Blockchain my heart

New Kids on the Blockchain #7

Un des aspects fascinants de la Blockchain est le principe qui en forme le cœur : une gouvernance décentralisée avec, comme modus operandi, le consensus. Si la Blockchain inspire les artistes, est-elle pour autant applicable à la production artistique ?

Entre un artiste qui permet à ses collectionneurs d’acheter des parts d’influence sur lui via une tokenisation de sa pratique et le premier centre d’art en forme de DAO (Decentralized Autonomous Organization), la blockchain se dévoile comme un outil artistique aussi subversif que nécessaire.

Les questions du consensus et de la décentralisation des processus de décision dans les pratiques artistiques sont au centre des deux projets discutés lors de cette session : le Jonas Lund Token et la Decentralized Autonomous Kunstverein.

La soirée est une carte blanche à Aude Launay.

Intervenant·e·s

  • Aude Launay : autrice et curatrice, elle s'intéresse à l'art qui interfère avec les mécanismes de pouvoir qui sous-tendent les structures de gouvernance.   

  • Jonas Lund : artiste qui applique les méthodes de quantification et d'analyse de données qui prévalent actuellement dans de nombreux domaines au domaine de l'art.

  • Nick Koppenhagen : artiste et membre fondateur de la DAK, premier centre d’art basé sur la Blockchain Ethereum.

Qu'est-ce qu'une DAO (Decentralized Autonomous Organization) ?

Une organisation autonome décentralisée, ou DAO, est une société ou un collectif utilisant une blockchain. Les DAO financent et votent collectivement l'orientation des projets dans lesquels ils investissent. Toute cette activité est enregistrée dans le registre de la blockchain et elle est gérée à l'aide de contrats automatisés. Les DAO sont devenus populaires parmi les concepteurs de blockchain en tant qu'entité pour gérer toutes sortes de processus, des projets collectifs à la gestion d'actifs.


In partnership with

Other events part of the « New Kids on the Blockchain » cycle

Exhibition
Plantoïdes

Plantoïdes

Primavera de Filippi

Dans le cadre du cycle New Kids on the Blockchain et à l’occasion de la conférence donnée par Primavera de Filippi, la Gaîté Lyrique présente une sélection de plantoïdes, des espèces robotiques qui ressemblent et se comportent comme des végétaux.

  • Du 19 février au 24 mars 2019
Meeting
Blockchain parade

Blockchain parade

New Kids on the Blockchain #5

Visualiser le fonctionnement de la blockchain et des crypto-actifs posent de nouveaux défis aux designers d‘information. Comment représenter la complexité ? Comment permettre aux usagers de s'approprier cette technologie ?

  • Thursday 21 March 2019 at 19h00
Meeting
Chaînes de distribution

Chaînes de distribution

New Kids on the Blockchain #4

Nées des utopies d’un monde libéré du poids des institutions régulatrices, la blockchain permet de nouvelles formes d’organisations décentralisées. Que se passe-t-il lorsque les règles de gouvernance sont automatisées et inscrites de façon immuable et transparente dans une blockchain ? Quelles en sont les implications politiques?

  • Thursday 21 February 2019 at 19h00

In the magazine on the « New Kids on the Blockchain » cycle

La blockchain en podcast

La blockchain en podcast

Sound

L'impact de la blockchain sur la société, la jurisprudence, le marketing ; son utilité auprès du grand public... Toute une sélection de podcasts pour découvrir cette technologie, et les alternatives qu'elle permet.

Les 10 commandements des développeurs de la blockchain

Les 10 commandements des développeurs de la blockchain

Article

Et si tous les créateurs et créatrices d'applications reposant sur la blockchain prêtaient serment ? C'est l'idée développée par la chercheuse Jaya Klara Brekke et le chercheur Elias Haas qui ont imaginé pour eux·elles une liste de dix engagements à respecter afin de faire perdurer les valeurs fondamentales de la blockchain.