(dé)Jouer le réel

Des histoires vraies aux allures de fiction - Atelier de coécriture numérique

(dé)Jouer le réel

Cette série de quatre ateliers propose de travailler à écrire de façon collaborative et numérique des récits qui interrogent d’une manière ou d’une autre les fils invisibles qui semblent tenir nos existences.

Il pourrait s’agir de rendre compte de ce que Paul Auster désignait comme « des histoires non conformes à ce que nous attendons de l'existence, des anecdotes révélatrices des forces mystérieuses et ignorées qui agissent dans nos vies, dans nos histoires de famille, dans nos esprits et nos corps, dans nos âmes. En d'autres termes, "des histoires vraies aux allures de fiction". Que voit-on du réel lorsque ses logiques (technologiques, émotionnelles, architecturales, etc…) et ses manifestations spectrales nous échappent ?

Profitant des propriétés du jeu à se situer dans une « aire intermédiaire d’expérience » (Donald J. Winnicott), il s'agira tout au long de ces ateliers d'écrire le réel par le jeu et la presque fiction. En croisant les forces narratives de chacun et chacune, nous procéderons à la mise en commun de nos récits quotidiens. Prenant partie de ce que chaque participant et participante apporte, nous chercherons à créer des récits, afin de trouver des fantômes qui gardent la trace de nos univers respectifs. Feront-ils éclater une réalité en une galaxie de possibles ?


Puisant dans les imaginaires du récit choral, du patchwork, de la narration non linéaire, nous partirons à la recherche de supernova narrative, système de capture spectral à issue incertaine formé, croisement de flux narratifs.

Chaque session sera dédiée à expérimenter une forme de création numérique qui permet de former un récit à plusieurs : que ce soit en écriture synchrone ou asynchrone, ludique, narrative, interactive ou statique. En utilisant des outils de création rapides comme Twine, moteur de fiction interactive, Bitsy, moteur de jeu en pixel art ou des outils de réflexions partagées comme Padlet, nous expérimenterons différents modes d’écriture numérique.

 

Informations pratiques

Chaque atelier dure 3 heures et permet d’aborder une manière particulière de croiser les effluves et d’écrire à plusieurs en environnements numériques. Il est possible de suivre les ateliers indépendamment mais dans la mesure du possible nous vous invitons à participer aux quatre sessions dans le but de favoriser l’atmosphère de partage créatif.

Nous vous invitons également à vous munir de votre ordinateur personnel, les programmes utilisés sont accessibles depuis navigateur et nécessitent une connexion internet mais pas de configuration particulière. Si vous le souhaitez, un ordinateur pourra vous être prêté par la Gaîté Lyrique dans la limite du matériel disponible.

 

Ce travail a bénéficié d'une aide de l’État gérée par l’Agence Nationale de la Recherche au titre du programme d’Investissements d’avenir portant la référence ANR-17-EURE-0008

L’EUR ARTEC : https://eur-artec.fr/

 

Avec :

 

  • Leslie Astier est artiste et conçoit des protocoles de créations et des expériences participatives. Leslie axe sa pratique sur les émergences ludiques situées et les modalités d'installation et d’apparition d'espaces créatifs disruptifs et relationnels, thème de sa recherche de DSRD au sein de l’ÉCOLab de l’ÉSAD Orléans. Æl porte le Pang Pang Club depuis 2020, projet artistique visant à développer des pratiques collaboratives autour du jeu et du jeu vidéo.

    Site internet : http://leslieastier.xyz

 

  • Bérengère Voisin est maîtresse de conférences à l’Université Paris 8 Vincennes Saint Denis. Ses publications portent sur l’effet et la réception des œuvres via des approches sémiotiques, cognitives et pragmatiques de l'expérience esthétique. La question des modes d’investissement et/ou de participation des publics traversent toutes ses recherches, notamment en contexte numérique lorsque les publics font communauté sur des espaces immatériels.

    Elle a organisé et co-organisé plusieurs colloques sur ces questions « Fictions et vues imageantes » (2008, Tartu, Estonie), « Du récepteur ou l’art de déballer son pique-nique”, (2011, Musée des Beaux-arts de Rouen), « Émotions littéraires, émotions patrimoniales » (2016, Musée d’art et d’histoire, Saint-Denis), « Lire par la voix d'un autre, Lecture publique et émotion littéraire », (2017, Pôle des savoirs, Rouen). Elle enseigne depuis septembre 2019 au sein de l’UFR culture et communication des contenus liés aux approches croisées littérature et communication.

 

  • Valérie Stiénon est maîtresse de conférences en littérature à l’Université Sorbonne Paris Nord, membre du laboratoire Pléiade dont elle anime l’axe 4 (« Représentations, hybridité, formes »), co-responsable de l’Institut de recherche Médialect et co-directrice de la revue Contextes en sociologie de la littérature. Elle étudie les rapports entre presse et littérature aux XIXe et XXe siècles, les pratiques du métadiscours par le critique-écrivain et les formes de la fiction d’anticipation, depuis la presse ludique jusqu’au roman dystopique.

    Les rapports entre lecture et écriture sont au centre de plusieurs de ses enseignements. Ils croisent aussi son intérêt pour la plurimédialité, qui amène à considérer d’une part les nouvelles pratiques de la lecture en contexte numérique et d’autre part les formes collaboratives et interactives de réception des fictions populaires.

 

En partenariat avec

Autres événements du cycle « La Fabrique post-internet »

Voyageurs du numérique
Atelier

Voyageurs du numérique

Initiation à la programmation informatique pour tous et toutes

26.10.21–28.06.22

Les sans pagEs
Atelier

Les sans pagEs

Combler le fossé des genres sur Wikipédia

23.10.21–25.06.22

(dé)Jouer le réel
Atelier

(dé)Jouer le réel

Des histoires vraies aux allures de fiction - Atelier de coécriture numérique

19.02–18.06.22

Voir tout