MakeryMedialab #4
Essais en vol parabolique zéro-g. © Cnes - S. Rouquette

MakeryMedialab #4

Espace 4.0 : vers une recherche spatiale open source et citoyenne ?

En parallèle des Spring Meetings de la Fédération Astronautique Internationale (IAF) qui se tiennent du 27 au 29 mars à Paris, le Medialab Makery invite plusieurs initiatives qui souhaitent soutenir l’implication des citoyens et des acteurs de la fabrication numérique et de l’open source dans les activités spatiales.

Le décollage récent de la fusée Falcon Heavy a montré au monde entier qu’une nouvelle ère spatiale avait bel et bien démarré. Les Etats-Unis ont ouvert largement le secteur au privé et les initiatives d’ « astropreneurs » se multiplient. De son côté, l’Agence Spatiale Européenne (ESA) annonce le début de l’Espace 4.0, un temps qui voit la multiplication d’acteurs spatiaux nationaux, d’entreprises privées, la participation ouverte du monde universitaire et des citoyens, le développement des outils et technologies d'interaction globale. L'ESA déclare que « l’Espace 4.0 est analogue à l'Industrie 4.0, ou quatrième révolution industrielle de la fabrication et des services » et donne des orientations. En 2017, et suivant ces directions, l’ESA a ainsi adopté une politique de libre accès à ses contenus (http://open.esa.int/).

En France, on parle plutôt d’Open Space. En juillet 2016, le rapport « Open Space : l’ouverture comme réponse aux défis de la filière spatiale », identifie le spatial comme un acteur méconnu de la révolution numérique et recommande « d’ouvrir le domaine spatial aux usages, aux applications, au digital avec la culture de prise de risques associée » et de « mieux partager la culture spatiale ». En juin 2017 le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) lançait ainsi l’initiative Fédération pour la création de l’association Open Space Makers de soutien aux projets open source pour le domaine spatial.

La rencontre réunit autour de ces sujets Miha Turšič de la Waag Society à Amsterdam et co-fondateur du KSEVT (Centre Culturel des Technologies Spatiales Européennes), Justyna Swat, vice-présidente de l’association Open Space Makers, Fabio Mainolfi du Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) et Nahum Mantra, artiste et président du Comité Itaccus pour l’utilisation culturelle de l’espace de l’IAF.

Miha Turšič est un artiste slovène installé à Amsterdam. Il a co-fondé en 2009 et dirigé jusqu’en 2016 le Centre culturel des technologies spatiales européennes (KSEVT) en Slovénie. Il est actuellement chargé de développement de plateformes arts&sciences à la Waag Society d’Amsterdam et met en œuvre des coopérations avec le centre de recherche ESTEC de l’Agence Spatiale Européenne près de La Haye et le centre d’entraînement des cosmonautes Youri Gagarine près de Moscou. Miha Turšič est membre du collectif d’artistes Postgravityart.

Justyna Swat est vice-présidente de l’association Federation - Open Space Makers et co-fondatrice de l’association Fab City Grand Paris. Architecte de formation, Justyna Swat s’est tournée vers le design transdisciplinaire. Elle enseigne au Royal College of Art de Londres dans le studio Design for Local Variables et est tuteur au studio de fabrication flexible de l’Esnci – les Ateliers à Paris. Elle est également consultante pour la WikiHouse Foundation et l’association OuiShare.

Fabio Mainolfi est ingénieur système spatial. Après 15 ans passés à travailler au CNES dans le domaine des lanceurs, il a intégré en 2017 la Direction de l’innovation des applications et de la science en charge des projets disruptifs. Il est à l'origine pour le CNES de l’initiative Fédération qui a mené à la création de l’association Open Space Makers.

Nahum Mantra est un artiste et musicien mexicain. Il préside le Comité Itaccus pour l’utilisation culturelle de l’espace de la Fédération Astronautique Internationale et est le directeur-fondateur de Kosmica, un institut global qui s’intéresse aux aspects artistiques, critiques et culturels des activités spatiales et de leurs impacts sur Terre. En 2015 il a dirigé la mission Matters of Gravity de projets artistiques mexicains réalisés en gravité zéro lors d’un vol parabolique à la Cité des Etoiles en Russie.

Makery Medialab

MakeryMedialab est un cycle de rencontres initiées avec le medialab de Makery, le média de tous les labs, qui est un espace d’expérimentation autour de la ville résiliente, de l’open science et des greentechs.

En collaboration avec

Rencontres

Pars sur la trace des habitants de la supernature

Pars sur la trace des habitants de la supernature

L’université de Capitaine futur

Par Amaelle Guiton

Conférence avec le P'tit Libé à partir de 9 ans : quelles traces laisse-t-on sur Internet ? Que se passe-t-il lorsque je regarde une vidéo ou poste une photo ? Pourquoi mes données sont-elles enregistrées ? Qui s'en sert ?

  • dimanche 24 juin 2018 à 16h00
Design Fiction Club #9

Design Fiction Club #9

CrispR/Cas9 : La révolution du copier/coller de l’ADN

La transformation du vivant par l’homme, accélérée par les nouvelles technologies, devrait-elle avoir des limites ? Lesquelles : éthiques, sociales, économiques, politiques ?

  • mardi 26 juin 2018 à 19h00
Recherches à découvert #7

Recherches à découvert #7

Les doctorats sauvages d’Échelle Inconnue et Primitivi

Autour de recherches menées autour de la ville et des transformations qui la traversent, cette séance invite deux collectifs qui cherchent à créer de la connaissance sur leurs territoires à partir des usages de leurs habitants.

  • jeudi 28 juin 2018 à 19h00