Jajouka quelque chose de bon vient vers toi

Sur le fil de la fiction et du documentaire avec les frères Hurtado à la recherche de l'âme des Maîtres Musiciens de Jajouka, ce "groupe de rock de 4000 ans d'âge"(Burroughs) dont l'influence est toujours immense (Rolling Stones, Sonic Youth, Björk...)

On retrouve nos sens en suivant les frères Hurtado (soit Etant Donnés, collaborateurs de Philippe Grandrieux ou d'Alan Vega) partis à la recherche de la musique et de l'âme de légendes vivantes de la musique nord-africaine : les Jajouka, ces Maîtres Musiciens du Rif marocain qui ont influencé les Rolling Stones, William Burroughs, Genesis P-Orridge Timothy Leary, Björk ou Sonic Youth, pas moins.
Un film à regarder et surtout à vivre comme une expérience à la lisière de la fiction, du documentaire, de la performance et de l'expérience de la transe. Un film-monde qui porte la musique et le cinéma à des hauteurs insoupçonnables.

« En brefs tableaux stylisés, un conte archaïque ouvre le film pour revenir sur la création divine de la musique. Le mythe se prolonge dans un univers aux dimensions sacrées où il est difficile de départager le fantastique légendaire de sa perpétuation actuelle. Où est-on ? Dans le Rif marocain, à Jajouka, village où sont célébrés depuis plus de deux mille ans, en musique et en danse, des rites de fertilité présidés par Bou-Jeloud, « le Père des Peaux», version locale du dieu Pan. On savait les frères Hurtado fameux musiciens : leur groupe Etant Donnés s’est signalé par sa collaboration avec Alan Vega, Genesis P-Orridge, parmi d’autres, ou avec Philippe Grandrieux pour qui ils ont réalisé la BO de plusieurs de ses films. On les savait aussi cinéastes expérimentaux. Les voilà conjuguer ici leur double passion, relevant le défi d’une remontée dans le temps pour saluer les Maîtres Musiciens de Jajouka, d’hier comme d’aujourd’hui. Le temps, d’ailleurs, aurait-il passé ? Il ne s’agit donc pas de fabriquer une partition destinée à accompagner des images autonomes, mais bien de faire de la musique (de sa stridente nudité, de son dépouillement incantatoire) et de son histoire, la substance même des images, du scénario à sa mise en scène. Leur choix, d’évidence pasolinien : ressusciter l’archaïsme en lui restant fidèle, dans le traitement des décors, des lumières, du jeu, des costumes. La beauté ici tient à ce frottement rugueux entre le mutisme des personnages et leurs élans effrénés en direction d’une autre voix possible » (Jean-Pierre Rehm, FID 2012)

JAJOUKA QUELQUE CHOSE DE BON VIENT VERS TOI

Réal. : Marc et Eric Hurtado (France, 2012, 61')

Précédé de :

The Infinite Mercy Film,

Réal. : Marc Hurtado (France, 2009, 16').

Portrait d'Alan Vega, peintre et sculpteur, réalisé à l'occasion de la rétrospective du Musée d’Art Contemporain de Lyon en 2009.

En présence de Marc et Eric Hurtado

Projections

Petites histoires en images

Petites histoires en images

Dès 3 ans

Dans le cadre de Mon Premier Festival, installe toi confortablement pour une projection inédite de sept court-métrages français d’animation autour des adaptations littéraires.

  • mercredi 23 octobre 2019 à 16h00
Persepolis

Persepolis

De Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud

Dès 10 ans

Dans le cadre de Mon Premier Festival, assiste à la projection (et au goûter) du film d’animation Persepolis, Prix du Jury 2007 à Cannes, qui suit la vie d'une petite fille en Iran.

  • vendredi 25 octobre 2019 à 16h00
The Fat

The Fat

par Thomas Suire, Jacques de Candé, Romain Drogoul et Anne Horel

Un ciné-concert d’initiation secrète à la science-fiction et aux machines à gros boutons, à partir de 6 ans.

  • dimanche 26 janvier 2020 à 15h30