Pousse-toi de là !
crédit : Après vous, chaise Pousse-toi de là, 2013

Pousse-toi de là !

Manifeste pour un design décomplexé

En résonance avec l'exposition ARRRGH ! Monstres de mode, le collectif Après vous s'est emparé du centre de ressources pour y installer un espace de détente aménagé avec des objets de design "monstrueux". Chaises, tables, fauteuils se retrouvent détournés de leur usage habituel pour devenir des objets à expérimenter.

"Nous sommes engagées depuis la création de notre collectif dans une recherche de designs imaginaires, étranges, voire inquiétants", Après vous

Pousse-toi de là ! Une installation qui interroge le corps et son rapport aux espaces et aux objets

Etranges silhouettes. Comme le lierre recouvrirait une maison, des mobiliers se hérissent d'excroissances.
Une greffe vient bouleverser la fonction d'une chaise, d'une table : les modules apportent de la vie, de l'organique, ils font de ces objets inanimés des objets en constante évolution. Tirer ou repousser, c'est à l'usager de choisir comment dompter ces parasites…

Après vous s'engage depuis sa création dans une recherche de designs imaginaires, étranges, voire inquiétants : des designs envahissants, en expansion rapide (le Lichen d'intérieur : espèce proliférante, le Mur à déplier en n jours, les chaises palmées, 365 façons de s'assoir) ; il s'agit de volumes chargés d'un imaginaire toujours vivant, tantôt teinté d'absurde, tantôt d'étrangeté.

Le monstre, c'est celui qui est différent, qui fascine et effraie par son aspect, ses dimensions, son apparence ; ici ce sont les mobiliers qui tantôt tiennent les visiteurs à distance, tantôt attisent la curiosité en laissant manipuler leur carapace pour découvrir ce qu'il y a derrière, s'y perdre. Ces surfaces refusent qu'on s'y asseye, qu'on y mange, y lise à moins de s'en approcher avec précaution : prudence ! Le monstre, c'est le thème que le collectif grec ATOPOS a choisi de décliner pour organiser avec la Gaîté lyrique une exposition regroupant une sélection de 58 créateurs contemporains qui utilisent les figures et les expressions monstrueuses dans leurs costumes et leurs vêtements, inspirés par le design, l’animation ou encore le dessin. ARRRGH! questionne notre conception du corps, de la silhouette, de la beauté et de l’identité.

Après vous contourne la fonctionnalité pour mettre les corps et les objets en mouvement et scénariser les usages : Pousse-toi de là ! présente aussi en vidéo dans les éclaireuses multimédia le travail du collectif, certaines installations passées, des designs imaginaires, et de la performance sous la forme d'interaction dansée entre objets et corps.

Après vous, plier, déplier, replier ... Centre Pompidou, Paris, 2010 Plier, déplier, replier ..., Centre Pompidou, Paris, 2010
(crédit photo : Après vous)

Qui sont les artistes du collectif Après vous ?

Après vous c'est Nathalie La Hargue et Laurence Yared, un duo d’artistes et designers inspirées par la danse, le théâtre et la performance. Participatives, leurs installations à l’échelle du corps induisent du mouvement, et amènent les visiteurs à entrer dans un dispositif de performance conçu au préalable : les objets sont à manipuler, à accompagner dans leur déploiement.


Teintées d’absurde, de répétition, et de jeu, leurs interventions prennent la direction d’un art relationnel.
Elles oscillent entre installations et performances in situ, réalisations de designs et workshops, et cela pour des institutions telles que le Centre Pompidou, la Conciergerie de Paris, le Domaine de Chamarande, la Halle Roublot, l’espace Pierre Cardin, la Galerie Plateforme pour l'exposition Aubamo en février 2013 (avec Pierre Di Sciullo, David Poullard, Julie Morel et Grégoire Romanet), ainsi qu'à la Biennale internationale de design de St-Étienne 2013 pour présenter un de leurs murs à manipuler et à la Gaîté lyrique jusqu'au 8 mars.


Performance designante, design performeur, personne n’a fondamentalement besoin d’un mobilier qui se déploie et disparaît, d’un livre à danser, d’un pliage impossible à replier, d’une chaise dont toutes les faces sont utilisables… Pourtant elles puisent leur inspiration et leur inventivité de l’écart entre ludique et sérieux, entre graphisme et design, entre objet et danse, entre usage et théâtre, multimédia et performance.

Leurs installations constituent un espace dans lequel interroger la gestuelle induite par les objets du quotidien et une plateforme de dialogue artistique avec les publics.

esquisse de mobiliers recyclés Esquisse de mobiliers recyclés

Installation réalisée en partenariat avec la ressourcerie de la Petite Rockette, zone écologique de solidarité.

Certains mobiliers utilisés pour l'installation proviennent de la ressourcerie La Petite Rockette, rue Oberkampf à Paris. C'est un espace solidaire de gestion des déchets et une plate-forme citoyenne de collecte et de reconditionnement des objets habituellements jetés. Nous les remercions vivement.

Ateliers

Atelier dansé de découverte du Jumpstyle

Atelier dansé de découverte du Jumpstyle

Haut les pieds ! L’école des danses post-Internet

Au Carreau du Temple, à l’occasion des Traversées du Marais, faisons l’expérience collective d'apprendre à danser le Jumpstyle. Le cycle "Haut les pieds !" sort de l’écran ces danses popularisées sur Internet et nous invite à voyager d’un univers à l’autre, numérique et physique, en ligne et hors ligne.

  • dimanche 8 septembre 2019 à 17h00
La petite création

La petite création

Initiation au Web Art et au langage HTML

En compagnie de Capitaine futur, décrypte les secrets d’Outremondes et ceux du code avec l’aide de Julien Levesque, qui t’initie au Web Art et au langage HTML.

  • samedi 14 septembre 2019 à 15h30
  • samedi 28 septembre 2019 à 15h30
  • samedi 5 octobre 2019 à 15h30
Mix-monde

Mix-monde

Initiation à la musique assistée par ordinateur (MAO)

Pour t’apprendre à composer ta musique intérieure, une initiation au mix et à la musique assistée par ordinateur est menée par un artiste beatmaker.

  • dimanche 15 septembre 2019 à 15h30
  • dimanche 29 septembre 2019 à 15h30
  • dimanche 13 octobre 2019 à 15h30