10 ans du label Infiné

Apparat / Clara Moto / Cubenx / Arandel / Fraction / ...

Voilà 10 ans qu'Infiné a imposé sa patte à l'électro internationale. 10 ans d'avant-gardisme musical, de dénichage de talents, et surtout 10 ans de fêtes ! Et ce n'est pas près de s'arrêter.

Créé par Yannick Matray, Alexandre Cazac et le DJ et producteur Agoria, le désormais incontournable label français de musique électronique InFine, fêtera ses 10 ans à la Gaîté Lyrique le 17 mars.

Le 13 novembre 2006 sortait le premier disque de la discographie d’InFiné : une pièce visionnaire sur laquelle un jeune musicien luxembourgeois, Francesco Tristano, interprétait au piano un hymne mythique de la scène de Détroit signé Derrick May. Près de 40 albums et une centaine de singles - tous genres et tous formats confondus - plus tard, le label peut se féliciter d’avoir traversé une première décennie, où les fondamentaux du marché de la musique se sont plusieurs fois renouvelés, sans avoir renié ses valeurs originelles.

Pour célébrer cette décennie en beauté et en famille, InFiné vous donne rendez-vous pour une longue nuit d’anniversaire en compagnie de figures connues du label et de nouvelles têtes dont vous entendrez bientôt parler.

Line up de la soirée :

© Sandro Baebler

On ne sait pas forcément que l’album le plus culte d’Apparat « Walls » est sorti en France via InFiné, au tout début du label. Une électro mélodieuse et audacieuse avec laquelle Sascha Ring a parcouru un joli bout de chemin, bordé de ses succès en solo et en trio dans Moderat.

Clara Moto a fait ses premiers pas en tant que productrice et DJ autrichienne sur le label en 2007 avec le maxi ‘Glove Affair’. Deux longs formats et plusieurs maxis plus tard, elle distille toujours son électro classieuse et minimaliste à nos côtés, et prépare actuellement son 3ème album.

© Marilyn Clark

Aussi présent sur le label depuis le début, le mexicain Cubenx a su faire évoluer son style au fur et à mesure de ses productions, allant de la techno au shoegaze pour s’aventurer vers le post-punk, la dream pop et parfois l’ambient, mais toujours avec cohérence et légèreté. On le connait pour ses talents de DJ, mais c’est en live solo qu’il jouera cette fois-ci.

© Gabriel Desplanque / Elodie Maynard / Sarah Saulnier de Praingy

Cette entité mystérieuse et inclassable qu’est Arandel a su mettre la musique au cœur de l’attention, alimentant ainsi notre imaginaire grâce des sonorités riches et une grande finesse mélodique. Après déjà 2 albums, Arandel vient d’ouvrir un nouveau chapitre avec le récent EP « Aleae » et prépare actuellement son prochain album.

© Elise Boularan

Eric Raynaud aka Fraction est un artiste français de musique expérimentale. En 2008, il sort « Superposition », son premier maxi sur InFiné. Puis, il s’intéresse aux arts numériques et développe plusieurs performances sonores et visuelles immersives remarquées (Dromos, Entropia). Il a récemment marqué son retour à la production avec l’EP « Planète Humaine ».

© Julien Mignot

Inspiré par le son des raves des 90's, la techno de Detroit, la house de Chicago, les labels Warp et Border Community, Gordon a construit son propre son à travers ses 3 EP sur InFiné, dont le récent « Dystopia », et s’illustre régulièrement avec ses sets techno ou ses lives mélodieux. Les plus observateurs d'entre vous l'auront reconnu à son passage à l'ARTE Concert Festival l'année dernière.

Ce jeune producteur et pianiste autodidacte originaire de Rostock nous a rejoint suite à sa contribution sur le premier volume des compilations InFiné #Explorer, destinée aux nouveaux talents. Fin mars, Johann Pätzold aka Secret of Elements livrera « Monumentum », un mini album à la mélancolie douce et illuminée.

© Rod Maurice

Issue des Beaux-Arts de Paris, la française Irène Dresel (aussi artiste visuelle sous le nom Irène Billard) produit une électro sombre et entêtante. Vous avez sûrement eu l’occasion de l’entendre sur l’EP « Rethinking Z » où elle signait un remix pour Bernard Szajner, ou sur la compilation #Explorer2 du label avec son morceau « Lutka ».

Warm-up : DRESDE

En partenariat avec :

Concerts

Maulwürfe

Maulwürfe

Les concerts trépi-dansants de Capitaine futur

Par Philippe Quesne

Dans les bas-fonds de la supernature, suis cette procession mystérieuse et saisis la main griffue d'une taupe. Un horizon indistinct et flamboyant s'ouvre : une Utaupie. Concert de taupes en famille.

  • dimanche 8 juillet 2018 à 15h30
Maulwürfe

Maulwürfe

Le groupe de taupes géantes Maulwürfe creuse un univers troglodyte et onirique avec des mélodies électriques survoltées, un thérémine envoûtant, des voix punks rocailleuses et l'animalité d'un batteur.

  • dimanche 8 juillet 2018 à 19h00
Albert Hammond Jr

Albert Hammond Jr

Le guitariste prodige des Strokes a sorti son quatrième album solo en mars. Avec "Francis Trouble", l'histoire intime de son jumeau regretté et fantasmé, Albert Hammond Jr s'affirme une nouvelle fois comme un rockeur hors pair.

  • mardi 18 septembre 2018 à 19h30