Les tiers-lieux culturels : un nouveau modèle d'équipement pour le XXIème siècle ?
La condition publique

Les tiers-lieux culturels : un nouveau modèle d'équipement pour le XXIème siècle ?

Débat Dauphine Culture 2019 #1

Cette rencontre se penche sur les tiers-lieux, de nouveaux lieux culturels qui fleurissent depuis plusieurs années, un peu partout en Europe, aussi bien en zone urbaine que rurale. Ces lieux se développent là où on ne les attend pas, souvent là où rien ne pousse…

Ces lieux sont difficiles à définir tant ils recouvrent des réalités multiples. On les retrouve ainsi sous diverses appellations selon les tendances : nouveaux territoires de l’art, lieux intermédiaires, friches culturelles et enfin tiers-lieux culturels.

Ainsi, à côté des structures culturelles institutionnelles axées sur la diffusion, les tiers- lieux culturels ont la volonté de se placer au cœur d'expérimentations artistiques, sociales, économiques, urbaines et politiques et de proposer un lieu de vie, un lieu entre l’espace travail et le domicile. Quels sont ces lieux aujourd’hui ? Est-ce un leurre ou une vraie tendance ? Comment fonctionnent-ils ?

Chacun·e des intervenant·e·s, fort·e son expérience, est invité·e à apporter un éclairage sur ces questions.

Les intervenant·e·s :

  • Jean-Christophe Levassor : directeur de La Condition publique à Roubaix, ancien lieu industriel réhabilité par Patrick Bouchain à l’occasion de Lille 2004. Son projet a pour objectif d’en faire un nouveau laboratoire créatif, pluridisciplinaire, au croisement entre art, créativité et innovation sociale, urbaine et environnementale.

  • Raphaël Besson : chercheur associé au laboratoire PACTE, ses travaux portent sur les lieux de savoir et d’innovation, les mutations de la fabrique des villes et les écosystèmes régénératifs. Il a fondé "Villes Innovations", un bureau d’étude localisé en Espagne et en France, spécialisé dans les politiques d’innovation urbaine et les transitions territoriales.

  • Mathilde Servet : directrice adjointe de la Médiathèque Marguerite Yourcenar - Ville de Paris. Elle s’intéresse en parallèle aux bibliothèques troisième lieu et intervient ponctuellement en tant que consultante sur le sujet.

  • Nicolas Détrie : cofondateur et directeur de l’association Yes We Camp, une structure qui met en place des processus de transformation d’espaces définis en micro-territoires ouverts, généreux et créatifs. Elle déploie des occupations temporaires comme notamment Les Grands Voisins à Paris.
  • Modération : Virginie Savi de Tové, Dauphine Culture.


Les débats Dauphine Culture sont des manifestations de l'association Dauphine Culture.

Meetings

Electrical Walks Paris

Electrical Walks Paris

Inaudible Matters #0

Cette promenade imaginée par l'artiste Christina Kubisch dans l'espace public permet une nouvelle expérience de la ville à l'écoute des ondes imperceptibles à l'oreille nue.

  • Du 12 septembre au 12 décembre 2019
Electrical Walks Paris avec l'artiste

Electrical Walks Paris avec l'artiste

Inaudible Matters #1

Cette promenade, imaginée et accompagnée par l'artiste Christina Kubisch, dans l'espace public permet une nouvelle expérience de la ville à l'écoute des ondes imperceptibles à l'oreille nue.

  • Wednesday 16 October 2019 at 15h00
  • Wednesday 16 October 2019 at 18h00
Vers une observation corporelle de l'inaudible

Vers une observation corporelle de l'inaudible

Inaudible Matters #2

Performance de Mario de Vega et conférence de Maya Gratier

Que le réel puisse être parfois vide et silencieux à nos oreilles est d’abord l’expression de nos limites auditives. L’artiste Mario de Vega s’intéresse aux phénomènes normalement inécoutables et fait écho au travail de la chercheuse Maya Gratier sur les expériences auditives intra-utérines.

  • Thursday 24 October 2019 at 19h00