Intelligence culturelle et politiques invisibles de l’information

À l’occasion de la parution en français du Dictionnaire de Réalité Stratégique chez UV Éditions, la Gaîté Lyrique accueille Konrad Becker pour une micro-lecture et une discussion avec Yves Citton.

Ecrit par Konrad Becker, le Dictionnaire de Réalité Stratégique offre soixante-douze clefs, des modèles communicationnels de systèmes fantasmagoriques qui ouvrent et exposent au grand jour, pour de brefs instants, les opérations de la machinerie complexe qui tente furtivement de récréer nos propres perceptions, affects et expressions. 

Les sujets abordés dans l'ouvrage couvrent un large éventail : des images affectives aux environnements conspirés en passant par l’appropriation de l’hyper-réel, l’induction fantomatique, les cartes de la réalité, la peur synthétique, etc. 

Konrad Becker cherche à déverrouiller les portes de la réalité stratégique : sa construction au fil des siècles, son imposition furtive et violente, son maintien imbécile et laborieux, ainsi que sa dissolution et sa destruction par ceux qui ne peuvent plus la supporter.

Cette rencontre sera l'occasion pour l'artiste de nous délivrer une performance sous forme de micro-lecture, suivie d'une discussion avec Yves Citton.

Séance en anglais.

Intervenants

Konrad Becker est artiste, musicien connu sous le nom de Monoton, théoricien, chercheur interdisciplinaire en communication et directeur de World-Information.org, une agence d’intelligence culturelle alternative qui étudie la société de l’information et ses technologies de communication à travers des expositions, des publications et des conférences.

Pionnier dans son travail critique et théorique sur le web, il s’est très tôt intéressé à l’ « écologie numérique », l’analyse des écosystèmes de l’information à travers ses différents projets – notamment Public Netbase, un fournisseur d’accès à Internet indépendant. Il a accompagné le développement des arts électroniques et a contribué à l’émergence des médias tactiques en menant diverses interventions publiques parfois sous la forme de canulars.
Son travail
 se situe aux croisements de l’art de la guerre, de la sociologie de l’information, des sciences cognitives et de la fiction dystopique.

Yves Citton est professeur de littérature et media à l’université Paris 8, après avoir enseigné à l’Université Grenoble Alpes et à l’Université de Pittsburgh (USA). Il co-dirige la revue Multitudes et a publié récemment Médiarchie (2017) ainsi que Pour une écologie de l’attention (2014) aux éditions du Seuil, Zazirocratie (2011) et Mythocratie (2010) aux Editions Amsterdam. Ses articles sont en accès libre sur www.yvescitton.net.

Les Éditions UV ont été fondées par les artistes Magali Daniaux et Cédric Pigot,
qui signent également la conception graphique des ouvrages. En tant qu’artistes*, ils souhaitent élargir leur espace d’action au moyen de diverses stratégies interventionnistes ; ils cherchent et inventent des formes opératoires dans leurs coopérations avec des partenaires dans tous les domaines de la société.

Rencontres

Être autodidacte grâce à Internet

Être autodidacte grâce à Internet

Super-vision #2

Avec le collectif Post Neo

Depuis Internet, des nouvelles pratiques artistiques et culturelles ont émergé, permettant davantage à chacun et chacune d'être indépendant·e pour l'apprentissage et la création.

  • jeudi 19 décembre 2019 à 14h30
Machines néphologiques

Machines néphologiques

Chimères scientifiques #2

Performance de Félicie Estienne d'Orves et Julie Rousse et conférence de Fleur Hopkins

Le merveilleux-scientifique, genre littéraire méconnu du début du XXe siècle, regorge de machines imaginaires. La chercheuse Fleur Hopkins explore les "machines néphologiques" qui projettent sur les astres des images destinées aux extraterrestres.

  • jeudi 19 décembre 2019 à 19h00
Design pour débattre

Design pour débattre

Design Fiction Club - Saison 03 #01 

Le Design Fiction Club nous invite à découvrir les fruits des réflexions menées ensemble depuis novembre 2017, en assistant à la soutenance de thèse de Max Mollon (fondateur du club).

  • vendredi 20 décembre 2019 à 15h00