Visites augmentées en images

Projections d'œuvres de Sabrina Ratté

Visites augmentées en images

Une série de projections invite à prolonger l'exposition-expérience Aurae - Sabrina Ratté.

Comme une fenêtre ouverte sur Aurae, les séances de projection des vidéos de Sabrina Ratté invitent à entrer dans l’image en voyageant dans ses paysages désincarnés, ses psychogéographies, ses architectures illusoires, ses natures pétrifiées et ses corps transformés. Les visites augmentées proposent une plongée hypnotique et picturale dans dix œuvres emblématiques de l'artiste dans un flot continu : Undream, Inscape, Activated memories, Aurae, Biomes, Built-in-views, Domestic Landscape, Machine for living, Aire et Station balnéaire. Le tout est proposé dans la continuité de la visite, avec accès sur présentation du billet pour l’exposition.

Aurae

Aurae emprunte son titre à l’une de ses premières œuvres vidéos aux couleurs lavées par le soleil (c’était en 2012), mais aussi à l'étymologie du mot “aura”, qui indique un vent doux, un souffle, une atmosphère. Avec cette série d'œuvres empreintes de poésie et de science-fiction, Sabrina Ratté propose de redonner du relief aux images, de leur restituer une aura nouvelle à l’ère des technologies, et de les augmenter jusqu’à en faire des “unités d’ambiances” à explorer physiquement. Dans la lignée des expositions Faire corps – Adrien M & Claire B et Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière – Olivier Ratsi, Aurae – Sabrina Ratté prend la forme d’une traversée dans laquelle le visiteur ou la visiteuse devient acteur ou actrice de l’espace. Aurae se présente comme un grand ensemble d’architectures immersives et de paysages habités par une matière visuelle en mouvement, interrogeant la séparation physique entre deux réalités.

Sabrina Ratté

Artiste canadienne basée entre Montréal et Marseille, Sabrina Ratté évolue à la frontière des arts plastiques, de la scénographie, de la performance et de la musique. Elle s’intéresse aux multiples possibilités de l’image numérique, de la vidéo analogique à l’animation 3D en passant par la photographie, l’impression, la sculpture, la réalité virtuelle ou encore l’installation vidéo. L’exploration continuelle de nouvelles techniques nourrissent les thèmes qui traversent ses œuvres, notamment l’influence de l’architecture et du numérique sur notre perception du monde, ainsi que la relation que nous entretenons avec l’aspect virtuel de l’existence. Née en 1982 à Québec, Sabrina Ratté puise depuis une dizaine d’années dans les rapports entre réel et virtuel pour imaginer ses environnements, qu’elle travaille à partir de technologies analogiques et d’outils numériques, faisant de l'électricité sa matière première et de la vidéo sa substance malléable.

Autres événements du grand format « Sabrina Ratté »

Voir tout