Joue le jeu

Attendez-vous à bouger, empoigner des manettes et lancer des dés dans la Gaîté lyrique transformée en terrain de jeu, seul ou à plusieurs.

Pendant tout un été, la Gaîté lyrique s'engage avec Joue le jeu dans les nouvelles formes du jeu aussi esthétiques que ludiques au cœur de l'âge d'or créatif du jeu-vidéo. Joue le jeu met à l'honneur les jeux interactifs : entre jeu-vidéo, jeux de mains, jeux sociaux, jeux de société et jeux de construction. Sept semaines pour profiter d'un phénomène culturel en pleine expansion sous l'angle de nouvelles formes narratives et d'esthétiques novatrices, proposées par une communauté de créateurs internationaux, loin des superproductions.

Le parcours dans la Gaîté lyrique : à faire entre amis ou en famille. 

Jeux géants, jeux d'arcades, jeux de société, jeux de mains... Mais aussi des rencontres, des ateliers, et même un colloque : Joue le jeu donne la parole à des concepteurs de jeux, artistes et universitaires de haut niveau, pour discuter de la façon dont les jeux tissent des liens surprenants avec l’architecture (et les constructions) qui nous entoure(nt).

Commissaires : Lynn Hughes (Canada), Heather Kelley (Etats-Unis) et Cindy Poremba (Canada).

Venez jouer dans le parcours et profitez aussi de nos conférences, ateliers, projections, visites...    

Seul ou à plusieurs, avec vos mains, votre corps ou des manettes, venez découvrir des jeux géants spécialement conçus pour l’architecture particulière de la Gaîté lyrique. Puisant dans notre enfance et dans les générations successives de jeux populaires, ces jeux géants sont autant de créations originales énergiques, captivantes pour vous inciter à bouger, sauter et explorer !

Jouez à : Interférence de Eric Zimmerman et Nathalie Pozzi; Kit Opérette par Daily Tous les Jours (Canada); The Building is... de Hide&Seek (Royaume-Uni).
Expérimentez une réinterprétation de salle d'arcade, reflet de l’effervescence créative et sociale qui entoure la création des jeux vidéo, héritiers des jeux d’arcades originaux.

Vous aurez le choix, parmi une sélection de jeux longs à l'approche quasi cinématographique, de jeux courts addictifs et de jeux collaboratifs. Entre autres : FLX qui se joue à 3 devant l'écran mais... avec un défi - il faudra jouer relié aux autres joueurs par des élastiques, Ninja Shadow Warrior qui vous fait imiter la forme d'un objet devant la caméra ou encore Fez, un jeu développé par Phil Fish - artiste indépendant iconoclaste; et bien d'autres...

Les jeux géants:
 

"Interférence" d'Eric Zimmerman et Nathalie Pozzi Le concepteur de jeu Eric Zimmerman et l’architecte Nathalie Pozzi conçoivent un jeu géant à l’élégance singulière, spécialement pensé pour le deuxième étage de la Gaîté lyrique. Exemple parfait d’une collaboration durable entre un concepteur de jeu et une architecte, Nathalie Pozzi et Eric Zimmerman sont réputés pour leurs jeux grandeur nature, à la fois dramaturgiques et physiques, qui poussent à jouer dans les espaces publics, que l’on soit passionné ou joueur occasionnel. Une de leurs dernières créations, Starry Heavens, a été présentée au Museum of Modern Art de New York en 2011.
-
Panneaux métalliques confectionnés par Caino Design.
    "The Building Is..." de Hide & Seek Le bâtiment veut jouer le jeu ! Conçu par le collectif anglais Hide&Seek, ce véritable jeu de piste interagit avec vous. Le bâtiment de la Gaîté lyrique vous propose des défis à partir de jeux numériques ou physiques, qui font appel à ses cinq sens. touchez-le, écoutez-le, jouez avec lui et en fonction de son humeur, découvrez différentes façettes de sa personnalité.
The Building Is... transforme la Gaîté lyrique en un environnement interactif à grande échelle, invitant le visiteur à redécouvrir son architecture. , il entraîne chaque joueur dans un parcours inédit du bâtiment, à travers une série de jeux numériques et physiques. On retrouvera dans The Building Is... des visuels stylisés et évocateurs de Fred Deakin (Airside, Lemon Jelly) et sa comparse Nat Hunter, qui réaliseront également une création ludique originale pour la Gaîté lyrique.

Toute la technologie de The Building Is... est construite à sur une base open source, notamment : Ruby On Rails, Sinatra, et autres bibliothèques (sous license MIT).
Processing (an open project, copyright 2001-2004 MIT, copyright 2004-2011 Ben Fry and Casey Reas), avec les bibliothèques Minim et Fullscreen.
Arduino hardware and software, notamment la bibliothèque TLC5940.
Telephony est fournie par Twilio.com.
  Fred & Compagny Fred & Company transforment le mur mezzanine de la Gaîté lyrique en une machineinstrument hautement interactive et animée. Cette oeuvre grandiose et immersive livre alors un spectacle impressionnant et entraîne dans une gamme variée de jeux, allant du jeu libre, aux casse-têtes et jeux musicaux collaboratifs. Véritable expérience collective, c’est seulement à plusieurs que l’on réussit à accumuler les interactions multiples afin de parvenir à trouver la clé de cette expérience audio-visuelle dramaturgique.
"Electricity Comes from Other Planets" a été conçu avec openFrameworks.   "Kit Opérette" de Daily tous les Jours Inspiré par la tradition qui a fait la réputation du Théâtre de la Gaîté lyrique inauguré en 1862, Daily tous les jours (collectif canadien) propose une installation invitant à se glisser dans la peau d'un personnage d'opérette pour quelques instants. La petite salle se transforme en un parcours dansant et chantant représentant de façon physique et virtuelle la mise-en-scène d'un extrait d'opérette interactive. Le jeu invite à découvrir les différents personnages et à s'amuser dans le décor animé, en créant à plusieurs une pièce qui évolue au fil de la participation.
  "The Elephant in the Room" de Damien di Fede Damien di Fede (États-Unis), compositeur et programmeur, transforme la chambre sonore de la Gaîté lyrique en une créature douée de raison, réagissant à la présence du visiteur et adaptant progressivement son fonctionnement et ses émanations sonores en fonction des choix qu'il fera. À l’aide de sons synthétisés en temps réel et inspirés par les Neural Synthesis de David Tudor, la créature se nourrit de ses propres actions, se renouvelant ainsi à chaque instant au cours des deux mois de Joue le Jeu.
The Elephant in the Room a été conçu avec Processing et Minim.   "Trente Pas entre Terre et Ciel" de Heather Kelley et Oscar Barda Trente pas entre terre et ciel est une variante d’un classique des cours de récréation : une marelle conçue pour deux joueurs. Le jeu vous propose des défis physiques et sociaux, comme effectuer un saut synchronisé ou faire un compliment spontané à l’autre joueur. Le jeu illustre ainsi le thème de Joue le Jeu, en permettant une interaction créative entre l’espace physique, l’architecture et l’action humaine.
 

Les arcades:
 

"Meowton" de Babycastles Meowton est une installation, une ville imaginaire conçue par les New-yorkais du collectif Babycastles ayant réinventé le jeu d’arcade. Ils explorent la conception de bornes d’arcades géantes, au service du jeu physique coopératif. L'installation reflète l’étendue de leur habituelle folie vidéo-ludique, expérimentale, hackée et lo-fi. Meowton utilise Autohotkey et JoyToKey.   "FLX" de Han Hoogerbrugge et Sander Van Der Vegte Avec FLX, chaque visiteur devient joueur et contrôle un personnage qui est lui-même physiquement connecté à trois autres personnages par des rubans élastiques. Les joueurs doivent réussir à collaborer sans communiquer directement, ni à l’oral, ni à l’écrit, afin de parcourir une série d’espaces. FLX a été créé par Han Hoogerbrugge, le magicien multimédia célèbre pour HOTEL et Modern Living, en collaboration avec le concepteur de jeu Sander van der Vegte, créateur de Rocket Riot.
  "Ninja Shadow Warrior" de Kaho Abe Ninja Shadow Warrior de Kaho Abe est un jeu d’arcade basé sur la reconnaissance de mouvements, grâce à la technologie Kinect. Dans ce jeu, le palace est assiégé, et le joueur doit utiliser la magie ninja pour se cacher, en prenant la forme d’objets : en d’autres mots, le joueur devra utiliser son corps pour imiter la forme d’un objet le plus précisément possible. Le jeu favorise l’interaction et la coopération via une stratégie commune, qui permet à plusieurs ninjas de s’allier pour imiter les objets.
-
Ninja Shadow Warrior a été conçu avec Processing et Shiffman's OpenKinect Processing Library.

Et encore:
 

"Fez" de Phil Fish Fez est un jeu de plateforme en 2D, se déroulant dans un environnement 3D. Vous incarnez Gomez, une créature en 2D lancée dans une quête pour découvrir la mystérieuse troisième dimension. Conçu par Phil Fish, concepteur de jeux indépendants iconoclaste, Fez est un jeu dont la sortie est prévue pour 2012 sur Xbox Live Arcade. Fez a remporté de nombreux prix, comme le Audience Choice Award au Fantastic Arcade 2011, et le Prix du Grand Jury au IndieCade 2011. Cette année encore, Fez a été nominé dans les catégories Excellence Technique et Grand Prix Seamus McNally au Independent Festival Game, prévu au mois de mars. Fez est également un des trois jeux présentés dans le documentaire Indie Game: The Movie, récompensé au Sundance Film Festival. -
-   "Papo y yo" de Vander Caballero Papo y Yo est l’histoire d’un jeune garçon, Quico, et de son meilleur ami, Monster, et est basée sur une expérience autobiographique, relatant une enfance aux côtés d’un père alcoolique dans une favela brésilienne. Vander Caballero, directeur artistique de Minority, mène ce projet, et est l’un des leaders de la communauté vidéo-ludique canadienne. En tant que Directeur Design au sein d’Electronic Arts Montréal (de la naissance du studio en 2004 à son départ en 2010 pour fonder Minority), Vander a créé deux nouvelles franchises : Army of Two et Boogie. Il a également collaboré sur de nombreux titres phares d’EA, comme FIFANeed For SpeedThe Sims ou encore Spore. Dans le cadre de Minority, Vander explore de nouvelles directions dans la conception ludique et le design, avec toute la liberté que confère un environnement indépendant.
  "The Witness" de Jonathan Blow et son équipe The Witness est un jeu d’exploration et de casse-tête, prévu pour une sortie sur plusieurs plateformes en 2012. Le jeu est actuellement développé par une petite équipe indépendante, dirigée par Jonathan Blow, vétéran renommé de l’industrie du jeu.
Jonathan est un concepteur et programmeur, qui utilise les spécificités du médium pour créer des jeux comportant des défis conceptuels et intrigants. Il est très connu pour le succès de du jeu Braid. Jonathan est également un des partenaires de l’Indie Fund, une initiative qui offre une assistance aux nouveaux développeurs créatifs, tout en les aidant à garder leur indépendance. Par ailleurs, Jonathan Blow s’exprime régulièrement lors de conférences ou au sein d’universités, pour promouvoir la création de jeux en tant qu’expression artistique.
  "The Unfinished Swan" de Ian Dallas et les étudiants de l'University of Southern California (non-jouable) The Unfinished Swan vous propose d’explorer l’invisible. Le jeu commence dans un espace entièrement blanc, dans lequel vous pouvez éclabousser de peinture les environs afin de révéler les contours du monde qui vous entoure. Le jeu a d’abord vu le jour en 2008 sous la forme d’une vidéo de prototype de jouabilité développée par les étudiants de l’University of Southern California, menée par le directeur artistique Ian Dallas. Le développeur Giant Sparrow est une petite société de jeu vidéo basée à Santa Monica, Californie.  

Expositions

Faire corps - Adrien M & Claire B

Faire corps - Adrien M & Claire B

"Faire corps" d'Adrien M & Claire B est un ensemble d'œuvres immersives et interactives, réunies pour la première fois à la Gaîté Lyrique : une exposition-expérience qui nous invite à bouger, à danser, à interagir.

  • Du vendredi 24 janvier au dimanche 3 mai 2020