La culture doit-elle être libre et gratuite ?
© Martin Argyroglo

La culture doit-elle être libre et gratuite ?

Parce que l’avenir n’est pas encore mort, nous avons plus que jamais besoin de l’explorer ! Chaque trimestre, accusé, procureur, avocat, témoins et jury populaire statuent sur un enjeu d'avenir... pour identifier les bouleversements d’aujourd’hui et les défis de demain.

La culture doit-elle être libre et gratuite ? La philosophie hacker dessine une nouvelle société du partage, dans laquelle la culture doit trouver un modèle économique à la fois stable et ouvert. Militants du libre et représentants des industries culturelles seront là pour en débattre, dans ce nouveau Tribunal pour les générations futures.
Et vous pourrez découvrir en avant-première le nouveau numéro d’Usbek & Rica : « Hacker, la révolution cool ».

- Thierry Keller, rédacteur en chef d'Usbek & Rica
- Lionel Maurel, conservateur des bibliothèques en poste à la Bibliothèque nationale de France, spécialiste de la propriété intellectuelle et des droits d'auteur
- Vincent Ricordeau, co-fondateur & PDG de KissKissBankBank
- Eric Walter, secrétaire général de l'Hadopi, Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet

Rencontres

Electrical Walks Paris

Electrical Walks Paris

Inaudible Matters #0

Cette promenade imaginée par l'artiste Christina Kubisch dans l'espace public permet une nouvelle expérience de la ville à l'écoute des ondes imperceptibles à l'oreille nue.

  • Du 12 septembre au 12 décembre 2019
Electrical Walks Paris avec l'artiste

Electrical Walks Paris avec l'artiste

Inaudible Matters #1

Cette promenade, imaginée et accompagnée par l'artiste Christina Kubisch, dans l'espace public permet une nouvelle expérience de la ville à l'écoute des ondes imperceptibles à l'oreille nue.

  • mercredi 16 octobre 2019 à 15h00
  • mercredi 16 octobre 2019 à 18h00
Vers une observation corporelle de l'inaudible

Vers une observation corporelle de l'inaudible

Inaudible Matters #2

Performance de Mario de Vega et conférence de Maya Gratier

Que le réel puisse être parfois vide et silencieux à nos oreilles est d’abord l’expression de nos limites auditives. L’artiste Mario de Vega s’intéresse aux phénomènes normalement inécoutables et fait écho au travail de la chercheuse Maya Gratier sur les expériences auditives intra-utérines.

  • jeudi 24 octobre 2019 à 19h00