Dev Art "Live Code Expression"

Dev Art "Live Code Expression"

Dans Pure Data, l'objet DSP [expr~] est souvent utilisé pour moduler le signal audio de la synthèse sonore. Chun Lee nous propose, durant ce /dev/art/, une approche alternative de cet objet pour permettre à la fois de séquencer sa musique et de générer du son.

Ce type d'utilisation dans Pure Data est parfaitement indiquée pour faire du live coding, ce que Chun Lee nous proposera suite à sa présentation.

Quelques morceaux de musique réalisés selon ce processus

 

Chun Lee

Chun lee est un artiste Taïwanais qui habite et travaille à Londres. Ayant suivi au départ un cursus de musique classique, sa fascination pour la technologie l'a conduit à s'intéresser aux arts numériques et aux logiciels libres et lui a permis d'obtenir un doctorat dans ce domaine. Au delà de ses expérimentations incessantes avec les média numériques, il s'intéresse également en ce moment à l'impression traditionnelle, en explorant le monde fascinant du dessin géométrique procédural.

Rencontres

Jeux critiques

Jeux critiques

17.09.20 à 19:00

Avec Disnovation.org, Pauline Briand, Julien Maudet et Clémence Seurat

Pour cette première séance, le collectif d’artistes nous invite à imaginer ce que pourrait être une société post-croissance à l’aide d’un jeu de cartes tactique.

Sur les traces de la banlieue du TURFU

Sur les traces de la banlieue du TURFU

Tous les mercredis et jeudis du 30.09 au 22.10.2020

Avec What If? et l'Hypercube

La pandémie de la covid-19 a jeté une lumière crue sur les quartiers populaires. Le même récit dystopique sur ces territoires se perpétue, des médias nationaux aux clips de rap, en passant par les conversations Whatsapp. Et si d’autres récits étaient sous nos yeux ? Une expérience sonore immersive et participative.

Grands projets numériques et défis écologiques : contradictoires, ou nécessaires ?

Grands projets numériques et défis écologiques : contradictoires, ou nécessaires ?

07.10.20 à 19:00

Par la chaire Good in Tech, portée par l’EMI de Sciences Po et l’Institut Mines Telecom Business School et le Réseau Université de la Pluralité

Le numérique semble clairement contribuer à la crise écologique. Peut-il en aller autrement ? Et si c'est le cas, les grands projets technologiques doivent-ils être remis en question ? Peut-on penser un numérique durable ?