La culture doit-elle être libre et gratuite ?

La culture doit-elle être libre et gratuite ?

© Martin Argyroglo

Parce que l’avenir n’est pas encore mort, nous avons plus que jamais besoin de l’explorer ! Chaque trimestre, accusé, procureur, avocat, témoins et jury populaire statuent sur un enjeu d'avenir... pour identifier les bouleversements d’aujourd’hui et les défis de demain.

La culture doit-elle être libre et gratuite ? La philosophie hacker dessine une nouvelle société du partage, dans laquelle la culture doit trouver un modèle économique à la fois stable et ouvert. Militants du libre et représentants des industries culturelles seront là pour en débattre, dans ce nouveau Tribunal pour les générations futures.
Et vous pourrez découvrir en avant-première le nouveau numéro d’Usbek & Rica : « Hacker, la révolution cool ».

- Thierry Keller, rédacteur en chef d'Usbek & Rica
- Lionel Maurel, conservateur des bibliothèques en poste à la Bibliothèque nationale de France, spécialiste de la propriété intellectuelle et des droits d'auteur
- Vincent Ricordeau, co-fondateur & PDG de KissKissBankBank
- Eric Walter, secrétaire général de l'Hadopi, Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet

Rencontres

Jeux critiques

Jeux critiques

17.09.20 à 19:00

Avec Disnovation.org, Pauline Briand, Julien Maudet et Clémence Seurat

Pour cette première séance, le collectif d’artistes nous invite à imaginer ce que pourrait être une société post-croissance à l’aide d’un jeu de cartes tactique.

Sur les traces de la banlieue du TURFU

Sur les traces de la banlieue du TURFU

Tous les mercredis et jeudis du 30.09 au 22.10.2020

Avec What If? et l'Hypercube

La pandémie de la covid-19 a jeté une lumière crue sur les quartiers populaires. Le même récit dystopique sur ces territoires se perpétue, des médias nationaux aux clips de rap, en passant par les conversations Whatsapp. Et si d’autres récits étaient sous nos yeux ? Une expérience sonore immersive et participative.

Grands projets numériques et défis écologiques : contradictoires, ou nécessaires ?

Grands projets numériques et défis écologiques : contradictoires, ou nécessaires ?

07.10.20 à 19:00

Par la chaire Good in Tech, portée par l’EMI de Sciences Po et l’Institut Mines Telecom Business School et le Réseau Université de la Pluralité

Le numérique semble clairement contribuer à la crise écologique. Peut-il en aller autrement ? Et si c'est le cas, les grands projets technologiques doivent-ils être remis en question ? Peut-on penser un numérique durable ?