Les usages créatifs d'internet
© Nicolas Jacquemin

Les usages créatifs d'internet

dans le cadre d'Ateliers Partagés

Les usages créatifs d’internet

Le séminaire du Préac Im@ges et création s'interroge sur les enjeux et les pratiques artistiques et culturelles du numérique.
L'essor rapide d'internet a changé notre rapport aux savoirs en proposant de nouvelles modalités de recherches et d'explorations ; il a modifié nos liens avec la technologie, qui offre aux usagers et aux créateurs des ressources et des outils innovants, et nos relations à l'autre avec le développement des réseaux sociaux et l'apparition de communautés numériques. Les impacts sociologiques, psychologiques et politiques sont réels, en particulier auprès des plus jeunes générations. Médium social et interactif, le web a également ouvert des voies nouvelles pour les artistes, intégrant ses usages et ses potentialités, pour mieux les comprendre ou les détourner, et pour y greffer d'autres pratiques artistiques, notamment dans le champ de la performance.

Les conférences, les échanges et les ateliers proposés à la Gaîté lyrique permettent d'engager cette réflexion partagée par les acteurs du monde éducatif et du monde culturel, par les chercheurs et par les artistes, en déclinant les usages créatifs d'internet et leurs applications pédagogiques auprès du jeune public.

Le Programme de la journée

MATIN

10h : Panorama des usages d’internet chez les jeunes avec Jean-Jacques Paysant

11h : Free-surf : oeuvres infiltrées avec Caroline Delieutraz

Caroline Delieutraz proposera une intervention en forme de navigation. Elle présentera son travail ainsi que celui d'autres artistes qui s’emparent d’Internet comme un médium artistique. Internet fournit simultanément des sujets de réflexion, des outils de production et des espaces de diffusion. Les œuvres faites pour Internet peuvent ainsi prendre des formes très diverses. Elles ont la particularité de ne pas être immédiatement identifiable comme des œuvres d’art, s'infiltrant sur les réseaux sociaux ou jouant avec les limites des logiciels ou des moteurs de recherche. Beaucoup d’artistes explorent ces possibilités d’infiltration qu'ils utilisent comme autant de stratégies de perturbation.

12h : Réseaux et communautés numériques dans la création actuelle

Irvin ANNEIX, Mots d’Ados
« Adolescence et numérique »

Depuis plusieurs années, Irvin Anneix travaille sur l’adolescence et la jeunesse, un âge qu’il documente au travers de résidences artistiques et de projets numériques et documentaires.
Ses projets sont collaboratifs et son processus de création passe par la création de communautés et l’utilisation des réseaux sociaux.

Magali DEBAZEILLE
« Quantification, indexation, bonheur et sens de la vie »

A travers deux projets artistiques, Magali Desbazeille présentera ses explorations sociologiques via internet : questionnaires et enquêtes des grandes institutions.
Les 2 projets artistiques abordent la quantification du ressenti dans nos grandes institutions. Comment l’ONU, Eurostat, l’INSEE, l’OCDE mesurent notre moral, notre satisfaction, notre bonheur et même le sens que nous donnons à nos vies ? 
Magali Desbazeille ouvrira son propos sur les enjeux du numérique pour l’Education nationale en présentant un projet artistique dans le cadre du 1% artistique pour le rectorat de Lille, projet intitulé « l’index des corrélations ».

La Horde, Collectif Danse présentation de leur travail autour de la danse post internet.

Collectif d'artistes composé de Jonathan Debrouwer, Arthur Harel et Marine Brutti, LA HORDE jette des ponts entre les disciplines artistiques pour « faire parler les corps », sur scène ou sur Internet.  Internet, en ouvrant un nouvel espace d'expression a amené les particuliers à se filmer chez eux, dans leur intimité, mais aussi dans l'espace public, en train de danser, de répéter des gestes, d’expérimenter ou de créer des tutoriels pour ensuite les partager sur des plateformes dédiées à la vidéo.

13h à 14h : Pause Déjeuner

APRÈS-MIDI

14h : Musique et collaboratif avec le Collectif Brut Pop

« Culture Makers et Handicap »

A l’année BRUTPOP sillonne la France pour proposer des ateliers musicaux, rock, électroniques, expérimentaux a des publics en situation de handicap mental, d’autistes ou de diverses situations de handicap physiques.
Afin de permettre aux participants de ces ateliers d'accéder à une pratique musicale quelle que soit leur situation de handicap, BRUTPOP s’est associé à l’univers des makers afin de créer des instruments et dispositifs interactifs adaptables à chacun. C’est grâce à la culture de l’open-source, du travail collaboratif propre aux fab-lab que BRUTPOP à réussi à prototyper des solutions instrumentales au dixième du prix  des rares solutions de matériel musical adapté.

Antoine Capet co-fondateur de l’association BRUTPOP viendra expliquer comment cette culture makers et l'émergence des fab-lab sur tout le territoire est une aubaine pour créer des outils créatifs adaptés au handicap.

15h: Détourner les usages avec Le BAL Mon œil !

« Créer pour décrypter »

Quels sont les mécanismes à l’œuvre dans les vidéos conspirationnistes ? Comment ces dernières manipulent-elles les procédés logiques ? Comment faire pour soulever le doute par l’association de l’image, du texte et du son ?
Le BAL/la Fabrique du Regard a invité le réalisateur William Laboury à travailler avec les élèves de 2nde Gestion Administration du lycée Madeleine Vionnet de Bondy pour répondre à ces questions par un minutieux travail de décryptage de vidéos conspirationnistes trouvées sur internet. Après avoir identifié leurs mécanismes récurrents, les élèves ont écrit le scénario d’une vidéo qui vise à semer le doute sur l’origine des chats.
Le but de cette démarche : transmettre aux élèves les outils de vérification des données, et ainsi éclairer leurs usages numériques.
William Laboury, artiste, a encadré l'atelier avec Sakina Benazzouz, professeure.

Répartition en groupes :

Visites des expositions Aéroport-Ville monde et Ateliers partagés

Atelier avec Julien LEVESQUE « Data en valise »
Découvrez les datas que l’artiste Julien Levesque cache dans sa Rikiki Valise. A travers une série d’objets et d’expériences, vous ferez la découverte d’objets connectés insolites et loufoques qui puisent dans l’internet la matière qui les anime.

Chaque conférence se clôture sur un temps d'échange avec le public.

Pour vous inscrire, envoyez-nous un mail en cliquant ici !

web

Autres événements du festival « Ateliers partagés 2017 »

Rencontre
Imaginons le monde de demain

Imaginons le monde de demain

Remise des prix du Grand Concours Kamishibaï plurilingue

Une après midi de découverte d'histoires et de langues... en format Kamishibaï !

  • jeudi 17 mai 2018 à 17h30
Rencontre
Remise des prix Trophées des classes

Remise des prix Trophées des classes

Concours pour un usage responsable d'internet

Savoir utiliser internet ça s'apprend ! Et quoi de mieux pour apprendre que de créer soi-même ses supports pédagogique ?

  • mercredi 24 mai 2017
Rencontre
Les usages créatifs d'internet

Les usages créatifs d'internet

dans le cadre d'Ateliers Partagés

Le séminaire du Préac Im@ges et création s'interroge sur les enjeux et les pratiques artistiques et culturelles du numérique.

  • samedi 20 mai 2017 à 09h30