Jeux critiques

Prototypes pour penser l’après-croissance #1

Avec Disnovation.org, Pauline Briand, Julien Maudet et Clémence Seurat

Pour cette première séance, le collectif d’artistes nous invite à imaginer ce que pourrait être une société post-croissance à l’aide d’un jeu de cartes tactique.

Les écosystèmes terrestres changent irrémédiablement sous l’effet du développement humain, source d’une multitude de crises dont les conséquences se mesurent à l’échelle planétaire. Souvent mise en cause, la croissance économique demeure pourtant invoquée comme un cap et un idéal sociétal.

Repenser la manière de coexister avec notre environnement nécessite de sortir de l’accroissement continu de nos sociétés. Cette session invite à explorer des prototypes de jeux critiques pour se décoloniser des doctrines de la croissance économique et dessiner des alternatives.

La première séance du cycle propose de littéralement rebattre les cartes et de mettre en partage des récits, des concepts et des objets qui servent d’appuis pour renouveler nos imaginaires. Au croisement des sciences, de la fiction spéculative et des connaissances autochtones, cette série de propositions est destinée à questionner et stimuler nos logiciels de pensée. Elle est présentée sous la forme d’un jeu de cartes tactique : constitués en petits groupes, les joueur·euse·s sont invité·e·s à suivre un scénario pour discuter et mettre à l’épreuve un ensemble de notions clés. Le jeu devient une méthode de transmission et de débat collectif pour faciliter l’orientation dans une période de changements radicaux.

Invité·e·s

  • Disnovation.org : collectif artistique qui développe des enquêtes et pratiques interdisciplinaires. Au croisement entre l'art contemporain, la recherche et le hacking, le collectif créé des situations de débat, de spéculation et de perturbation qui questionnent les idéologies dominantes comme le techno-solutionnisme et la croissance infinie afin de stimuler des imaginaires et des pratiques post-croissance.

  • Pauline Briand : journaliste et une autrice spécialiste des enjeux environnementaux. Pour Billebaude, Usbek & Rica ou le Musée national d'histoire naturelle, elle a écrit sur la myxomatose, les forêts et le changement climatique, la disparition des insectes, l'évolution de la vie, et l'anthropologie au-delà de l'humain.

  • Julien Maudet (DCALK & LES CHIENS DE L’ENFER) : il conçoit des jeu de société comme outil de liaison sociale. Il crée des jeux et des dispositifs ludiques à caractère politique et satirique en s’appuyant sur l’actualité politique et sociale récente.

  • Clémence Seurat : programmatrice et éditrice, elle investigue en particulier des champs de réflexion et d’action liés à l’écologie politique. Elle a été membre du programme d’expérimentation en art et politique Speap. Elle a co-fondé le collectif COYOTE et la maison d'édition 369. Au sein du médialab de Sciences Po, elle conçoit des programmations et édite des contenus pour FORCCAST.

Autres événements du cycle « Prototypes pour penser l’après-croissance »

Rencontre
Reprogrammation des imaginaires

Reprogrammation des imaginaires

Prototypes pour penser l’après-croissance #2

Avec Disnovation.org, Clémence Seurat et invité·e·s

Comment dépasser la vision utilitariste de la nature, les logiques d’optimisation et le solutionnisme technologique ? Cette deuxième rencontre convie des chercheur·euse·s pour esquisser des réponses.

  • jeudi 8 octobre 2020 à 19h00
Rencontre
Valeurs solaires

Valeurs solaires

Prototypes pour penser l’après-croissance #3

Avec Disnovation.org, Barch Gottlieb et invité·e·s

Pour cette dernière séance, le collectif d’artistes nous propose un modèle économique spéculatif reconnecté aux sources d'énergie élémentaires provenant du soleil.

  • jeudi 19 novembre 2020 à 19h00