Soirée spéciale Jef Klak

Soirée spéciale Jef Klak

Risques, jeux et paroles dans le mouvement social

Collectif Jef Klak

Jef Klak est une revue annuelle de critique sociale et d'expériences littéraires qui suit la comptine Marabout, Bout d'ficelle, Selle de ch'val, etc. Le collectif qui la fabrique vient présenter son dernier numéro (sortie 14 avril) sur le thème « Ch'val de course », parlant de jeu, de risque et de pari.
L'occasion d'inviter la pièce Cortège de tête qui aborde la question de la mise en jeu et en risque des corps dans les manifestations lors du mouvement social contre la loi Travail, dans la rue, la politique ou le théâtre.
La représentation sera suivie d'une discussion avec Jacques Rancière autour de ses concepts principaux et des liens entre le travail de la revue et la question de la prise de parole politique.

Cortège de tête & Jacques Rancière

19h30 : Présentation de la revue Jef Klak et de son nouveau numéro « Ch'val de course »

19h45 : Représentation de la pièce Cortège de tête

De et avec: Lisemarie, Reda, Abdel, Karim, Nicolas
Comment dans le brouillard des lacrymos, tout au fond de la nasse, se nouent les amitiés. Le réel s'ingéniait à ce que nos trajectoires jamais ne se croisent. Pourtant, chacun de notre côté, nous fabriquions l'instrument qui allait permettre nos rencontres : ce cortège bâtard qui déborde les syndicats, qui n'a pas de service d'ordre, que les flics nassent, qu'ils tabassent ; celui du black-block, celui qui part en manif sauvage, « Ahou ! » dans lequel tu ne peux pas marcher sans tes lunettes de piscine et qui prend l'apéro chez Valls. A base de textes écrits sur le vif, de souvenirs, de sons, nous raconterons cette fête. A l'instar de nos rencontres et de la bataille, qu'ensemble, encore, nous menons, notre geste sera inachevé. Nous chanterons la geste de ce cortège où se mélangent syndicalistes sincères, étudiants, chômeurs, lycéens... ce phénix sur lequel le pouvoir jette des grenades, non pas tant parce qu'il pète les banques qu'il est la brume où ceux qui ne devraient jamais se rencontrer se rencontrent.

21h15 : Discussion entre Jacques Rancière et le collectif Jef Klak

22h : Débat ouvert avec la salle