs collections et leurs défilés."(Ginger Gregg Duggan & Judith Hoos Fox, La parade des personnages : le design de créateurs envahit les podiums" in Atopos, Not a toy, Gestalten, 2011). Dévisager, ré-envisager Le visage est la partie de notre corps que l’on dévoile le plus facilement à l’autre. Il permet d’identifier un individu, de lire ses émotions. Il est aussi la seule partie de notre anatomie qui jouit de la totalité de nos sens. Le masque est alors une seconde peau qui cache et révèle à la fois. Grace à lui, je peux être un autre."Il est possible que la toute première motivation pour intégrer des personnages de la création contemporaine dans les défilés de mode soit le déguisement, le fait de devenir complètement quelqu'un d'autre ou autre chose. L'accessoire principal du déguisement est bien évidemment le masque..." (Ginger Gregg Duggan & Judith Hoos Fox, La parade des personnages : le design de créateurs envahit les podiums" in Atopos, Not a toy, Gestalten, 2011). Défiler autrement Depuis le début des années 90, le défilé de mode se transforme. Il devient spectacle, parade, voire happening. Martin Margiela n'hésite pas à dissimuler le visage de ses mannequins, tandis que Bernhard Willhelm fait de ses défilés de véritables performances chorégraphiées. Corps en mutation

Un nombre croissant de créateurs de mode interrogent les possibilités du vêtement et ses relations avec le corps. Les volumes extrêmes et les silhouettes atypiques créés par ces artistes remettent en cause notre perception de la beauté et de la laideur. Par le détournement et l'hybridation, le corps humain est tranformé en une créature bizarre, monstrueuse.

 

© Urban Camouflage
 

Urban Camouflage : des tenues de camouflage pour les grands magasins

Deux oeuvres vidéo du collectif néerlandais Urban Camouflage sont également à découvrir dans une éclaireuse dédiée. Sabrina Keric et Yvonne Bayer sont designers et performeuses. Depuis 2007, elles multiplient les stratégies pour intégrer les thèmes du corps et de l'identité dans le monde de la consommation. Les deux artistes prélèvent ainsi dans nos objets de consommation courante la matière de leurs personnages qui viennent s'intégrer de manière ironique dans l'environnement des consommateurs. Les deux films à voir au centre de ressources montrent les deux artistes vêtues leurs tenues de camouflage s'infiltrant dans des magasins suédois.

© Marcus Tomlinson, Gareth Pugh

Le costume en papier de Marcus Tomlinson et Gareth Pugh

L’artiste britannique Marcus Tomlinson est issu d’une longue lignée d’artistes peintres, installés dans toute l’Europe. Son travail pour  des magazines comme The Face, i-D et Visionaire l'a mené à des collobarations avec des designers tels que Issey Miyake, Philip Treacy et Hussein Chalayan et lui a ouvert les portes de certains des plus prestigieux musées et galeries du monde au travers de ses films et de ses installations. Pour le film « Paper Disorder », Marcus Tomlinson a demandé au créateur Gareth Pugh de créer une tenue en papier qui puisse refléter l’atmosphère unique qu’il cherchait. Ce film est à découvrir dans une de nos éclaireuses.

Atopos, Not a toy (Gestalten)

Une sélection inédite de livres autour de l'exposition

A l'occasion de l'expostion ARRRGH ! Monstres de mode, les documentalistes ont préparé une belle sélection de soixante ouvrages à venir lire ou simplement feuilleter au centre de ressources. Des livres qui répondent chacun à leur manière aux nombreuses problématiques abordées par l'exposition : la représentation du monstre, la manière dont le monstrueux intéresse les créateurs d'aujourd'hui, la façon dont la mode peut transformer le corps, les nouvelles expérimentations sur le vêtement proposées par les créateurs d'aujourd'hui...

Workshops

Atelier dansé de découverte du Jumpstyle

Atelier dansé de découverte du Jumpstyle

Haut les pieds ! L’école des danses post-Internet

Au Carreau du Temple, à l’occasion des Traversées du Marais, faisons l’expérience collective d'apprendre à danser le Jumpstyle. Le cycle "Haut les pieds !" sort de l’écran ces danses popularisées sur Internet et nous invite à voyager d’un univers à l’autre, numérique et physique, en ligne et hors ligne.

  • Sunday 8 September 2019 at 17h00
La petite création

La petite création

Initiation au Web Art et au langage HTML

En compagnie de Capitaine futur, décrypte les secrets d’Outremondes et ceux du code avec l’aide de Julien Levesque, qui t’initie au Web Art et au langage HTML.

  • Saturday 14 September 2019 at 15h30
  • Saturday 28 September 2019 at 15h30
  • Saturday 5 October 2019 at 15h30
Mix-monde

Mix-monde

Initiation à la musique assistée par ordinateur (MAO)

Pour t’apprendre à composer ta musique intérieure, une initiation au mix et à la musique assistée par ordinateur est menée par un artiste beatmaker.

  • Sunday 15 September 2019 at 15h30
  • Sunday 29 September 2019 at 15h30
  • Sunday 13 October 2019 at 15h30
  • Sunday 7 April 2013 at 14h00
  • Saturday 6 April 2013 at 14h00
  • Friday 5 April 2013 at 14h00
  • Thursday 4 April 2013 at 14h00
  • Wednesday 3 April 2013 at 14h00
  • Tuesday 2 April 2013 at 14h00
  • Monday 1 April 2013 at 14h00
  • Sunday 31 March 2013 at 14h00
  • Saturday 30 March 2013 at 14h00
  • Friday 29 March 2013 at 14h00
  • Thursday 28 March 2013 at 14h00
  • Wednesday 27 March 2013 at 14h00
  • Tuesday 26 March 2013 at 14h00
  • Monday 25 March 2013 at 14h00
  • Sunday 24 March 2013 at 14h00
  • Saturday 23 March 2013 at 14h00
  • Friday 22 March 2013 at 14h00
  • Thursday 21 March 2013 at 14h00
  • Wednesday 20 March 2013 at 14h00
  • Tuesday 19 March 2013 at 14h00
  • Monday 18 March 2013 at 14h00
  • Sunday 17 March 2013 at 14h00
  • Saturday 16 March 2013 at 14h00
  • Friday 15 March 2013 at 14h00
  • Thursday 14 March 2013 at 14h00
  • Wednesday 13 March 2013 at 14h00
  • Tuesday 12 March 2013 at 14h00
  • Monday 11 March 2013 at 14h00
  • Sunday 10 March 2013 at 14h00
  • Saturday 9 March 2013 at 14h00
  • Friday 8 March 2013 at 14h00
  • Thursday 7 March 2013 at 14h00
  • Wednesday 6 March 2013 at 14h00
  • Tuesday 5 March 2013 at 14h00
  • Monday 4 March 2013 at 14h00
  • Sunday 3 March 2013 at 14h00
  • Saturday 2 March 2013 at 14h00
  • Friday 1 March 2013 at 14h00
  • Thursday 28 February 2013 at 14h00
  • Wednesday 27 February 2013 at 14h00
  • Tuesday 26 February 2013 at 14h00
  • Monday 25 February 2013 at 14h00
  • Sunday 24 February 2013 at 14h00
  • Saturday 23 February 2013 at 14h00
  • Friday 22 February 2013 at 14h00
  • Thursday 21 February 2013 at 14h00
  • Wednesday 20 February 2013 at 14h00
  • Tuesday 19 February 2013 at 14h00
  • Monday 18 February 2013 at 14h00
  • Sunday 17 February 2013 at 14h00
  • Saturday 16 February 2013 at 14h00
  • Friday 15 February 2013 at 14h00
  • Thursday 14 February 2013 at 14h00
  • Wednesday 13 February 2013 at 14h00