Planningtorock + Ssion + Léonie Pernet + Anna Meredith + The Seth Bogart Show

Un joyeux mélange entre artistes pop, electro, expérimentale, mais tous résolument fiers et bruyants pour une soirée 100% fun, épique et sensible !

Guest DJs : Flash Cocotte All Star • Dactylo • Nizar • Pepi Della Fresca • Numéro 6

19h30 : Léonie Pernet

Léonie Pernet est un être libre et brillant. Cette parisienne, multi-instrumentiste surdouée de 26 ans, a le don de composition et l’oreille absolue. Aussi à l’aise au piano qu’aux percussions qu’elle a étudiées plus jeune, elle a sorti l’année dernière sur le label Kill the DJ, Two of us, un EP intense et inspiré aux mélodies amples et fortes qui empruntent autant à Radiohead, qu’à Aphex Twin ou à Philip Glass.

Seule en scène, elle passe du clavier aux cymbales sans ciller – elle a d’ailleurs été la batteuse de Yuksek le temps d’une tournée. C’est également sans ciller qu’elle verse dans un militantisme musical certain : descendante de l’esprit du Pulp, elle a créé les soirées clubbing queer Corps versus Machine et a livré, lors des débats sur le mariage pour tous, un mix élégant à la gloire de Christiane Taubira. Oh yeah !

20h30 : Anna Meredith 

La Britannique Anna Meredith suit une formation classique avant de bifurquer vers la musique électronique. Née en 1978 dans une famille d’artistes, elle étudie la clarinette et les percussions avant de s’engager dans la composition. Parallèlement à son travail acoustique et classique, elle se tourne vers les machines et sort deux EP Black Prince Fury en 2012 et Jet Black Raider en 2013 sur le label Moshi Moshi. Anna Meredith livre une électro excentrique et épique aux motifs surprenants. Pour Loud and Proud, elle sera accompagnée de musiciens classiques.  

​Elle entre ensuite au prestigieux Royal College of Music. En 2004, elle décroche une résidence avec le BBC Scottish Symphonic Orchestra et, jusqu’en 2007, compose des pièces pour ce même orchestre tout en gagnant de nombreux prix. En 2012, elle compose et dirige Hands Free pour les 165 membres du National Youth Orchestra, une pièce dans laquelle les jeunes artistes tapent dans leur main sans toucher une seule fois leur instrument.

21h35 : The Seth Bogart Show 

Seth Bogart est de retour ! Le leader charismatique et fantasmagorique de Hunx & his Punx et Gravy Train revient en solo avec une performance multimedia qu’il a intitulé « Entertainment Theatre ». Cette création, présentée pour la toute première fois, est une libre interprétation de ce qui fonde son personnage, une entité queer qui se nourrit de cartoons, d’un esprit DIY qui rappelle l’esprit de John Waters et bien entendu de bonne musique au sein desquelles des références hautes en couleurs : Pee Wee’s Playhouse, Kraftwerk ou Le Tigre.

Son album sortira à l’automne 2015 sur le très qualitatif label Burger Record.

22h45 : Planningtorock 

Jam Rostron aka Planningtorock est une performeuse, vidéaste, musicienne et patronne de label basée à Berlin. Signée sur le label de Chicks on Speed pour son premier LP « Have it all » en 2006, puis chez DFA, elle a entre autres collaboré avec Mount Sims pour un opéra rock et The Knife.

Délivrant jusqu’il y a peu une électro mélodique et hybride faite de cordes pincées et de synthés inquiétants, elle s’est tournée, avec « All Love is legal », album-manifeste pour l’amour, l’égalité des genres et des sexualités, vers une pop plus franche qui lorgne vers la dance. Avec des titres comme « Mysogyny Drop Dead », « Patriarchy over and out » ou « Let’s talk about gender baby », chantés avec une voix savamment depitchée pour brouiller les identités, « All Love is legal » est la bande-son d’une résistance qui doit continuer de s’organiser.

00h05 : Ssion

Ssion, projet pop multiforme aux accents camp est porté par l'inénarrable et moustachu Cody Critcheloe, musicien, performeur et vidéaste (il a réalisé des clips pour Gossip ou Kylie Minogue) qui n'hésite pas à jouer sur les codes et le genres.

En mariant le mainstream le plus codé - Madonna période Holiday - à l'underground crasse le plus pointu - il n'y qu'à entendre sa reprise de Credit in the Straight World de Hole -, il parodie à outrance, reprend et se réapproprie les poncifs de la pop sans se prendre au sérieux.

loud & proud

quatre jours pour célébrer la culture queer

Le festival LOUD & PROUD cherche à questionner la représentation des minorités sexuelles sur les scènes françaises et se propose de redonner la priorité aux corps et aux identités négligées et invisibilisées par l’industrie musicale en programmant, sur quatre jours, des concerts et des performances d’artistes queer. Du 2 au 5 Juillet, la Gaîté propose pour la première fois un festival de musiques et cultures queer.

en partenariat avec 

Autres événements du festival « Loud & Proud »

Rencontre
An Army of Lovers Cannot Lose : Luttes queers et paradoxes de la visibilité

An Army of Lovers Cannot Lose : Luttes queers et paradoxes de la visibilité

Conférence Loud & Proud

Venez débattre autour de la question de la conscience collective queer avec Maxime Cervulle.

  • samedi 4 juillet 2015 à 19h19
Atelier
Atelier Bounce

Atelier BounceComplet

Atelier Loud & Proud

Ass everywhere !

  • samedi 4 juillet 2015 à 15h30

Dans le magazine autour du festival « Loud & Proud »

La playlist de Planningtorock

La playlist de Planningtorock

Article

Jam Rostrom alias Planningrock vient présenter son nouvel album Powerhouse, dans le cadre du troisième week-end Computer Grrrls, "Dea Ex-Machina".