Culture club : Jennifer Cardini B2B Curses [DJ set] + Kendal [DJ set] + Pablo Bozzi [live]

Pour cette troisième soirée d’exploration autour de la nouvelle scène électronique française, Culture club reçoit les fier·ères représentant·es du label Dischi Autunno.

On y retrouvera bien sûr Jennifer Cardini (fondatrice et boss du label), mais aussi  Curses, Pablo Bozzi et Kendal dans la Grande salle de la Gaîté Lyrique. Avec, au programme, de nouvelles esthétiques musicales résolument tournées vers le dancefloor. Quelques mots clés ? EBM, d’abord. Italo disco, ensuite. Et puis house et techno, bien entendu. Et quoi qu’il arrive, une façon propre au label Dischi Autunno – et à toute cette nouvelle génération de producteur·rices – de mixer les sons et les époques, sans le moindre complexe mais avec l’obsession d’une certaine efficacité dansante. Qui a dit que l’époque n’était plus propice à la danse ? 

Avec : 

  • Jennifer Cardini B2B Curses :

    Jennifer Cardini
    C’est la boss. En quinze années derrière les platines, Jennifer Cardini a largement dépassé les frontières du Pulp, le club parisien qui l’a révélée. Elle a depuis baladé sa vision de l’électronique - quelque part entre house, techno, electro et disco - dans les clubs les plus prestigieux du monde, tout en gérant, depuis Berlin, les labels Correspondant et Dischi Autunno. C’est ce dernier qu’elle met à l’honneur pendant cette soirée Culture club à la Gaîté Lyrique. 

    Curses
    Lui aussi est basé à Berlin, mais c’est l’Américain de la bande. Il nous vient de New-York, est influencé par la new wave et le post-punk, et bien sûr, il ne se défait jamais d’une certaine approche rock dans sa vision des musiques électroniques. En B2B avec Jennifer Cardini, la boss de Dischi Autunno, il promet une prestation à la fois sombre et dansante, à l’image de ses dernières sorties. 

 

  • Kendal 
    Le clash de l’italo disco et de l’EBM, l’alliage de la rave et de la synthwave, voilà peut-être la recette magique de Kendal. Quelque part entre les époques, il pose les bases d’un univers où les bangers survitaminés s’épanouissent librement, comme l’attestent ses publications sur différents labels, dont Dischi Autunno. Fièrement basé à Toulouse, Kendal a par ailleurs lancé son propre label, le bien nommé Ritmo Fatale.

 

  • Pablo Bozzi [live] 
    L’italo disco, la synthwave, les années 80 ? Pas de doute, nous sommes toujours en compagnie de la team Dischi Autunno. Pablo Bozzi y navigue à son aise, lui et sa formation musicale classique (il pratique notamment le clavecin) qui le mène à développer une vision de la musique électronique toute particulière, car influencée par le sound design. De Toulouse à Berlin, il impose une signature bien à lui, qui prend toute son ampleur en live. 

 

  • Rien [VJ]
    Duo passionné de musiques électroniques, résident des soirées Possession à Paris, Rien se produit en live en improvisant ses mixes vidéo. Pour ce faire, les deux garçons digguent films oubliés et autres bizarreries en les passant à la moulinette des dernières techniques expérimentales. Ils créent ainsi, avec leurs propres machines, des atmosphères visuelles uniques pour chaque musicien·nes qu’ils accompagnent sur scène.

In partnership with

In the playlist Culture club

View the playlist

Other « Concerts »

View all