le Tribunal pour les générations Futures

Doit-on exploiter les animaux ?

Parce que l’avenir n’est pas encore mort, nous avons plus que jamais besoin de l’explorer : ouvrons le tribunal pour les générations futures! Détracteurs d’un côté, partisans de l’autre, les débats identifient les bouleversements d’aujourd’hui et les enjeux de demain.

Doit-on exploiter les animaux?

Qu'il le chasse, le dresse ou l'oblige à partager son quotidien, l'homme n'a eu de cesse à travers les âges d'étendre son empire sur l'animal. Demain, il semble parti pour continuer à en faire son jouet, sa chose. Mais à l'heure où la biodiversité décline dangereusement, peut-on encore manger des animaux ? À quoi peuvent servir les animaux génétiquement modifiés (AGM) ? Faut-il étendre les droits des animaux pour mieux les protéger ? Peut-on se passer des animaux ou bien sommes-nous destinés à les exploiter ?

Avec :

- Marie-Claude Bomsel, vétérinaire et professeur au Muséum d'Histoire naturelle
- Louis-Marie Houdebine, chercheur à l'INRA spécialiste des animaux génétiquement modifiés (AGM)
- François Beiger, zoothérapeute
- David Chauvet, juriste et vice-président de l'association Droits des Animaux

   

Partenaire

 

Cycle proposé en collaboration avec Usbek&Rica

Rencontres

Electrical Walks Paris

Electrical Walks Paris

Inaudible Matters #0

Cette promenade imaginée par l'artiste Christina Kubisch dans l'espace public permet une nouvelle expérience de la ville à l'écoute des ondes imperceptibles à l'oreille nue.

  • Du 12 septembre au 12 décembre 2019
Electrical Walks Paris avec l'artiste

Electrical Walks Paris avec l'artiste

Inaudible Matters #1

Cette promenade, imaginée et accompagnée par l'artiste Christina Kubisch, dans l'espace public permet une nouvelle expérience de la ville à l'écoute des ondes imperceptibles à l'oreille nue.

  • mercredi 16 octobre 2019 à 15h00
  • mercredi 16 octobre 2019 à 18h00
Vers une observation corporelle de l'inaudible

Vers une observation corporelle de l'inaudible

Inaudible Matters #2

Performance de Mario de Vega et conférence de Maya Gratier

Que le réel puisse être parfois vide et silencieux à nos oreilles est d’abord l’expression de nos limites auditives. L’artiste Mario de Vega s’intéresse aux phénomènes normalement inécoutables et fait écho au travail de la chercheuse Maya Gratier sur les expériences auditives intra-utérines.

  • jeudi 24 octobre 2019 à 19h00