La Gaîté lyrique s'exporte à Pau

La Gaîté lyrique s'exporte à Pau

Festival Accès)s( - Disnovation

A l’occasion du festival accès(s), la Gaîté lyrique (Paris) se téléporte au Pau.

Du jeudi 13 au dimanche 16 novembre, à l’occasion du FESTIVAL ACCÈS(S), la Gaîté Lyrique (Paris) se téléporte à Pau pour plusieurs rendez-vous. Les rencontres sont filmées et streamées en direct. Que vous soyez sur le festival, chez vous ou au bureau, rien ne vous empêche d’assister à ces rencontres.

Une exploration critique des mécanismes et de la rhétorique de l’innovation

Édito du festival accès)s( 2014 : Disnovation

En quelques décennies seulement, les sociétés industrialisées ont connu un essor technologique sans précédent. L’avènement des technologies de l’information et de la communication, irriguant l’ensemble de nos espaces de vie, a profondément transformé notre rapport au monde. Ce phénomène global a contribué à instaurer les technosciences au cœur de nos systèmes de croyances, et le binôme consommation / innovation comme moteur central de notre économie.

Le lexique de l’innovation est aujourd’hui l’instrument rhétorique par excellence, il inonde le discours dominant, se déployant depuis les domaines technoscientifiques jusque dans les champs du politique, du management, de l’éducation ou de l’art.

Nous posons ainsi l’hypothèse d’une possible « propagande de l’innovation », une idéologie appelant à dépasser les contraintes de la vie quotidienne au travers d’artefacts ou de concepts sans cesse renouvelés, justifiant l’obsolescence technologique au nom d’une vitalité économique immédiate.

Si une telle propagande est à l’œuvre, ce n’est plus sous une forme étatique et localisée, mais systémique et globalisée, chaque individu en étant potentiellement la cible et le transmetteur.

Cette simple hypothèse soulève de nombreuses questions :

- L’innovation en tant que fuite permanente vers la nouveauté et négation des valeurs précédentes est-elle l’expression d’une nécessité humaine, une tendance intuitive, ou encore une valeur salvatrice ? 

- Incarne t-elle uniquement un idéal dicté par de strictes motivations économiques et industrielles ? 

- Comment certains artistes se retrouvent-ils acteurs implicites d’un mécanisme de propagation et de vulgarisation des innovations ? 

- Quel type de pratiques critiques, subversives, poétiques ou alternatives cette situation génère-t-elle en retour ?

Nicolas Maigret, Bertrand Grimault [2012-2014]

Depuis 40 ans, le vocabulaire ne cesse d’évoluer pour désigner les pratiques artistiques liées à la technologie et à la science contemporaine. Ce que l’on nomme les cultures électroniques sont les cultures de notre temps. Aujourd’hui, l’électronique est la normalité. Les nouvelles technologies ne sont plus nouvelles. Elles font plus que jamais partie de notre quotidien, modifiant nos comportements et notre environnement. En ce sens, elles font culture.

accès(s) considère les technologies du point de vue artistique et anthropologique. Au delà d’une approche purement technique, accès(s) privilégie les démarches artistiques qui interrogent les effets de la généralisation des technologies sur nos cultures et nos sociétés. Elle appréhende ce genre artistique à travers l’esprit qui l’anime. accès(s) explore les rapports que nous entretenons avec nos espaces et nos temporalités de vie, avec notre corps, avec notre histoire et notre planète, avec nous-même et le monde, à l’ère de la globalisation des échanges. L’approche culturelle de la création électronique, fil conducteur du projet d’accès(s), induit une mise en perspective historique. Depuis son origine, l’association considère les cultures électroniques non pas ex nihilo mais en rapport avec une histoire, culturelle et artistique. Les démarches artistiques liées aux nouvelles technologies inventent, loin des formes traditionnelles de représentation, de nouvelles formes esthétiques conjuguant plasticité, son et mouvement. Le projet accès(s) repose sur cette mixité, trait majeur des cultures électroniques.

accès)s( est une association loi 1901 dont l’action est de promouvoir la création contemporaine liée aux cultures électroniques et aux questions qu’elles soulèvent. accès)s( souhaite rappeler la notion d’accessibilité des pratiques culturelles et artistiques que l’association a voulu centrale dès les débuts de son activité. accès)s( explore, expérimente et rend compte de démarches artistiques qui font preuve d’acuité face au monde contemporain, à travers les manifestations qu’elle engage, les artistes qu’elle soutient et les rencontres qu’elle offre aux populations. Né en 2000 de la fusion d’énergies individuelles émanant de différentes structures culturelles de la ville, le projet accès)s( se développe avec la contrainte majeure de ne pas avoir de lieu de diffusion propre. Son action est fondée sur le partenariat avec des structures culturelles co-productrices engagées à la fois dans la production, la diffusion d’œuvres et la sensibilisation des publics, une vision d’emblée territoriale du projet. Le projet accès)s( se décline tout au long de l’année : plusieurs évènements sont proposés de janvier à juin, tandis que le festival accès)s( se tient chaque année en automne et investit la ville et son agglomération pendant plusieurs jours. Le projet se déploie à travers un programme d’expositions, de concerts et de spectacles, de projections, de rencontres, de conférences et d’ateliers, dédié à des pratiques, des artistes et des penseurs les plus significatifs aujourd’hui, provenant de différents pays et de toutes disciplines.

Les partenaires de l'édition : Le Bel Ordinaire, espace d'art contemporain de la Communauté d'Agglomération Pau-Pyrénées, Festival Gamerz, IFF Parfums, Parsons Paris, Espaces Pluriels - Scène conventionnée danse-théâtre Pau-Béarn, École Supérieure d'art des Pyrénées, Réseau de lecture publique de la CDAPP, Ensemble Musical Contemporain, Cinéma d'art et d'essai Le Méliès, Le Parvis Littéraire, Associations Ampli et PAULLA, Librairie L'Escampette, Idélis, Gaîté Lyrique, Neural, We make money not art, Nova, MCD.

Avec le soutien de la Communauté d'Agglomération Pau-Pyrénées, de la Ville de Billère, du Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques, du Conseil Régional d'Aquitaine, de la DRAC Aquitaine, du CNC/Dicréam, du Forum Culturel Autrichien, de Pro Helvetia et de l'ONDA - Office National de Diffusion Artistique.

Past events

Rencontre avec Benjamin Gaulon
Meeting

Rencontre avec Benjamin Gaulon

16.11.14 at 15:15

Rencontre avec quatre artistes invités du festival : un temps de présentation de leur démarche artistique
et de leurs projets passés et en cours, suivi d’un échange avec le public.

Rencontre avec Manuel Knapp
Meeting

Rencontre avec Manuel Knapp

16.11.14 at 14:30

Rencontre avec quatre artistes invités du festival : un temps de présentation de leur démarche artistique
et de leurs projets passés et en cours, suivi d’un échange avec le public.

Rencontre avec Jon Satrom
Meeting

Rencontre avec Jon Satrom

16.11.14 at 13:45

Rencontre avec quatre artistes invités du festival : un temps de présentation de leur démarche artistique
et de leurs projets passés et en cours, suivi d’un échange avec le public.

Rencontre avec Valentina Vuksic
Meeting

Rencontre avec Valentina Vuksic

16.11.14 at 13:00

Rencontre avec quatre artistes invités du festival : un temps de présentation de leur démarche artistique
et de leurs projets passés et en cours, suivi d’un échange avec le public.

Une exploration critique des mécanismes et de la rhétorique de l’innovation
Meeting

Une exploration critique des mécanismes et de la rhétorique de l’innovation

13.11.14 at 19:45

Présentation - Bertrand Grimault (France) , Nicolas Maigret (France)