Austra + Perfume Genius + Zebra Katz + Fiodor Dream Dog + Shopping

Lyrisme, émotion, guitares sèches, garage et trap surpuissant : l'essence du style made in queer.

Guest DJs : Popingays

19h30 : Fiodor Dream Dog

Voilà déjà six ans que la Parisienne Tatiana Mladenovitch aka Fiodor Dream Dog charme nos âmes bûcheronnes avec sa pop-folk intime, forte et sensible nourrie à l’Elliott Smith. En 2014, son entêtant track Jenny Kissed Me, inspiré d’un poème de l’écrivain James Henry Leigh Hunt, nous rappelait que la mélancolie est un genre à part entière.

Batteuse de formation, riche d’expériences pour la danse ou le théâtre, elle a collaboré avec Claude Violante, Theo Hakola, The Aikiu ou encore Bertrand Belin, ami de longue date, qui l’a accompagnée dans la composition de « Best », son troisième album, sorti en avril 2015. Un album organique, pop et dansant qui confirme son ineffable talent. 

20h25 : Shopping

Trio queer londonien, Shopping produit un post-punk parfaitement rafraîchissant inspiré par ESG, Delta 5, The Slits et The Au Pairs. Leur style, incisif et sans prétention a été découvert avec leur single « In Other Words » et leur album « Consumer Complaints » sorti en 2013. De quoi se plaint le client ? De rien, il danse déjà dans le bureau du service après-vente.

21h35 : Perfume Genius

Perfume Genius, aka Mike Hadreas, originaire de Seattle, compose et interprète depuis 2010, des chansons magnifiques et désespérées qui parlent avec grâce et pudeur de la difficulté d’aimer et de la violence d’être au monde quand on est différent.

Derrière son piano, d’une voix aussi forte que vulnérable et au fil de mélodies en apesanteur qui capturent l’essence même de la mélancolie, il nous exhorte au courage et à l’espoir en se mettant à nu. Après Learning et Put your back N 2 It, Perfume Genius finit de démontrer avec son troisième album Too Bright et le single Queen que la fragilité peut devenir une force. « I will take the dark part of your heart in my heart », promettait-il à un amant molesté dans la chanson Dark Parts. Cette promesse, c’est aussi à son public qu’il l’adresse. 

23h05 : Austra

La canadienne Katie Selmanis, leader du groupe Austra, s’est frottée toute sa jeunesse à la musique classique et aux chœurs d’opéra. Adolescente, elle passe des heures devant son piano et s’échine à vouloir devenir chanteuse lyrique sous le regard à la fois sceptique et bienveillant de parents fans de Dylan et de Zappa. Et puis au moment de réaliser son rêve, Katie découvre finalement qu’elle préfère l’électro, le punk, la new wave, les synthés et les filles, plutôt que les garçons et Puccini.

Elle se lance alors dans la composition à la faveur de son coming-out, déclare faire de la musique queer, éraille sa voix et livre en 2011 un sublime premier single The Beat and the Pulse suivi de l’album Feel it break, joyau de dark pop dramatique salué par la critique internationale. En 2013, l’album Olympia, porte à son paroxysme l’exploration du contraste entre la froideur des compositions et la voix intense et passionnée, presque gothique, de Katie Selmanis.

00h25 : Zebra Katz

Zebra Katz est la fabuleuse et effrayante création d’Ojay Morgan, 27 ans, rappeur originaire de Brooklyn. En 2012, cet ancien étudiant en art livre en duo avec Njena Redd Foxx, le minimal et inquiétant tube “Ima read” - que choisit aussitôt Rick Owens pour son défilé d’automne parisien. Un titre qui rend hommage à la la ball culture autant qu’il ironise sur l’éducation et revisite 87 fois à la sauce drag le “bitch” mysogyne qui salope depuis des décennies les rimes du rap mainstream.

En trois ans et deux mixtapes, Champagne et DRKLNG, avec ses beats menaçants, ses boucles toxiques, son timbre suave de zombie sous MDMA et ses shows entre SM et psychiatrie, Zebra Katz est devenu le “dark villain” queer et puissant qui manquait à la scène underground.

loud & proud

quatre jours pour célébrer la culture queer

Le festival LOUD & PROUD cherche à questionner la représentation des minorités sexuelles sur les scènes françaises et se propose de redonner la priorité aux corps et aux identités négligées et invisibilisées par l’industrie musicale en programmant, sur quatre jours, des concerts et des performances d’artistes queer. Du 2 au 5 Juillet, la Gaîté propose pour la première fois un festival de musiques et cultures queer.

en partenariat avec 

Autres événements du festival « Loud & Proud »

Rencontre
An Army of Lovers Cannot Lose : Luttes queers et paradoxes de la visibilité

An Army of Lovers Cannot Lose : Luttes queers et paradoxes de la visibilité

Conférence Loud & Proud

Venez débattre autour de la question de la conscience collective queer avec Maxime Cervulle.

  • samedi 4 juillet 2015 à 19h19
Atelier
Atelier Bounce

Atelier BounceComplet

Atelier Loud & Proud

Ass everywhere !

  • samedi 4 juillet 2015 à 15h30

Dans le magazine autour du festival « Loud & Proud »

La playlist de Planningtorock

La playlist de Planningtorock

Article

Jam Rostrom alias Planningrock vient présenter son nouvel album Powerhouse, dans le cadre du troisième week-end Computer Grrrls, "Dea Ex-Machina".