La classe des ingénieurs

La classe des ingénieurs

Eric Sadin

Les ingénieurs de l’économie numérique produisent des protocoles et des objets caractérisés par leur diffusion planétaire et synchrone, qui de surcroît contribuent à orienter toujours plus profondément les cadres de la perception et de l’action individuelles et collectives. C’est une forme de nouveau pouvoir qui est apparu depuis une trentaine d’années, qui généralement ignore ou méprise nombre de principes démocratiques et juridiques historiques. C’est la nature et l’ampleur des effets opérés par cette « classe hautement agissante » qu’on analysera, et dont on essaiera de dégager quelques pistes d’actions visant à susciter de nécessaires et salutaires rapports de force. (ES)

Éric Sadin est écrivain et philosophe. Il analyse les mutations décisives de notre époque en alternant ouvrages littéraires et théoriques. Il intervient dans de nombreuses écoles d’art et universités en France et à l’étranger. Son dernier livre « L’Humanité Augmentée – L’administration numérique du monde » (L’échappée) a remporté le Prix Hub Award 2013 de l’essai « le plus influent sur le digital » de l’année. Il est également l’auteur de « Surveillance Globale » (Climats/Flammarion, 2009) et de « Globale Paranoïa » (Les Petits matins, 2009).

Autres événements du festival « La Gaîté lyrique s'exporte à Pau »

Une exploration critique des mécanismes et de la rhétorique de l’innovation
Rencontre

Une exploration critique des mécanismes et de la rhétorique de l’innovation

13.11.14 à 19:45

Présentation - Bertrand Grimault (France) , Nicolas Maigret (France)