Écoféminisme

Mis à jour le 09.03.2020

Mouvement né au début des années 70 qui mêle écologie et féminisme. L’écoféminisme remet en cause la domination masculine et voit des similitudes entre les comportements de domination subis par les femmes et la dégradation de l’écosystème : justice environnementale et féminisme seraient donc intimement liés. L’écoféminisme fait ainsi la critique du patriarcat, du capitalisme et d’un contexte rationaliste.

Le mot a été inventé en 1974 par Françoise d’Eaubonne, même si le concept existait déjà en Inde depuis quelques années, porté notamment par l'activiste Vandana Shiva. L’écoféminisme considère ainsi le monde occidental comme androcentré, et l’identité féminine comme une résistance à la violence de l’économisme masculin prédateur.  Le mouvement écoféministe, comme le mouvement féministe, connaît plusieurs mouvances : spiritualiste, mais aussi éthique, de résistance, ou encore matérialiste.