Ateliers partagés 2016
Festival

Ateliers partagés 2016

Festival de projets scolaires

Du 17 au 29 mai 2016

De la maternelle à l'enseignement supérieur, la Gaîté lyrique mène des projet d'éducation / sensibilisation aux cultures numériques.

Le principe : inviter des artistes et des enseignants à imaginer ensemble un projet de création collective avec les élèves.

Du projet transmedia à la musique en passant par le design, le graphisme, la bidouille électronique ou le jeu vidéo, les élèves explorent avec les artistes la multiplicité des cultures numériques. Les ateliers avec les artistes s'articulent à des parcours de spectateurs : les élèves, qui pour la plupart découvrent la Gaîté, visitent les expositionsassistent aux concerts, festivals ou projections. Découvrir l'installation interactive de l'artiste qui mène des ateliers au collège est une expérience essentielle. Chaque projet est un petit laboratoire, une expérience sensible qui invite les élèves à faire par eux-mêmes, à réfléchir, s'approprier, détourner... Comprendre qu'au-delà de la consommation des contenus interactifs, on peut s'amuser, détourner, critiquer, bref être dans un rapport créatif et joyeux aux cultures numériques

Découvrir tous les projets

écoles et ateliers périscolaires

  • Ecole de la brèche aux loups : Rendre visible l'invisible. Modifier la perception (hologrammes, storyboard, expérience 3D..)
  • Ecole Belleville : Bal(l)ade numérique. Découvrir la musique de l'orchestre à la tablette, de l'instrument à l'ordinateur mais aussi le livre!
  • Ecole Caillebotte : La moufle en musique. Expérimenter le design et la création sonore à travers le film d'animation La moufle

Collèges

  • Collège pailleron : Art Datum. A partir de Google books, les erreurs de numérisation (humaines ou autres) des livres sont repérées et rassemblées sous forme de livrets.
  • Collège montgolfier : Les murs parlent. A la découverte d'oeuvres interactives avec l'enregistrement et la création de voix fantômatiques diffusées dans le collège grâce aux cartes Arduino.
  • Collège matisse : Il était une fois.. un holospectre. Création plastique de décors de contes et conception d'un protoype 3D pour une nouvelle lecture.
  • Collège aimé césaire : Boîtes à sons. Création d'un instrument hybride pour chacun des participants.
  • Collège jean perrin : Glitch ghost. A la recherche des créatures qui hantent nos oridnateurs et réseaux.
  • Collège marais de villiers : Création d'applications sur tablettes avec les Voyageurs du code.
  • Collège debussy : Sors ton clip avec Extra-tourist. Enregistrement et réalisation d'un clip vidéo.
  • Collège Pilâtre de Rozier : A la découverte des métiers de la Gaîté lyrique. Réalisation d'interwiews filmés des intervenants.

Lycées

  • Lycée Dorian : Abécédaire "Parcours à la Gaîté lyrique", ouverture aux métiers du spectacle vivant.
  • Lycée Colbert : Various artists. Les enjeux de la création artistique diffusée sur le web (gif animé, capture d'écran, glitch, hack) et la création d'un site internet.
  • Lycée Abbé Grégoire : Deviens médiateur. Découverte des métiers de la médiation, des arts numériques, initiation à l’électronique et aux outils interactifs.

écoles supérieures, universités et associations

  • Lycée Jacques Prévert : Fabrication d'éditions augmentées, une expérience du son au quotidien.
  • Olivier de Serres : Cacophonie planétaire. Installation connectée en fonction du flux twitter, de l'utilisation et la fréquence de certains #hashtag.
  • Paris college of art : Réalisation - en 24 heures- d’une vidéo sur le morceau Adelaïde du groupe Requin Chagrin.
  • Université Paris I : Fantôme-moi si tu peux . Métamorphosez-vous et prenez place aux côtés des créatures fantomatiques les plus fascinantes de l’histoire du cinéma

+  PMC (Paris musique club) lab. Création de cinq jeux d'interprétation pour prolonger l'expérience du visiteur.

+ Projection et nouvelle identité graphique pour le festival F.A.M.E

  • Ecole Estienne : Réalisation d'un webzine "F.A.M.E TV" avec interview des intervenants, commissaires et du public.
  • Université Paris III - Sorbonne Nouvelle : Production de e-books, livres numériques, pour tablette tactile.
  • Ecole suppérieure d'art de Lorraine : Création d'un objet éditorial design et poétique pour l'artiste Catherine Contour.

Publics

Notre politique des publics

La politique des publics de la Gaîté lyrique se développe via une démarche volontariste de partenariats avec les structures de proximité. À travers une présence active sur le territoire parisien et francilien, l’équipe des relations aux publics tisse de multiples liens avec différents partenaires : établissements scolaires, écoles supérieures, universités, associations, centres de loisirs, structures du champ social, lieux culturels, bibliothèques...

Le développement de ce réseau de partenaires est animé par trois grands objectifs :
• développer la fréquentation et la fidélisation des publics (en groupe et en individuel).
• diversifier les publics, en tissant des liens en priorité avec les quartiers populaires en s’appuyant sur les structures du champ social
• sensibiliser les publics en créant du lien, de la médiation, du sens et de la convivialité pour tous les publics autour de la programmation.

Nos chiffres clés depuis notre ouverture

La Gaîté lyrique mène de nombreux projets au sein des établissements scolaires parisiens et Franciliens. L’objectif est de faire découvrir la diversité des cultures numériques aux élèves et aux enseignants à travers des parcours de spectateurs et des ateliers conçus et menés par des artistes invités. Tous les projets sont en lien étroit avec la programmation. 

Depuis 2011, nous avons construit plus de 100 projets avec des artistes et mené 115 parcours de spectateurs.
Séniors, habitants des quartiers politiques de la ville, publics en difficulté... La Gaîté va chercher ceux qui ne viennent pas spontanément à elle en proposant, via des associations et les structures du champ social, des tarifs très réduits. Depuis trois ans, nous avons accueilli 72 associations en parcours de spectateur, 34 centres sociaux et maisons de quartiers et collaboré avec 6 hôpitaux de jours et centres d’accueil et 2 maisons d’arrêt.

Enfin, la Gaîté lyrique se visite aussi en groupe (comités d’entreprise, écoles, associations, bureau d’étudiants…). Depuis 2012, nous avons accueilli plus de 1300 groupes et touché plus de 24 000 personnes.