Ash Kidd
© Abbad Kha

Ash KiddComplet

+ Sega

Dur dur d'être journaliste musical en 2017 : à peine remis des refus d'interview des cloud-rapper de PNL que voici un nouveau phénomène qui se plaît lui aussi à ignorer les médias : Ash Kidd.

Un mutisme qui contraste paradoxalement avec la propension du Strasbourgeois à exposer son spleen autotuné sur des instrus vaporeuses composées, pour la plupart, par lui même. Mais à l'inverse de ses homologues au catogan, il s'agit plus ici des aléas de la vie amoureuse que de ceux du quotidien de dealer.

Un sensible revendiqué donc, qui s'autorise des incursions tant du côté du RnB que de la chanson française. En témoigne son nouvel EP (un EP de 12 titres, allez savoir..) : Mila 809 qu'il vient nous présenter sur la scène de la Gaîté le 11 avril prochain !

En cas de petit creux, le trois bis vous attendra au rez-de-chaussée avec une offre de snacking (il y en aura aussi pour les végétariens!)

Profitez d'une boisson à 1€ (hors alcool fort) au bar, pour chaque concert auquel vous assistez avec la carte adhérent.