Panique au village

Panique au village

Canal + & Motion Factory

(c) Pic Pic André

Les programmes courts de Canal+ s’associent à Motion Factory et proposent le long-métrage entièrement réalisé en stop-motion de Pic Pic André, "Panique au Village"

Imaginez un décor champêtre et bucolique. Dans les arbres, les oiseaux gazouillent. Dans les prés, gambadent écureuils et lapins. À la ferme, Steven, le fermier, et sa femme Janine s’occupent des vaches et des cochons. Un peu plus bas, Gendarme règle la circulation du vélo à sacoches de Facteur. Sur la colline d’en face, il y a la maison de Cheval, qui héberge Coboy et Indien.

« Panique au village », le premier long-métrage de Stéphane Aubier et Vincent Patar, est l’aboutissement logique de quinze ans d’une collaboration exceptionnelle. Il y a, dans l’histoire du cinéma, quelques exemples de duos magiques. Aubier et Patar sont de ceux-là. Ils ne font pas leur quarantaine accomplie. Quand on les voit élucubrer dans leur antre de la rue du Fort, à Saint-Gilles, on a toujours l’impression de voir les deux étudiants en animation de l’Ecole de La Cambre, fin des années 80.