Déconstruction

Mis à jour le 01.10.2022

“Les théories de la déconstruction trouvent leurs origines dans la “French Theory” des années 1970, quand des universitaires aux Etats-Unis commencent à se réclamer d’un groupe de philosophes français. Michel Foucault, Jacques Derrida, Félix Guattari ou encore Gilles Deleuze entendent remettre en cause les normes et créer des espaces alternatifs de pensée, faisant une place aux logiques minoritaires. Pour ces philosophes, la déconstruction est l’acte de lutter contre tout dogmatisme et de questionner son héritage culturel. Aujourd'hui, elle continue de décortiquer, souvent, les mécanismes de domination de genre, de race et de classe qui s’exercent dans la société.”

Anna Tardivel, chargée de programmation à la Gaîté Lyrique

 

 

Visuel par Large