Erased Tapes 2020

Penguin Cafe + Lubomyr Melnyk + Peter Broderick + Anne Müller + Hatis Not + Kiasmos

Le label Erased Tapes mène des explorations sonores expérimentales et innovantes, à la fois sur disque et à travers des expériences live. Voici un aperçu de ce qui va se passer en 2020.

Cet évènement regroupe des artistes représentatifs de la diversité du label :

  • Penguin Cafe, collectif instrumental transgénérationnel, dont le dernier album Handfuls of Night est couvert d’éloges à travers le monde,
  • Lubomyr Melnyk, pianiste pionnier de la Continuous Music,
  • Peter Broderick, chanteur américain multi-instrumentiste bien-aimé.

On retrouve également de nouveaux·elles arrivant·e·s dans la famille Erased Tapes :

  • Anne Müller, violoncelliste et compositrice astral,
  • Hatis Noit, sublime vocaliste japonaise,
  • Janus Rasmussen de Kiasmos, qui achève la soirée en beauté avec un DJ set.

Erased Tapes

Fondée en 2007 par l'architecte sonore d'origine allemande Robert Raths, Erased Tapes est une maison de disques indépendante qui a bouleversé l'industrie et rajeuni le paysage musical. Basé à Londres, le label nourri les genres en défiant des artistes du monde entier sans perdre sa philosophie d'avant-garde. Erased Tapes a reçu le prix du meilleur petit label aux AIM Awards au Royaume-Uni.

En collaboration avec la Route du Rock Booking.

Concerts

Howling

Howling

(RY X + Frank Wiedemann)

Alliance de la voix de RY X et de l’univers deep house de Frank Wiedemann, Howling revient chez nous pour présenter sa nouvelle musique après le succès de leur premier album "Sacred Ground".

  • mardi 22 septembre 2020 à 19h30
Lebanon Hanover

Lebanon Hanover

+ Uncanny Valley

Lebanon Hanover est un duo à la croisé des chemins, entre l'Allemagne et l'Angleterre, définitivement situé du côté de la cold-wave la plus traditionnelle. Il présente notamment son dernier album.

  • mercredi 21 octobre 2020 à 19h30
Juniore

Juniore

Délicatesse brute et nostalgie seventies, Juniore nous invite à découvrir son nouvel album "Un, deux, trois". Des slows langoureux et des rythmes qui twistent, Juniore raconte des histoires d’amour et de désamour.

  • vendredi 23 octobre 2020 à 19h30