Replay

Les Rencontres Internationales

Replay

En présence de Thomas Kneubühler.


Thomas Kneubühler : Forward Looking Statements
Documentaire exp. | hdv | couleur | 00:03:47 | Canada, Canada | 2014  


Ana Vaz : Occidente
Documentaire exp. | 16mm | couleur | 00:15:20 | Brésil | 2014  


Carlos Motta : Nefandus
Vidéo | hdv | couleur | 00:13:04 | Colombie | 2013  


Elke Marhöfer : Prendas - Ngangas - Enquisos - Machines {each part welcomes the other without saying}
Documentaire exp. | 16mm | couleur | 00:25:50 | Allemagne, Cuba | 2014  


Assila Cherfi : Replay
Vidéo | jpeg animation | couleur | 00:01:31 | Algérie | 2014  


Sj Ramir : In This Valley, My Heart Is Buried Deep
Film exp. | hdv | couleur | 00:06:07 | Nouvelle-Zélande | 2014  


Louise Botkay : Vertières I,II,III
Film exp. | super8 | couleur | 00:09:36 | Brésil, Haïti | 2014  

Sur fond de Grand Nord canadien, terre des Inuits, Thomas Kneubühler fait entendre des investisseurs planifiant l’exploitation d’une mine, tout en calculant les risques et incertitudes d’une telle entreprise. Ana Vaz réalise un film poème autour de l’écologie des signes qui, dans leur répétition, fonctionnent comme autant de reliquats fétiches d’un passé colonial : fêtes, oiseaux exotiques, relations de pouvoir et de classes. En Colombie, dans un paysage ‘‘sauvage’’, Carlos Motta suit deux hommes en barque, un hispanophone et un indigène. Ils parlent des ‘‘pecados nefandos’’, des ‘‘péchés indicibles’’ : les actes de sodomie, armes de domination des conquistadors, qui ont eu lieu pendant la conquête espagnole. A Cuba, Elke Marhöfer recherche d’anciens campements où les esclaves africains et les travailleurs forcés chinois se réfugiaient, fuyant la violence coloniale. Le film parle tout à la fois d’espace réel et imaginaire, et pose la question de savoir si l’on peut échapper au système de signification lié au fait d’être étranger, sans se détacher de la réalité palpable du monde. Assila Cherfi questionne des images du milieu des années 50, images qui racontaient une guerre, et évoque le mécanisme de l’image médiatique. Les photographes de chaque camp ont nourri la même histoire et ont utilisé les mêmes outils. En partant d’un rêve, Sj Ramir s’interroge sur le sentiment d’appartenance à un lieu. En Haïti, Louise Botkay se rend à Vertières, quartier où, en 1803, a eu lieu la bataille qui a fini par expulser de l’île l’armée de Napoléon, Haïti devenant alors le premier pays au monde à conquérir son indépendance face aux puissances coloniales.

Autres événements du festival « Les Rencontres internationales  »

Condition humaine
Projection

Condition humaine

Les Rencontres Internationales

07.12.14 à 18h

De l'autre côté
Projection

De l'autre côté

Les Rencontres Internationales

07.12.14 à 16h

Voir tout