ANNULÉ - Représenter, se représenter
Unites States of Africa Ball II - 20 octobre 2018 © Laurent Gudin

ANNULÉ - Représenter, se représenter

Questions de genre, de race et d’image dans la ballroom scene

Suite à des difficultés de disponibilités des intervenant·e·s, la Gaîté Lyrique est contrainte d’annuler cette rencontre. Tout le monde reste convié au Winter is Coming Ball le même jour à 16h30. Merci pour votre compréhension.

Afin de réfléchir aux enjeux de la culture ballroom, à la pratique du voguing et à ses valeurs, Diva Ivy Balenciaga invite des représentants de la scène et des spécialistes autour de la table.

Scène réservée ou scène ouverte ?

La scène ballroom est un lieu privilégié de représentation alternative du genre. Mais il existe depuis les premiers concours dans les sous-sols de New York une tension entre la volonté de préserver une ​safe place​ par essence marginale - un lieu où les identités de genre les plus diverses s’expriment - et le désir d’une reconnaissance publique.

Le ball est-il est un simple spectacle destiné à une représentation tout public ? Notamment devant un public mainstream qui tend à n’y voir qu’une manifestation extravagante du ​queer - la dimension bizarre des transidentités ? Au risque de pervertir le rôle d’​empowerment ​des concours vogue ?

L’hostilité de la communauté des vogueurs à la sortie du documentaire ​Paris is Burning​ (Jennie Livingston, 1991) mérite qu’on s’y attarde : c’est la misère sociale (drogue, violence) et la dimension spectaculaire des balls qui sont mises en avant dans une forme de voyeurisme à destination du public blanc, les vogueurs sont des bêtes de scène et non des individus qui ont repris le pouvoir sur leur identité et leur image.

Représentations d'aujourd'hui, jusque sur les réseaux sociaux

On peut mettre en regard ces tensions et la pratique du selfie, très utilisé par les vogueurs, une autre forme de performance contrôlée de son identité et d’expression de genre. La fabrique des images et le contrôle de leur diffusion sur les réseaux sociaux ont-ils fait rentrer la ballroom scene dans une nouvelle ère, celle du contrôle de sa "communication" ?

Cette conférence n'est pas un "cours d’histoire de la ballroom scene" mais un échange avec le public présent, une conversation où la scène ballroom parisienne, sur l'estrade et dans la salle, peut mettre des mots sur les questions qui la traversent aujourd’hui, tout en interrogeant comment cette culture a évolué, des balls clandestins new-yorkais à ceux plus "institutionnalisés" du Paris d’aujourd’hui.

#GaiteIsVoguing

Autres événements du cycle « Gaîté is voguing »

Concert
United States of Africa Ball III

United States of Africa Ball III

Voguing Ball par Vinii Revlon et Charly Ebony

Revlon et Ebony présentent la 3ème édition du United States of Africa Ball, une compétition internationale de voguing sur le thème de l'Afrique.

  • samedi 26 octobre 2019 à 15h00
Concert
Paris Awards Ball III

Paris Awards Ball III

Voguing Ball

Paris BallRoom Scene et la Gaîté Lyrique présentent la 3ème édition du Paris Awards Ball, une compétition internationale de voguing qui suit la remise de trophées du meilleur des balls et des houses en 2017.

  • samedi 7 juillet 2018 à 17h30
Concert
Paris Awards Ball II : The Queer Icons

Paris Awards Ball II : The Queer Icons

Festival Loud & Proud

Le voguing certes, mais seulement le meilleur !

  • vendredi 7 juillet 2017 à 19h00

Dans le magazine autour du cycle « Gaîté is voguing »

Le voguing : une culture aux multiples facettes

Le voguing : une culture aux multiples facettes

Article

La Gaîté Lyrique accueille la 3e édition du Paris Awards Ball, compétition internationale de voguing, le samedi 7 juillet 2018. Cet événement est l'occasion de revenir sur le voguing, son histoire, ses différents acteurs et son inscription dans notre époque.

Do you speak Voguing ?

Do you speak Voguing ?

Article

Le monde fantastique du voguing vous tend les bras, mais un peu de préparation ne ferait pas de mal : pour profiter au mieux de la suite de notre saison des balls, on va prendre le temps de se faire un petit point vocabulaire.