Téléportation sur la Terre du futur
© Boulay-Steyer

Téléportation sur la Terre du futur

Voyage futuriste avec Jean-Sébastien Steyer

Capitaine futur se transporte sur la Terre du futur !

Quel sera le visage de notre planète et de ses habitants dans 10 millions d’années ? Le paléontologue Jean-Sébastien Steyer et l’artiste Marc Boulay s’amusent à imaginer le futur des espèces sauvages : perroquets-tyrannosaures, manchots-plongeurs, chauves-souris géantes ou encore colibris terrestres… Découvre ce bestiaire fabuleux qui, entre science et imaginaire, te fera voyager dans un monde futuriste et plausible.

De 9 à 12 ans

capitaine futur en camping sauvage 

Après un long séjour parmi le peuple terrien, cap sur les grands espaces ! Camping sauvage sur d’étonnants rivages peuplés de curieux habitants : animaux de fantaisie, bêtes de scène, monstres scotchants… 

Prochain rendez-vous de l'Université de Capitaine Futur : 

Bivouac sur Pandora avec Roland Lehoucq (astrophysicien)

Dimanche 6 décembre à 15h30

Rencontres

[EN ATTENTE DE REPORT] Machines néphologiques

[EN ATTENTE DE REPORT] Machines néphologiques

Chimères scientifiques #4

Performance de Félicie Estienne d'Orves et Julie Rousse et conférence de Fleur Hopkins

Par mesure de précaution et conformément aux directives communiquées par les pouvoirs publics, la Gaîté Lyrique est fermée jusqu’au 6 avril inclus. Merci pour votre compréhension. Prenez soin de vous et de vos proches.

  • jeudi 2 avril 2020 à 19h00
[EN ATTENTE DE REPORT] Ce que l’on nous donne à voir : politiques du visible à l'ère du numérique

[EN ATTENTE DE REPORT] Ce que l’on nous donne à voir : politiques du visible à l'ère du numérique

Par le Mouton Numérique

Ce débat questionne les dispositifs qui filtrent les contenus sur le web. Comment se déterminent les limites de notre champ de visibilité ? Qui en est responsable ? Où et comment les élargir, les contester ?

  • mercredi 8 avril 2020 à 19h00
[EN ATTENTE DE REPORT] L'IA est-elle la "destinée manifeste" du travail humain ?

[EN ATTENTE DE REPORT] L'IA est-elle la "destinée manifeste" du travail humain ?

Étudier les cultures du numérique : le côté obscur du futur du travail #3

Avec Antonio Casilli et le collectif RYBN

En 2003, le pionnier des systèmes experts Edward Feigenbaum qualifiait l’intelligence artificielle de "destinée manifeste" de nos sociétés. Ce slogan cache les défaillances d’une discipline qui n’arrive pas encore à s’attaquer à "la vraie majesté de l’intelligence générale".

  • jeudi 9 avril 2020 à 19h00