Med & Tech : sauver des vies ou normer les corps ?

Futurs pluriels #2

Par SciencesPo, Réseau Université de la Pluralité et Chaire Good in Tech

En imaginant un futur où les technologies en développement auraient porté tous leurs fruits, à quoi ressemblerait le système de santé ? Quelles possibilités inédites s'ouvrent-elles ? Quels risques ? Quelles alternatives ?

La technologisation de la santé ne date pas d'hier, mais les progrès du numérique et des biotechnologies lui font aujourd'hui franchir de nouveaux seuils. Pour les professionnel·le·s de santé, il s'agit évidemment de sauver des vies, mais bien d'autres choses sont également en jeu :

  • le pouvoir médical et l'agentivité des "patient·e·s" ;
  • la responsabilisation des personnes ou la normalisation des manières d'être ;
  • la relation entre soin, care et conditions de vie ;
  • la marchandisation de la médecine et le destin des données de santé...

Et dans le même temps, d'autres usages des technologies se développent à partir des marges, comme l'illustrent les réseaux de patients.

Intervenant·e·s

  • Animation : Daniel Kaplan, Réseau Université de la Pluralité.

  • Introduction : Christine Balagué, titulaire de la Chaire Good in Tech.

  • Anita Burgun, directrice du laboratoire "Sciences de l'information et médecine personnalisée" (Inserm / Paris Descartes).

  • Stuart Calvo, La Volte, directeur de collection, pilote du recueil "Demain la santé".

  • Enguerrand Habran, directeur du Fonds FHF Recherche & Innovation.

  • Magali Léo, responsable du plaidoyer, Renaloo.

Cette rencontre a lieu dans le cadre des conférences Futurs Pluriels. Créé à SciencesPo en 2017 en collaboration avec le Réseau Université de la Pluralité, ce cycle invite des chercheur·euse·s, acteur·rice·s, penseur·euse·s et artistes à explorer une facette de nos futurs sous différents angles. Il est porté par la Chaire Good in Tech. Ce cycle est conçu en collaboration avec Daniel Kaplan, fondateur d'Imaginizing the Future et de l'Université de la Pluralité.


En partenariat avec

Autres événements du cycle « Futurs pluriels »

Rencontre
Grands projets numériques et défis écologiques : contradictoires, ou nécessaires ?

Grands projets numériques et défis écologiques : contradictoires, ou nécessaires ?

Conférence Good in Tech Cycle Futurs pluriels #1

Par la chaire Good in Tech, portée par l’EMI de Sciences Po et l’Institut Mines Telecom Business School, et le Réseau Université de la Pluralité

Le numérique semble clairement contribuer à la crise écologique. Peut-il en aller autrement ? Et si c'est le cas, les grands projets technologiques doivent-ils être remis en question ? Peut-on penser un numérique durable ?

  • mercredi 11 mars 2020 à 19h00