The yes men are revolting
© Human Race

The yes men are revolting

En présence des Yes Men

Réalisateurs : Laura Nix, Jacques Servin, Igor Vamos (2014 - 91' - VOSTF)

Depuis deux décennies, les Yes Men, alias Mike Bonanno et Andy Bichelbaum, ont monté des hoax médiatiques retentissants pour pointer les crimes des multinationales et la complicité des États. Maintenant que les activistes approchent la cinquantaine et malgré les questionnements inhérents à cet âge de la vie, ils se retroussent une nouvelle fois les manches pour leur plus grand défi à venir : la lutte contre le dérèglement climatique.

Reboostés par les manifestations d'Occupy Wall Street, les voilà repartis, des villages en Ouganda jusqu’aux champs pétroliers toxiques dans les sables bitumineux du Canada, prenant à partie les géants du pétrole Shell et Gazprom, les lobbyistes, le ministre canadien de l'Environnement, la Chambre de commerce américaine. En se faisant passer pour des dirigeants politiques, ils interviennent par exemple dans un congrès pour annoncer que le gouvernement américain renonce aux énergies fossiles au profit des énergies renouvelables.

À l'issue de la projection, rencontre avec les Yes Men, Mike Bonanno et Andy Bichlbaum

Les Yes Men, activistes et rois du canular médiatique, pointent depuis vingt ans les dysfonctionnements du capitalisme mondialisé, de préférence en se faisant passer pour l'un de ses représentants. Tous les moyens sont bons pour opérer ces «corrections d'identités » : intrusion dans des événements, faux sites web, édition non autorisée du New York Times ou produits comme les Survival Balls (une combinaison bulle ridicule au prix exorbitant, qui devrait sauver les riches en cas de désastre climatique). Parmi ceux qui en ont fait les frais, George W Bush, l'OMC, Dow Chemicals (responsable de la catastrophe de Bhopal), Halliburton, McDonalds ou Exxon. Ferraillant contre la surexploitation deshommes et des ressources naturelles, ils continuent de lutter, joyeusement, pour un monde meilleur. 

Durant le weekend du 28 et 29 janvier, profitez d'un pass à 16,50€ vous permettant d'accéder à l'ensemble des rencontres et projections de l'auditorium.

Autres événements du festival « Lanceurs d'alerte »

Installation
Lanceurs d'alerte

Lanceurs d'alerte

parcours d'installations

Ce Grand Format vous invite à vous glisser dans la peau d’un « whistleblower » à travers six installations.

  • dimanche 29 janvier 2017 à 14h00
  • samedi 28 janvier 2017 à 14h00
  • vendredi 27 janvier 2017 à 14h00
Spectacle
Call-A-Spy Show

Call-A-Spy Show

Peng!

Une parodie de jeu télévisé improvisé pour découvrir ceux qui nous mettent sur écoute

  • Le jeudi 26 janvier à 19h et le vendredi 27 janvier à 21h
Projection
Citizenfour

Citizenfour

Laura Poitras

Quand la réalité se fait plus palpitante que la fiction: CITIZENFOUR retrace sous forme de documentaire le moment où Edward Snowden a décidé de sacrifier sa vie pour celle de ses concitoyens.

  • samedi 14 janvier 2017 à 18h30