Capital indécis

Les Rencontres Internationales

Capital indécis

En présence de Benjamin Dufour, Régis Feugère, Magnus Bärtås, Tomas Hendriks, Loïc Vanderstichelen et Jean-Paul Jacquet.


Jesse Sugarmann : We Build Excitement
Vidéo | hdv | couleur | 00:03:35 | USA | 2013  


Benjamin Dufour, Régis Feugère : Few times, few places
Documentaire exp. | hdv | couleur | 00:10:44 | France, Luxembourg | 2013  


Tomas Hendriks : Decision Pending
Documentaire exp. | hdv | couleur | 00:29:55 | Belgique | 2014  


Matthew Verdon : Water finds its own level
Vidéo | hdv | couleur | 00:10:17 | Australie | 2013  


Loïc Vanderstichelen : Every woman should have the tools to take control of her life
Fiction | hdv | couleur | 00:20:05 | Belgique | 2014  


Magnus Bärtås : Miraklet i Tensta (Theoria)
Documentaire exp. | hdv | couleur | 00:16:36 | Suède | 2014  

En hommage à l’industrie automobile, Jesse Sugarmann réalise des monumements performances avec des voitures Pontiac. Benjamin Dufour examine le paysage contemporain, de gigantesques chantiers décidés par des institutions publiques ou privées, démocratiques ou non, souvent conséquences de siècles d’aménagements et de décisions se proposant d’accompagner le développement de l’homme sur son territoire. Tomas Hendriks réalise un film qui se déplie comme une symphonie, film non politique au sujet de la politique. Il scrute le processus de prise de décision chez des politiciens, lors de réunions et de sessions pléniaires. Chacun d’entre eux semble être pris dans les rêts de décisions difficiles mais inéluctables. Matthew Verdon met en parallèle des abstractions liées à la croissance économique et à la finance, avec des processus organiques naturels, liés à écoulement de l’eau. Les flux de capitaux peuvent-ils être mis en équation avec les lois naturelles ? Loïc Vanderstichelen fait le portrait d’une femme-entité, sa réputation s’est faite par les transformations qu’elle opère, des situations complexes devenant des objets simples. Elle gravite dans les consortiums, hubs et autres méga-structures. On lui doit quelques orientations primordiales prises par notre société ces dernières années, son quotidien signifie que la chose doit être réglée dans la journée. Magnus Bartas s’inspire des événements qui ont eu lieu dans la banlieue de Stockholm, à Tensta, en Août 2012. Une jeune fille emprunte le smartphone de sa mère et prend une photo d’un nuage étrange que beaucoup d’habitants interpréteront comme une apparition de la Vierge Marie. L’histoire du miracle de Tensta.

Autres événements du festival « Les Rencontres internationales  »

Condition humaine
Projection

Condition humaine

Les Rencontres Internationales

07.12.14 à 18h

De l'autre côté
Projection

De l'autre côté

Les Rencontres Internationales

07.12.14 à 16h

Voir tout