Conférence sur Ada Lovelace

Conférence sur Ada Lovelace

Par Victoire Fouquet

Cette conférence passionnante présente Ada Lovelace, une pionnière dans le domaine des algorithmes, au cœur d’un XIXème siècle hyper créatif et innovant, miroir de l’époque que nous vivons aujourd’hui.

Au XXème siècle, le fameux tournant des années 80 vit la disparition progressive des femmes de l’informatique. Si en 1978 en France, les femmes représentaient plus de 50% des étudiants en informatiques, et l’informatique était le domaine le plus féminisé des écoles d’ingénieurs, elles sont aujourd’hui moins de 10%.

Le code étant un des langages essentiels du XXIème siècle, qui imprime sa vision sur chaque produit que nous utilisons, il est essentiel que femmes et hommes sachent l’utiliser. Et que le monde du futur ne soit pas façonné par une vision unique.

Victoire Fouquet

Victoire Fouquet travaille depuis 15 ans dans l’univers du digital et actuellement dans le jeu vidéo. Passionnée par la place des femmes au sein des sciences et du développement de l’informatique, elle s’efforce de leur redonner leur juste place : essentielle.

Rencontres

Jeux critiques

Jeux critiques

17.09.20 à 19:00

Avec Disnovation.org, Pauline Briand, Julien Maudet et Clémence Seurat

Pour cette première séance, le collectif d’artistes nous invite à imaginer ce que pourrait être une société post-croissance à l’aide d’un jeu de cartes tactique.

Sur les traces de la banlieue du TURFU

Sur les traces de la banlieue du TURFU

Tous les mercredis et jeudis du 30.09 au 22.10.2020

Avec What If? et l'Hypercube

La pandémie de la covid-19 a jeté une lumière crue sur les quartiers populaires. Le même récit dystopique sur ces territoires se perpétue, des médias nationaux aux clips de rap, en passant par les conversations Whatsapp. Et si d’autres récits étaient sous nos yeux ? Une expérience sonore immersive et participative.

Grands projets numériques et défis écologiques : contradictoires, ou nécessaires ?

Grands projets numériques et défis écologiques : contradictoires, ou nécessaires ?

07.10.20 à 19:00

Par la chaire Good in Tech, portée par l’EMI de Sciences Po et l’Institut Mines Telecom Business School et le Réseau Université de la Pluralité

Le numérique semble clairement contribuer à la crise écologique. Peut-il en aller autrement ? Et si c'est le cas, les grands projets technologiques doivent-ils être remis en question ? Peut-on penser un numérique durable ?