Le MagSurf : 1er skate digne de la hoverboard de Marty McFly

Venez essayer le premier skate à lévitation supraconductrice. Qui tente un ollie ?

Pour 2062, la Gaîté lyrique vous invite à deux journées de démonstration et d'expérimentation du premier skate à lévitation supraconductrice : le MagSurf.

Les chercheurs du laboratoire Matériaux et Phénomènes Quantiques de l’Université Paris Diderot – Paris 7 ont eu le projet fou de construire le premier skate à lévitation supraconductrice.
100 ans après la découverte de la supraconductivité par Heike Kamerlingh Onnes, le MagSurf voit le jour.

Digne de la hoverboard de Marty McFly [Retour vers le futur], ce skate lévite et glisse sans aucun frottement à quelques centimètres du sol, au-dessus de rails magnétiques, et peut transporter des personnes de plus de 100 kg. C’est sûrement la démonstration la plus spectaculaire de la force de la physique quantique ! Le MagSurf utilise l’effet Meissner, qui permet à un supraconducteur d’expulser les champs magnétiques et ainsi de léviter au-dessus d’aimants.

Conçu et réalisé par les chercheurs du laboratoire Matériaux et Phénomènes Quantiques de l’Université Paris Diderot .
Financé par l’Université Paris Diderot et la Région Ile-de-France

Rencontres

Electrical Walks Paris

Electrical Walks Paris

Inaudible Matters #0

Cette promenade imaginée par l'artiste Christina Kubisch dans l'espace public permet une nouvelle expérience de la ville à l'écoute des ondes imperceptibles à l'oreille nue.

  • Du 12 septembre au 12 décembre 2019
Electrical Walks Paris avec l'artiste

Electrical Walks Paris avec l'artiste

Inaudible Matters #1

Cette promenade, imaginée et accompagnée par l'artiste Christina Kubisch, dans l'espace public permet une nouvelle expérience de la ville à l'écoute des ondes imperceptibles à l'oreille nue.

  • mercredi 16 octobre 2019 à 15h00
  • mercredi 16 octobre 2019 à 18h00
Vers une observation corporelle de l'inaudible

Vers une observation corporelle de l'inaudible

Inaudible Matters #2

Performance de Mario de Vega et conférence de Maya Gratier

Que le réel puisse être parfois vide et silencieux à nos oreilles est d’abord l’expression de nos limites auditives. L’artiste Mario de Vega s’intéresse aux phénomènes normalement inécoutables et fait écho au travail de la chercheuse Maya Gratier sur les expériences auditives intra-utérines.

  • jeudi 24 octobre 2019 à 19h00