Northwest passage: The Birth of Portland's DIY Culture

Northwest passage: The Birth of Portland's DIY Culture

un film de Mike Lastra

Vanessa Renwick, artiste fondatrice de l’Oregon Departement of Kick Ass, a selectionné de courts et longs métrages d’artistes contemporain de Portland (ORE). (2/2)

Northwest passage, de Mike Lastra

De la fin des année 70 au début des années 80, le nord- ouest Pacifique a été le témoin d'une vague de créativité musicale bien singulière qui a, pour un temps, mis en péril la banalité hagard de la musique "mainstream", la condamnant à retourner dans la cave miteuse et mal négociée de la déchèterie culturelle à laquelle elle appartenait. De nombreux jeunes hommes et femmes ont tourné le dos à la culture populaire, qui n'était alors devenue qu'une ombre jacassante construite dans les salles de réunion des grandes entreprises. Les dissidents du nord-ouest ont donc produit leur propre musique, leur propre art, baigné d'une lueur rebelle, pleine d'une énergie joyeuse.
Réalisé et produit par le vidéaste pionnier du genre Mike Lastra, Northwest Passage est une narration conduite par les musiciens et les artistes eux-mêmes au travers d'interviews, d'archives, de performances vidéo, de photos, et de nouveaux clips vintage.
Poison Idea, Sado-Nation, The Whipers, The Dead Kennedys, The Neo Boys, Smegma, The Bags, The Rats, et The Styphnoids sont quelques uns des groupes qui apparaissent dans ce film, un film qui parvient toujours à fracasser les cages des élites culturelles issues du monde des affaires.

Vidéos diffusées

Northwest passage: The Birth of Portland's DIY Culture de Mike Lastra
+Trois courts-métrages : All the Parts that Make It de Nickey Robare (2008), Little White Horse de Vanessa Renwick (2010).